Forums » Interview de Kishi (decembre):

Interview de Kishi (decembre)  

Lancé par Suigetsu =) - 3 réponses - Page 1



Suigetsu =)
Suigetsu =)
Chuunin

  • 398 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Interview de Kishi (decembre)

J'edit ! & Je met le post a †Itashi† Qui est plus presentable big_smile

†Itashi†> Merci

1- Kishimoto, s’est inspiré d’une échoppe de ramen pour la création du personnage de Naruto. Il voulait écrire une histoire mettant en scène un jeune garçon qui adorait en manger. Le sujet semblait délicat, mais en dépit du scepticisme qu’il suscitait, l’histoire a quand même été sérialisée.

2- L’aspect extérieur du 4ème Hokage, a été inspiré des techniques de fusion de Kiba et d’Akamaru, c’est comme ça que l’apparence du père de Naruto, en se basant sur celle de Naruto, a été imaginée.

3-  Kishimoto avait initialement l’intention de créer d’autres missions avant les examens chunin. Avoir à créer tout l’univers de l’oeuvre en un temps aussi court, s’est avéré assez délicat. Stressé par le nombre de personnages à élaborer, Kishi a demandé à son assistant de l’aide, et son assistant a inventé le personnage de Lee en référence à Jackie Chan.

4- Hidan est le personnage que Kishi préfère de l’Akatsuki. Kishi avait été informé qu’il était fort probable que l’image de Shikamaru en train de fumer soit censurée dans l’animé diffusé à la tv, mais Kishi l’a quand même fait. Il a également travaillé un peu le personnage d’Hidan pour le rendre un peu moins sinistre.

5- Kishimoto trouve que la mort de Jiraya a été un moment émouvant de l’histoire, le ramener à la vie avec l’Edo tensei, avec les réactions de Naruto que cela implique aurait été compliqué. C’est la raison pour laquelle il n’est pas réapparu.

6- Kishi a été surpris du peu de popularité dont bénéficiait le personnage de Sakura. Quand il dessinait les jaquettes, autant il était aisé pour lui de dessiner Sasuke ou Naruto, autant il avait du mal à réaliser Sakura, qui lui prenait beaucoup de temps à dessiner, rectifier etc. de peur qu’elle ne soit ratée. La famille de Sakura n’a pas été développée du fait du manque de popularité du personnage. Hinata, qui pourtant apparaissait moins souvent était plus appréciée des lecteurs, au point où Kishi s’est demandé une fois s’il ne fallait pas l’intervertir avec l’héroïne principale. Kishimoto se serait inspiré d’une vedette pour la création de Sakura, et c’est le nom de Christina Ricci qui semble circuler.

7- La mort de Neji avait pour but de servir de catalyseur pour le rapprochement de Naruto et de Hinata. C’est pour ça qu’Hinata tenait à ce que sa fille vienne se recueillir sur sa tombe au chapitre 700. Le nom de leur fils Bolt (Boruto) et celui de Neji signifient la même chose*. Tout ça avait été prévu à l’avance. Kishi a dit : « Il me fallait un élément déclencheur qui fasse que Hinata puisse jouer le rôle d’héroïne aux yeux de Naruto, c’est pourquoi je me suis arrangé pour qu’il meure en jouant le Cupidon… » L’intervieweur pense que ça paraît un peu niais de diffuser ça…
*ndt Bolt signifie foudre mais aussi une vis. Le nom Neji signifie aussi vis.

8- Avant que Naruto n’achève un adversaire, kishi redessinait la scène sous d’autres angles, c’était une habitude qu’il avait pris en regardant les films d’arts martiaux de Jackie Chan notamment. Kishi n’aime pas dessiner le visage des persos durant la phase finale du combat, car selon lui,  montrer leur visage à ce moment-là tend à amoindrir l’impact des mouvements du reste du corps et gâcher un peu l’illustration.

