Forums » [JV][PC][Serie] In memoriam:

[JV][PC][Serie] In memoriam  

Lancé par Hikari - Page 1



Hikari
Hikari
Modérateur

  • 187 Messages | Galerie | Recueil | Offline

[JV][PC][Serie] In memoriam

http://www.erenumerique.fr/images/60/20061027/In_Memoriam_intro.jpg


Editeur : Ubisoft
Développeur : Lexis Numérique
Genre : Aventure/Réflexion
(le jeu est déconseillé au moins de 16 ans)

Devenez un chasseur de Tueur en serie.

Issu de l'imagination d'Eric Viennot, l'homme offre un concept novateur grace a ces deux jeux ou le joueur incarne SON rôle (vous etes vous, pas un surfeur décoloré sorti de nul part, ou super héros aux cheveux en petard se balladant avec son épée delamortkitue, ni un barbare doté d'un gourdin nommé Pandantédent mais bien vous, et vous seul...), compris dans une fiction interractive (imaginez un genre de croisé entre Seven, 24 et Blair witch, et vous y etes) alliant divers medias aux allures de thriller machiavélique. De véritables acteurs offrent leurs performances, des milliers de sites internet ont été créé pour augmenter la crédibilité des jeux, le tout semble si réel et malsain...qu'on s'y perd. Par ailleurs, il est tout a fait possible de jouer a l'un des jeux, sans avoir fait l'autre. Moi par exemple, j'ai joué a IM le dernier rituel, sans avoir touché au premier, grace aux divers articles et autre proposés, le vide est vite comblé, et on comprend facilement le tout.

In Memoriam premier du nom :

Le reporter Jack Lorski qui travaille pour l'agence SKL Networkvoit, voit sa vie basculer le jour ou il trouve une pellicule montrant des scènes de la vie d'un coupe partie en vacance dans les années 1970 surlaquelle apparait une scène de meurtre. Près de 25 ans après le meurtre, le père de Karen Gijman vient de disparaitre dans des faits similaires qui prouve qu'il s'agit d'un serial Killer. Karen et Jack coopèrent et partenr donc en europe pour tenter de retrouver le meurtrier, en tenant regulièrement compte de leur déplacement à l'agence....sauf qu'un beau jour, plus de nouvelles. L'agence previent la police, mais aucune piste n'est trouvée. Plus tard, un étrange cd-rom aux dessins inquiètants est envoyé chez SKL relatant de l'histoire de Jack et Karen, grace a des vidéos que Jack aurait filmé durant son voyage. L'auteur du cd-rom, qui est le kidnappeur, invite a découvrir son identité. Mais, le CD est repmli d'enigmes morbides  et incomprehensibles; et, face a la complexité de celles-ci, l'agence decide de rendre public "In memoriam", ledit CD, pour retrouver sauf Karen et Jack. Le joueur est l'une des personnes en possesion dudit CD, félicitation....

In memoriam le Dernier Rituel :
(Attention, si vous souhaitez jouer aux deux jeux et ne connaissez pas la franchise ce qui suit va spoiler le tout, alors sautez directement a la partie gameplay. par contre si vous vous en fichez, lisez.)Jack Lorski est mort. Le Phoenix, le mystérieux serial killer court toujours et taquinne une fois de plus avec un nouveau cd-rom. Ce CD relate les derniers jours de Jack, ainsi que les "débuts" de Jessica Moses, une américaine partie a la recherche de son frère disparu. A première vue, il n'existe pas de lien entre les deux....seulement Jessica est la nouvelle victime du Pheonix, elle a été enlevée, et la course contre la montre s'engage une fois de plus. A vous de jouer.

