Forums » incompréhension, sur où va le monde!:

incompréhension, sur où va le monde!  

Lancé par claud - 44 réponses - Page 2



Rhaegal
Rhaegal
Chuunin

  • 281 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Taijutsu94 a écrit:

Les Romains avaient certes des pratiques homosexuelles mais c'est tout.
[...]
Donc essayer de prendre les Romains comme exemple ne sert pas du tout leur cause, car eux-même ne pensaient même pas à se marier entre hommes, bien qu'ils avaient des pratiques homosexuelles. Ca revient limite à dire " Vous pouvez baiser entre vous, mais faites comme les Romain, ne demandez pas plus".

Méprise, je n'ai pas voulu me prononcer sur la mentalité en elle-même, mais sur la façon dont elle peut changer.

Taijutsu94 a écrit:

De nos jours, les homosexuels ne demandent pas à pouvoir forniquer avec qui ils veulent, ils veulent que leur relation soit considéré avec les mêmes critères qu'une relation homme-femme, ce qui n'existait pas à l'Antiquité.

Et l'évolution de cette relation est en train de se faire grâce à de nouvelles lois, comme celles-ci ont pu décider de la punir il y a des millénaires. Comme la personne que tu avais cité avant que je j'intervienne, je pense que dans un futur relativement proche l'homo-sexualité sera largement mieux vue, en partie suite aux lois.

 

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Taijutsu94 a écrit:

Et c'est ça le réel soucis de l'histoire, tu prends comme référence les 1-4% sans te préoccuper du 96% restant et c'est con.

Il n'y a certainement pas 96% de traditionaliste. Il y a peut être 1 à 4% d'opposants, proportionnellement à ces 1 à 4% de minorités. Et ce sont ces 4% qui bloquent l'évolution des systèmes et qui provoquent, trop souvent, les dérives fascisantes et le refus catégorique du changement et des minorités. En amenant le conflit, en créant ou en utilisant des oppositions d'ordre morale, comme on le constate souvent. Le droit de vote. L'homosexualité. La citoyenneté. L'éducation. La justice sociale. Et encore bien d'autres sujets sur lesquels le traditionalisme déborde, sous prétexte que le changement perturbe l'ordre, et en remettant en cause à la fois l'intelligence et la légitimité de l'état dans ses décisions.

Taijutsu94 a écrit:

De nos jours, les homosexuels ne demandent pas à pouvoir forniquer avec qui ils veulent, ils veulent que leur relation soit considéré avec les mêmes critères qu'une relation homme-femme, ce qui n'existait pas à l'Antiquité.

Dieu merci, nous sommes en 2014, et non pas dans un temps où la justice est si pieuse qu'on faisait appel aux dieux et aux petits oiseaux dans un panier pour juger de la culpabilité d'un suspect. Et où se faire égorger comme un veau sur un champ de bataille était la meilleure mort qu'on pouvait souhaiter à un prolétaire x)

Je ne vois pas la raison de ton incompréhension du sentiment homosexuel, et cette mauvaise foi que tu affiches en prétextant que l'homosexualité antique s'en tenait à la fornication. Non, bien sûr que non. Les hommes pouvaient développer l'amour, la fidélité et la sexualité entre eux tout comme la fornication pouvait se faire avec les femmes. Il y a tellement de cas de figure et il n'y a pas d'absolu. (Chez les grecs, on forniquait avec la femme et on aimait avec l'homme. Les romains aimaient davantage leurs femmes.)

Bref, ça n'a aucun rapport. Parce que soi-disant les homosexuels n'avaient aucun cadre juridique ne légitime pas une absence dudit cadre aujourd'hui. Nous ne sommes pas des intégristes fondamentalistes du droit. Et nous ne sommes pas des romains, bien qu'ils aient fondé notre constitution.