9-  Concernant le combat Naruto vs Sasuke, il était initialement prévu qu’il se conclue par une poignée de main, mais kishi a changé d’avis et a décidé de les amputer, histoire de rendre le moment plus tragique et plus gore.

10-  Kishi a parlé de l’expo Naruto 2015 et le prochain film censé sortir l’an prochain.  Concernant la petite conclusion prévue du manga (prévue au printemps), il a également évoqué le retour de certains personnages tels qu’ Orochimaru, Kabuto et d’autres personnages secondaires de la série afin de conclure toute l’intrigue de l’oeuvre. Il a dit également qu’après tout ça, il va en profiter pour se reposer et à consulter un assistant pour commencer à discuter de la nouvelle série. On ignore pour l’heure, s’il s’agira d’une série qui tourne autour de l’univers des ninjas, ou quelque chose de totalement différent.

Autre interwiew parlant surtout de Pain et Naruto

- Kishimoto a essayé de laisser la personnalité de ses personnages diriger leurs actions, plutôt que d’essayer de les influencer dans le sens où il voulait qu’ils agissent. C’est pour ça que ça lui a pris deux fois plus de pages que la quantité qu’il avait l’intention d’utiliser à l’origine.

- Finir Pain avec le Blabla no Jutsu n’était pas dans ses intentions au début. C’est en discutant avec ses éditeurs qu’ils en sont arrivés à cette façon de résoudre le conflit.

- Il pensait qu’utiliser le Blabla no Jutsu était tabou dans les Shonens (où l’on résout les conflits par la violence), mais a quand même osé le faire. Il était vraiment inquiet à l’idée de le faire. Il a débattu longuement avec son éditeur là-dessus.

- Le « cycle de la haine » a été inspiré de faits réels, comme le 11/09. Le but était de transmettre un message comme quoi, il était important d’essayer de comprendre les motivations de chacun car sinon, le cycle se poursuivrait.

- Même s’il a utilisé le Blabla no Jutsu, il voulait que Naruto se heurte à un mur avec Pain pour que ce soit plus réaliste par rapport à ses autres ennemis qui étaient plus enclins à l’écouter.

- Le subtil équilibre des pouvoirs des Bijuu (les démons à queues) représentait la lutte sur le nucléaire. Les utiliser en tant qu’armes de destruction massive est une mauvaise idée pour l’espèce humaine.
Note : Ah bon ? Moi qui voulais appuyer sur le bouton…

- Il s’est projeté dans son personnage de Naruto. Tout comme lui, il avait du mal à l’école et n’était pas sûr qu’il deviendrait vraiment mangaka. Et tout comme lui, il essayait de s’encourager continuellement.

- Plusieurs types de Jutsu ont été créés avec l’aide de ses éditeurs et se sont inspirés d’images de films.

- Développer l’histoire autour de Shikamaru était difficile, étant donné la complexité de ses plans. Kishimoto mettait d’ailleurs pas mal de temps à les élaborer, alors que dans le manga, ça ne prenait qu’un moment à son personnage.

- Le Tsukuyomi Infini était le symbole de « la fuite », l’antithèse de l’idéal du shinobi qui est « d’endurer ». Renier l’idée de « fuir » (càd « la voie de la facilité ») faisait partie du personnage de Naruto et était sa raison-même de s’y opposer.

Dernière modification par Suigetsu =) (18-12-2014 03:44:50)

Mizudeppõ Nichõ Jutsu ! Vous êtes mort de 2 balle dans le crane ! Vous saignez...

charbon
charbon
Chuunin

Re: Interview de Kishi (decembre)

Suigetsu smile a écrit:

Il y a beaucoups de faute j'ai utilisé Google trad :x
Source :  http://tieba.baidu.com/p/3466021866 (site chinois)

Ne jamais,au grand jamais utilisé Google trad: ça viole les yeux...
J'ai beaucoup aimé le Neji cupidon, de mon pointde vue c'était très useless...