Gameplay & blabla :
Pour jouer a ces jeux, vous n'aurez pas besoin des dernières config' de malad, puisque le cd se compose simplement d'énigmes en flash. Il y a différents type dénigmes, certaines vous demande de vous servir de vos connaissances, d'autre de votre rapidité, d'autre de votre mémoire....ect mais toutes ont un même point commun : elles sont morbides, malsaines et ont le don de vous mettre plus que mal a l'aise. L'interface est la suivante : il y a plusieurs "niveaux" et pour chaque niveau (caractérisé par un nom spécial) vous obtenez des  enigmes (il est possible et conseillé de changer d'enigme lorsque l'on bloque, car même s'il n'y a pas d'odre, bien souvent l'une donnera réponse à l'autre). Vous obtiendrez vite une barre de fonction, vous permettant de naviguer parmi les menus (vidéos, mail, analyseur (qui vous permet de zoomer sur les vidéos et d'y trouver certains indices)...ect) et vous offrant divers outils utiles au décryptage. A chaque énigme bouclée vous gagnez une vidéo de votre victime (une vraie, avec de vrais acteurs dont la crédibilité est déconcertante) en guise de trophée. Grace a la barre d'outil, vous aurez accès a internet bien sur (c'est une nécéssité d'avoir le net pour ces jeux) mais aussi a votre boite mail. Il vous sera demandé en debut de jeu votre e-mail, pour une raison simple :  même si vous etes seul, vous pouvez vous faire aider par des contacts hors Cd-rom (attention si vous utilisez une adresse hotmail, de vérifier dans les courriers indésirable régulièrement,  beaucoup de mes mails étaient passé a la trappe et j'ai raté plein d'indices qui m'auraient evité d'en chier trop longtemps. Des mails automatiques de personnages type (historiens, etudiants...ect) vous seront envoyés a différente etapes du jeu ou si vous bloquez trop longtemps sur une enigme.

Is it for...real?
Les deux grosses force du soft, c'est son immersion avec le réel et les recherches sur internet car elles vous poussent a vous cultiver. C'est un moyen d'apprendre en jouant, les enigmes vous demandent souvent de faire des recherches dans divers domaines (histoire, esoterisme, religion, art...ect) et, par conséquent des milliers de sites ont été créé. Des milliers de sites spécifiques aux jeux (site, blog, forum...ect allant même jusqu'a des sites sérieux tel Liberation, faisant un article sur le phoenix) qui vous offriront des réponses cachées (comme par exemple fouiller les commentaires d'un blog pour y trouver le nom du chat de la proprio qui en parle avec ses 'amies", bref à vous de lire entre les lignes). Mais le vice est poussé bien plus loin....car par exemple, si vous repondez aux e-mails envoyés automatiquement par des personnages, ils vous repondront. Si vous les ajoutait sur msn, vous pourrez dialoguer en ligne avec eux quelques fois (ils se connectent rarement, c'est logique n'ont pas que ça a foutre non plus) et attention, inutile de leur demander des reponses directes, ils jouent leur roles a fond. Sur les sites, vous aurez parfois des numeros de telephones, alors la, on se dit "ok s'ils ont bien joué, on devrait tomber sur un répondeur"...mais non, une fois de plus, un acteur (un vrai) vous répond. Et ils sont a fond dans leur role les marrauds, paranoïaques et crédibles au possible ("vous etes sur que vous n'etes pas sur écoute?!"), parfois ils noieront le poisson, parfois ils vous donneront des indices (ça, c'est si vous la joué bien réaliste et que vous etes habile). Vous aurez aussi la possibilité, moyennement 2€ de crédit, au début du jeu de souscrire a l'option sms; option qui vous permet d'en recevoir notement du phoenix. Et attention, tout comme les e-mails, même une fois le jeu "éteint", vous en recevez encore....brisant les barrières réelles/iréelles. Et je peux vous assurer que quand vous etes entrain de diner et que vous recevez un sms du phoenix; ou que vous dormez et qu'a 3-4H du mat, c'est lui qui vient vous reveillez en vous taquinnant par sms vous demandant si "tu n'es pas trop fatigué Poussin", la parano vous prends.