D'autant plus que le mariage gay ne prétend à aucune morale [judéo-chrétienne] - et nous n'en avons pas besoin, depuis quand la morale est moteur de changement ? - puisqu'il est institué dans la loi, et la loi se veut laïque.

Dernière modification par Nerwan (27-04-2014 00:45:42)

Fu-addict mania.

Spartan~117
Spartan~117
Chuunin

  • 1551 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Nerwan a écrit:

Le droit de vote. L'homosexualité. La citoyenneté. L'éducation. La justice sociale.

Et mettre une sexualité sur le même pied d'égalité que ces notions aussi essentielles, c'est être progressiste ?

La sexualité, c'est du domaine du privé. Ça n'a rien mais alors rien à voir avec ces valeurs qui nous concernent tous. Je trouve que cela confirme l'idée que l'on peut avoir, d'avoir eu l'impression qu'un lobby d'une minorité a pu faire pression sur tout le reste de la population, d'accord ou pas. Et ça, ce n'est pas juste.
D'ailleurs je trouve tes propos choquant. Ce que tu dis est à l'exact opposé de ces malades qui ont mis l'homosexualité dans le même panier que la pédophilie ou la zoophilie. C'est aussi extrême(iste ?) parce que ça ne laisse même pas le droit de penser le contraire sans être montré du doigt voir sali. C'est en tout cas, l'effet que ça doit faire d'être traité de fasciste.

Rhaegal a écrit:

Et l'évolution de cette relation est en train de se faire grâce à de nouvelles lois

Il n'y a rien qui te gêne là-dedans ?
La justice se doit d'être égale et impartiale envers tous, donc amorale. Les lois sont là pour fixer des limites aux citoyens, pas ouvrir la voie à tous les lobbies minoritaires en leur montrant qu'il suffit d'être nombreux et bruyants pour obtenir ce qu'on veut.
Si une relation amoureuse et/ou sexuelle est consentie, elle n'a pas à figurer dans un livre de loi parce qu'elle n'est ni publique, ni essentielle au bon fonctionnement de la société.
Les homosexuels(les) n'ont pas besoin d'une loi pour se faire bien voir. Ou pour empêcher d'être moqués voire pire par les homophobes.

Dernière modification par Spartan~117 (27-04-2014 01:42:47)

Professor Vanus ! Test D-2.

Taijutsu94
Taijutsu94
Bon Genin

  • 1402 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Parce que soi-disant les homosexuels n'avaient aucun cadre juridique ne légitime pas une absence dudit cadre aujourd'hui. Nous ne sommes pas des intégristes fondamentalistes du droit. Et nous ne sommes pas des romains, bien qu'ils aient fondé notre constitution.

Justement c'est ce que je dis, nous ne sommes pas des Romains mais vous êtes tellement toujours prompt à les prendre en exemple que ça en devient désespérant et ridicule, surtout ridicule.

Il n'y a certainement pas 96% de traditionaliste

Pourquoi veux-tu que l'on soit forcément traditionaliste si l'on est contre le mariage homosexuel ?
Et c'est quoi cette fixation sur cette morale judéo-chrétienne ? Tu sais que l'on peut avoir des avis, des ressentis sans même être influencé par une quelconque morale religieuse ?
Affirmer qu'il y a aussi peu d'opposants, c'est clairement se voiler la face hein. Et après tu me parles de mauvaise foi bah putain.

Et ce sont ces 4% qui bloquent l'évolution des systèmes et qui provoquent, trop souvent, les dérives fascisantes et le refus catégorique du changement et des minorités.

Tu vois, tu es l'exemple typique de ce que je disais. Ce sont les minorités qui devraient aller au rythme de la majorité, pas l'inverse. Là, la majorité essaye de s'adapter à cette minorité, c'est déjà un énorme premier pas.
Le système a déjà voté des lois qui permettent l'intégration des couples homosexuels dans la société (PACS) mais évidemment, ce geste n'est pas reconnu comme tel. Il reste encore des gens comme toi qui ne voit aucun effort de fait, qui parle de "refus catégorique" alors que déjà de grands changements ont eu lieu. "Vous" ne voyez simplement que ce que l'on ne fait pas pour vous et pas tout ce qui a déjà été fait. Et ça, ça m'insupporte.