Smith et Ricardo sont au marché, Ricardo tombe. Qui l'a poussé? La main invisible du marché :) [ST]

sasukeledemon
sasukeledemon
Bon Chuunin

  • 166 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Interview de Kishi (decembre)

Suigetsu smile a écrit:

Yo voici l' interview du mois de Kishi il explique certain de ses choix  & la suite sur certain perso big_smile..
Il y a beaucoups de faute j'ai utilisé Google trad :x
Source :  http://tieba.baidu.com/p/3466021866 (site chinois)

Ok il y a un gros problème même si tu as utiliser google trad il y a un truc qu'un appel se lire par ce que franchement tu n'as même pas du lire se que tu as poster kishi aurait pût parler de ravioli tu l'aurais poster

est ce que tu pourrais nous refaire cette trad en français et non a la ribery merci :-)

 

†Itashi†
†Itashi†
Chuunin

Re: Interview de Kishi (decembre)

1- Kishimoto, s’est inspiré d’une échoppe de ramen pour la création du personnage de Naruto. Il voulait écrire une histoire mettant en scène un jeune garçon qui adorait en manger. Le sujet semblait délicat, mais en dépit du scepticisme qu’il suscitait, l’histoire a quand même été sérialisée.

2- L’aspect extérieur du 4ème Hokage, a été inspiré des techniques de fusion de Kiba et d’Akamaru, c’est comme ça que l’apparence du père de Naruto, en se basant sur celle de Naruto, a été imaginée.

3-  Kishimoto avait initialement l’intention de créer d’autres missions avant les examens chunin. Avoir à créer tout l’univers de l’oeuvre en un temps aussi court, s’est avéré assez délicat. Stressé par le nombre de personnages à élaborer, Kishi a demandé à son assistant de l’aide, et son assistant a inventé le personnage de Lee en référence à Jackie Chan.

4- Hidan est le personnage que Kishi préfère de l’Akatsuki. Kishi avait été informé qu’il était fort probable que l’image de Shikamaru en train de fumer soit censurée dans l’animé diffusé à la tv, mais Kishi l’a quand même fait. Il a également travaillé un peu le personnage d’Hidan pour le rendre un peu moins sinistre.

5- Kishimoto trouve que la mort de Jiraya a été un moment émouvant de l’histoire, le ramener à la vie avec l’Edo tensei, avec les réactions de Naruto que cela implique aurait été compliqué. C’est la raison pour laquelle il n’est pas réapparu.

6- Kishi a été surpris du peu de popularité dont bénéficiait le personnage de Sakura. Quand il dessinait les jaquettes, autant il était aisé pour lui de dessiner Sasuke ou Naruto, autant il avait du mal à réaliser Sakura, qui lui prenait beaucoup de temps à dessiner, rectifier etc. de peur qu’elle ne soit ratée. La famille de Sakura n’a pas été développée du fait du manque de popularité du personnage. Hinata, qui pourtant apparaissait moins souvent était plus appréciée des lecteurs, au point où Kishi s’est demandé une fois s’il ne fallait pas l’intervertir avec l’héroïne principale. Kishimoto se serait inspiré d’une vedette pour la création de Sakura, et c’est le nom de Christina Ricci qui semble circuler.

7- La mort de Neji avait pour but de servir de catalyseur pour le rapprochement de Naruto et de Hinata. C’est pour ça qu’Hinata tenait à ce que sa fille vienne se recueillir sur sa tombe au chapitre 700. Le nom de leur fils Bolt (Boruto) et celui de Neji signifient la même chose*. Tout ça avait été prévu à l’avance. Kishi a dit : « Il me fallait un élément déclencheur qui fasse que Hinata puisse jouer le rôle d’héroïne aux yeux de Naruto, c’est pourquoi je me suis arrangé pour qu’il meure en jouant le Cupidon… » L’intervieweur pense que ça paraît un peu niais de diffuser ça…
*ndt Bolt signifie foudre mais aussi une vis. Le nom Neji signifie aussi vis.