A partir du second volet, des sites tel Phoenix investigators ont fleuri, vous permettant d'entrer en communication avec d'autres enqueteurs (ceci n'est valable que pour ceux qui sont au même "niveau" que vous), de lires leur note, de leur demander conseils...ect (au début on vous demanderez de cochers des cases selon vos compétences, ainsi un féru de math pourra aider un passioné d'art, et vice versa...et je peux vous dire que c'est justifié, selon votre mode fonctionnement certaines eniglmes vous paraiterons simples, alors que pour d'autres ce sera un calvaire, et vice versa.). Pour être franche jy suis allée que 3 fois, la première pour m'inscrire et faire le tour, et la seconde pour aider une fille qui galerait sur une enigme d'art et m'avait demandé de l'aide en me voyant connecté) donc le site est un peu inutile si vous voulez vous dermerder tout seul.

Le Phoenix renaitra-t-il de ses cendres?
A noter, qu'une fois le second jeu fini, il reste, sur internet une partie de recherche a faire pour ceux sont accros (vous aurez la possibilité d'atterir sur le blog du frère de jessica, de lire des notes du phoenix en trouvant des mots de pass...ect). Bref, un jeu qui continue, et vous vous en doutez, une fin qui laisse planner le doute, surtout si vous etes fan d'histoire et que vous connaissez certaine signification et référence (de toute manière, avec vos recherches vous en trouverez une partie). Bref, en ce qui concerne le jeu, si vous aimez le psychologique, les histoires "choc" et rondement mené, que faire des crises de nerfs ne vous dérange pas, que vous n'avez pas peur du malsain et du voyeurisme, et que vous avez toujours rêver d'attraper un serial killer, ce jeu est fait pour vous.

† We must be beautiful, deadly and without regrets †

Yippiekai
Yippiekai
Chuunin d'Elite

Re: [JV][PC][Serie] In memoriam

Allez, un petit post parce que ce jeu en vaut sacrément la peine.

Au départ, je suis tombé dessus plutot par hasard en regardant quelques vidéo-tests sur le net et ca m'a paru plutot louche.

En effet, un jeu vidéo qui n'en est pas vraiment un, où il faut utiliser plus ses neurones que les muscles qui composent les pouces, une enquete prenante, une séparation virtuel/réel qui vole rapidement en éclat... Il m'a pas fallu beaucoup de temps pour que je me décide a tenter l'expérience.

Et la, ce fut la grande claque.

Un jeu somptueux, non pas dans sa forme mais dans son fond, a tel point qu'on en oublie rapidement qu'il s'agit d'un jeu et qu'on part a la recherche d'un Phoenix qui joue avec nos nerfs et notre patience. L'idée d'intégrer les mails & Sms dans le jeu fait croire que l'on appartient a une réelle communauté "détective" avec de vrais enqueteurs a la recherche d'un vrai tueur.

L'ambiance est prenante, parfois meme glauque et opressante tant les énigmes ou vidéos que l'on récupère peuvent etre malsaines (a ne pas approcher des plus jeunes donc).

Les énigmes sont parfois tordues a un point que l'on peut passer de longs moments avant d'en voir le bout alors que c'était finalement pas si compliqué. Néanmoins, c'est tourné de telle manière qu'au final, on ne se lasse pas de la recherche et que avoir résolu une énigme après avoir planché et sué sang et eau pendant 1 heure procure une satisfaction qui a été longtemps inégalée dans un jeu vidéo.

Il ne faut pas non plus oublier les "extras" dont Hikari parle et qui peuvent etre parfois déboussolants (exemple: allez sur le sité de Libération, le vrai site, et tapez "Lorski" dans la barre de recherche pour tomber sur 3 articles a propos du fameux journaliste enlevé).

Un must-have pour tous les amateurs d'enquetes et de jeux pas comme les autres.

 

Pied de page des forums