Les changements se font lentement et petit à petit. Toi tu veux tout, tout de suite. Ne t'étonnes pas de trouver des gens aussi réactionnaires que toi dans le côté adverse ensuite.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatchoum

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Taijutsu94 a écrit:

Justement c'est ce que je dis, nous ne sommes pas des Romains mais vous êtes tellement toujours prompt à les prendre en exemple que ça en devient désespérant et ridicule, surtout ridicule.

Je me demande sincèrement qui a amené le propos. Je n'ai pas vu une référence sur ce topic avant que toi même tu n'abordes le sujet. Et généralement, l'exemple de l'homosexualité durant l'antiquité est un argument avancé pour remettre à leur place les quelques pros-élitistes de la religion (non pas que tu en sois un) qui avancent que l'homme a toujours vu dans l'homosexualité une perversion, et que c'est une soi-disante évolution sociale récente qui a amené à une métamorphose perverse de la société.

Taijutsu94 a écrit:

Pourquoi veux-tu que l'on soit forcément traditionaliste si l'on est contre le mariage homosexuel ?
Et c'est quoi cette fixation sur cette morale judéo-chrétienne ? Tu sais que l'on peut avoir des avis, des ressentis sans même être influencé par une quelconque morale religieuse ?
Affirmer qu'il y a aussi peu d'opposants, c'est clairement se voiler la face hein. Et après tu me parles de mauvaise foi bah putain.

Je ne sais pas qui a la face voilée.

A moins que tous ces déchaînés destructeurs du mariage pour tous n'aient pas une grande opinion de "la famille", "la vertu", "la dignité" x)

Taijutsu94 a écrit:

Là, la majorité essaye de s'adapter à cette minorité, c'est déjà un énorme premier pas.

Ce n'est pas la majorité qui s'adapte à la minorité, mais la minorité qu'on adapte à la majorité en lui permettant une intégration juste et une reconnaissance d'existence à travers la loi, à travers des réformes. Rien ne change pour la majorité. Parce que l'homosexualité est un fait de société et que l'ignorer et refuser des droits en conséquence n'est pas une valeur que la république cherche à défendre.

Taijutsu94 a écrit:

Le système a déjà voté des lois qui permettent l'intégration des couples homosexuels dans la société (PACS) mais évidemment, ce geste n'est pas reconnu comme tel.

C'était un début, mais il était très imparfait. Junta avait d'ailleurs expliqué très clairement en quoi le PACS était dysfontionnel, non suffisant en terme de droit. Le PACS posait des problèmes pour les couples homosexualité, particulièrement sur les questions d'héritage qui étaient refusé. Le mariage homosexuel, c'est juste une extension du PACS, une refonte. L'institution du mariage civile s'étend pour accepter cette minorité homosexuelle à qui on ne pouvait accorder certains de leurs droits auparavant. Et je ne vois pas en quoi offrir des droits fondamentaux à une minorité reconnue peut déranger l'esprit de parties de la population qui se prétendent moralement exemplaires.

Taijutsu94 a écrit:

Les changements se font lentement et petit à petit. Toi tu veux tout, tout de suite.

Moi je ne veux rien et je ne vois d'ailleurs pas pourquoi tu m'inclus et m'assimile personnellement à une cause. Comme bien des gens je suis observateur. Je remarque juste que des gens préfèrent avoir une justice lente plutôt qu'une rapide. Pour sauvegarder les impressions et pour ne pas froisser l'ego.

Spartan~117 a écrit:

Et mettre une sexualité sur le même pied d'égalité que ces notions aussi essentielles, c'est être progressiste ?