8- Avant que Naruto n’achève un adversaire, kishi redessinait la scène sous d’autres angles, c’était une habitude qu’il avait pris en regardant les films d’arts martiaux de Jackie Chan notamment. Kishi n’aime pas dessiner le visage des persos durant la phase finale du combat, car selon lui,  montrer leur visage à ce moment-là tend à amoindrir l’impact des mouvements du reste du corps et gâcher un peu l’illustration.

9-  Concernant le combat Naruto vs Sasuke, il était initialement prévu qu’il se conclue par une poignée de main, mais kishi a changé d’avis et a décidé de les amputer, histoire de rendre le moment plus tragique et plus gore.

10-  Kishi a parlé de l’expo Naruto 2015 et le prochain film censé sortir l’an prochain.  Concernant la petite conclusion prévue du manga (prévue au printemps), il a également évoqué le retour de certains personnages tels qu’ Orochimaru, Kabuto et d’autres personnages secondaires de la série afin de conclure toute l’intrigue de l’oeuvre. Il a dit également qu’après tout ça, il va en profiter pour se reposer et à consulter un assistant pour commencer à discuter de la nouvelle série. On ignore pour l’heure, s’il s’agira d’une série qui tourne autour de l’univers des ninjas, ou quelque chose de totalement différent.

Autre interwiew parlant surtout de Pain et Naruto

- Kishimoto a essayé de laisser la personnalité de ses personnages diriger leurs actions, plutôt que d’essayer de les influencer dans le sens où il voulait qu’ils agissent. C’est pour ça que ça lui a pris deux fois plus de pages que la quantité qu’il avait l’intention d’utiliser à l’origine.

- Finir Pain avec le Blabla no Jutsu n’était pas dans ses intentions au début. C’est en discutant avec ses éditeurs qu’ils en sont arrivés à cette façon de résoudre le conflit.

- Il pensait qu’utiliser le Blabla no Jutsu était tabou dans les Shonens (où l’on résout les conflits par la violence), mais a quand même osé le faire. Il était vraiment inquiet à l’idée de le faire. Il a débattu longuement avec son éditeur là-dessus.

- Le « cycle de la haine » a été inspiré de faits réels, comme le 11/09. Le but était de transmettre un message comme quoi, il était important d’essayer de comprendre les motivations de chacun car sinon, le cycle se poursuivrait.

- Même s’il a utilisé le Blabla no Jutsu, il voulait que Naruto se heurte à un mur avec Pain pour que ce soit plus réaliste par rapport à ses autres ennemis qui étaient plus enclins à l’écouter.

- Le subtil équilibre des pouvoirs des Bijuu (les démons à queues) représentait la lutte sur le nucléaire. Les utiliser en tant qu’armes de destruction massive est une mauvaise idée pour l’espèce humaine.
Note : Ah bon ? Moi qui voulais appuyer sur le bouton…

- Il s’est projeté dans son personnage de Naruto. Tout comme lui, il avait du mal à l’école et n’était pas sûr qu’il deviendrait vraiment mangaka. Et tout comme lui, il essayait de s’encourager continuellement.

- Plusieurs types de Jutsu ont été créés avec l’aide de ses éditeurs et se sont inspirés d’images de films.

- Développer l’histoire autour de Shikamaru était difficile, étant donné la complexité de ses plans. Kishimoto mettait d’ailleurs pas mal de temps à les élaborer, alors que dans le manga, ça ne prenait qu’un moment à son personnage.

- Le Tsukuyomi Infini était le symbole de « la fuite », l’antithèse de l’idéal du shinobi qui est « d’endurer ». Renier l’idée de « fuir » (càd « la voie de la facilité ») faisait partie du personnage de Naruto et était sa raison-même de s’y opposer.

source

Dead men touch no boobies. Pseudo-Transcendant.deviantart.com

Pied de page des forums