... J'aurais dis mariage, ça t'aurait moins froissé et tu m'aurais épargné ce sarcasme inutile ?

Spartan~117 a écrit:

La sexualité, c'est du domaine du privé. Ça n'a rien mais alors rien à voir avec ces valeurs qui nous concernent tous.

La sexualité sort du privé dès lors qu'on identifie une personne par elle. Or on dénie des droits pour deux personnes qui cherchent à s'unir devant la loi, parce qu'elles sont du même sexe. L'identité sexuelle et par conséquent la sexualité qui vient avec, ne sont pas privées, et ne l'ont jamais été.

Ta réponse Spartan, on peut aussi bien l'appliquer sur l'homosexualité que sur n'importe quel autre sujet. A mes yeux c'est l'argument zéro. Le droit de vote des femmes par exemple. Le vote c'était du domaine des hommes, et ça n'avait pas grand chose à voir avec les valeur de l'époque que de l'octroyer aux femmes.

D'ailleurs, je rejoins l'avis de Rhaegal qui va dans ce sens, que la loi définit les mœurs à court et long terme, et que l'on considère cette réforme du mariage à même titre que l'on considérait la réforme du droit de vote il y a 50-60ans.

Spartan~117 a écrit:

C'est aussi extrême(iste ?) parce que ça ne laisse même pas le droit de penser le contraire sans être montré du doigt voir sali. C'est en tout cas, l'effet que ça doit faire d'être traité de fasciste.

Bah écoute, considérer le phénomène homosexuel comme une anomalie et qu'on ne doit pas en reconnaître l'existence, j'appelle ça du fascisme et si des gens s'y reconnaissent, tant pis pour eux, la vérité n'est pas toujours tendre. S'il n'était que question de "désapprouver" l'homosexualité, chacun son avis, mais lorsque cela touche le droit il y a forcément une position à choisir et une affaire à trancher.

Dernière modification par Nerwan (27-04-2014 04:02:40)

Fu-addict mania.

Spartan~117
Spartan~117
Chuunin

  • 1551 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Nerwan a écrit:

J'aurais dis mariage, ça t'aurait moins froissé et tu m'aurais épargné ce sarcasme inutile ?

Tu as toutes les raisons de me prendre pour un troll vu mon passif, mais je t'assure que je suis on ne peut plus sérieux.
Et je ne suis pas froissé, je suis déçu. Déçu de voir qu'un lobby a à ce point marché sur les autres qu'on en vient à amener un penchant sexuel à un tel niveau.

La sexualité sort du privé dès lors qu'on identifie une personne par elle. Or on dénie des droits pour deux personnes qui cherchent à s'unir devant la loi, parce qu'elles sont du même sexe. L'identité sexuelle et par conséquent la sexualité qui vient avec, ne sont pas privées, et ne l'ont jamais été.

Fondamentalement pas d'accord. Note bien que moi je ne te parle que de sexualité, pas mariage pour tous.

Ce qui est public, c'est ce que tout individu se doit de déclarer à l'Etat. Rien d'autre.
En revanche, aimer la lecture, jouer à Minecraft, faire de la randonnée ou être homosexuel, c'est du privé. Même si on s'identifie en tant que lecteur(trice), joueur(euse) de Minecraft, etc...
D'ailleurs un couple marié homosexuel reste un couple marié aux yeux de l'État.
Ou alors, il me faudra relire ma feuille d'impôt...

Ensuite, puisqu'on y vient, sache que je ne suis pas contre le mariage pour tous, j'ai simplement été désabusé par les pratiques que cette communauté a employé. Je suis partisan du référendum et cela m'aurait semblé être la meilleure des solutions.

Mais surtout, je vois une grosse contradiction dans tes propos. Tu dis d'une part que "le mariage gay ne prétend à aucune morale", mais tu le compares au vote des femmes, évolution des mœurs s'il en est.
C'est donc que le lobby homosexuel se cachait bel et bien derrière sa morale, prétextant être progressiste par intérêt.
Mais du coup, quelle différence ont-ils avec un lobby "judéo-chrétien" dont tu parles ? Pas les pratiques visiblement.

S'il n'était que question de "désapprouver" l'homosexualité, chacun son avis, mais lorsque cela touche le droit il y a forcément une position à choisir et une affaire à trancher.

Et c'est là que le référendum aurait du rentrer en jeu, plutôt que de cogner au portillon du sénat pour faire passer en force une loi qu'une partie de la population désapprouve.
Ça aurait d'ailleurs évité aux lobbies anti-mariage de faire leur pétition qui devrait relancer inutilement le débat et distraire les français de leurs vrais problèmes.

Édit : J'étais passé dessus sans vraiment y prêter attention. Tu dis que la loi fait évoluer les mœurs. Or non, logiquement ça ne peut être que l'inverse.
Historiquement aussi d'ailleurs, puisque le nombre "d'évolués" -de pro mariage dans le contexte- ont fait plier la loi à leur demande.
Ce que à quoi j'ajouterais qu'après plusieurs siècles d'entrée en vigueur, la Déclaration -qui n'est pas à proprement parler une loi mais vu le côté solennel...- n'a pas fait apparaître plus d'égalité ou de fraternité. De la liberté à la rigueur, m'enfin.

Dernière modification par Spartan~117 (27-04-2014 05:09:53)

Professor Vanus ! Test D-2.

Rhaegal
Rhaegal
Chuunin

  • 281 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Spartan~117 a écrit:

Il n'y a rien qui te gêne là-dedans ?

Je ne peux pas dire si ça me gène ou pas, certes c'est une minorité qui l'emporte, mais c'est aussi un grand pas dans les droits de l'homme. On pourrait citer d'autres arguments pour et contre, mais ma connaissance ridicule sur le sujet ne me permet pas de faire pencher mon avis d'un côté ou de l'autre.

 

naruto 1000
naruto 1000
Chuunin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Light body a écrit:

L'homosexualité ne date pas d'hier hein..

Puis franchement,déjà qu'à notre époque,il existe encore des formes de racisme(si,si,certaines familles rompent parce que leur fille ou fils a épousé une personne de “couleur“),xénophobie et etc..  Tu penses réellement que l'homophobie disparaîtra un jour....?!

T'as pas compris. Je dis juste que c'est normal que la loi sur le mariage gay soit adopté et même si beaucoup de gens sont réticents, ça ne changera rien. La loi ne fait que s'adapter à la société qui évolue. Tout comme le droit de votes des femmes dans les années 50 (ça semblait improbable à l'époque) ou le droit pour une femme d'ouvrir un compte bancaire sans l'autorisation du mari en 1965.... 

Après ce qui concerne l'homosexualité, ça fait parti de la vie, il y a même des animaux qui sont homosexuelles donc voila, c'est une liberté.

Ce qui m'insurge, c'est que la question du mariage pour les homosexuelles est une question de droit et des personnes lambda sans connaissances dans ce domaine veulent donner leurs avis mais avant de débattre, il faudrait déjà connaître un minimum le domaine....

Nerwan a écrit:

D'ailleurs, je rejoins l'avis de Rhaegal qui va dans ce sens, que la loi définit les mœurs à court et long terme, et que l'on considère cette réforme du mariage à même titre que l'on considérait la réforme du droit de vote il y a 50-60ans.

C'est le contraire, c'est les moeurs et la société qui définissent la loi ou plus précisément la loi évolue en fonction de l'évolution des moeurs. C'est d'ailleurs pour ça qu'on dit qu'une loi a une finalité sociale. C'est la base.

Taijutsu94 a écrit:

Tu vois, tu es l'exemple typique de ce que je disais. Ce sont les minorités qui devraient aller au rythme de la majorité, pas l'inverse. Là, la majorité essaye de s'adapter à cette minorité, c'est déjà un énorme premier pas.
Le système a déjà voté des lois qui permettent l'intégration des couples homosexuels dans la société (PACS) mais évidemment, ce geste n'est pas reconnu comme tel.

Pour l'histoire du PACS, c'est dû à la décision de la Cour de Cassation du 17 décembre 1997 qui a refusé d'accorder les mêmes droits aux couples homosexuels qu'aux couples hétéros, c'est pour cela que législateur a dû légiféré pour s'adapter à l'évolution des moeurs en créant le PACS par la loi du 15 novembre 1999. Force de constater que cette loi n'est pas un droit pour les "homosexuels" puisqu'elle n'a pas eu les effets escomptés. En effet, le PACS est plus utilisé par les hétéros que les homos

Spartan~117 a écrit:

Et c'est là que le référendum aurait du rentrer en jeu, plutôt que de cogner au portillon du sénat pour faire passer en force une loi qu'une partie de la population désapprouve.

Encore un mec qui sort référendum à tout bout de champs. Le référendum ne peut porter que sur un certains nombre de domaines précis et le mariage pour tous n'en fait pas partie. A ne pas confondre réforme sociétale (pas du domaine du réferendum) et sociale (du domaine du référundum)

Dernière modification par naruto 1000 (27-04-2014 12:15:47)

 

Taijutsu94
Taijutsu94
Bon Genin

  • 1402 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Je ne citerais que ça vu que Spartan a déjà très bien répondu au reste.

Nerwan a écrit:

Bah écoute, considérer le phénomène homosexuel comme une anomalie et qu'on ne doit pas en reconnaître l'existence, j'appelle ça du fascisme

Rebelotte. L'homosexualité n'est pas reconnue comme une anomalie et son existence n'est pas nié vu que comme je l'ai dit une énième fois, des lois ont été étendues à cette communauté. Oui la loi sur le PACS est imparfait, mais après faut se mettre dans le contexte : toi-même tu considères que l'homosexualité est considéré comme une anomalie et est nié, donc ne trouves-tu pas cela extra-ordinaire que l'on accorde tant de droits à un phénomène considéré comme une anomalie ?
Ce n'est pas histoire de justice lente ou rapide, c'est histoire d'aller au rythme de la société.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatchoum

naruto 1000
naruto 1000
Chuunin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Taijutsu94 a écrit:

Rebelotte. L'homosexualité n'est pas reconnue comme une anomalie et son existence n'est pas nié vu que comme je l'ai dit une énième fois, des lois ont été étendues à cette communauté. Oui la loi sur le PACS est imparfait, mais après faut se mettre dans le contexte : toi-même tu considères que l'homosexualité est considéré comme une anomalie et est nié, donc ne trouves-tu pas cela extra-ordinaire que l'on accorde tant de droits à un phénomène considéré comme une anomalie ?

Tout les Hommes naissent libres et égaux en droits

Compliqué à comprendre ?

 

Taijutsu94
Taijutsu94
Bon Genin

  • 1402 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Tout les Hommes naissent libres et égaux en droits

Compliqué à comprendre ?

Vous vous étonnez qu'après les gens mettent dans le même sac l'homosexualité/la zoophilie/l'inceste, mais c'est sûr qu'avec des arguments comme ça, on ne peut répondre que ça.

On naît tous libre et égaux oui, mais il y a des loi et la loi repose sur une certaine éthique qui évolue avec le temps. Tout n'est pas permis.
L'homosexualité est de plus en plus reconnue, arrêtez de faire vos fausses victimes, c'est insupportable. Il y a même de plus en plus de couple homosexuel sur tous les écran télévisés, à tel point que ça en est presque devenu une mode.
Dire qu'il n'y a eu aucune évolution c'est être de mauvaise foi. Les choses évoluent, lentement mais sûrement.
Les gens accepteront sans doute le mariage homosexuel d'ici peu de temps, mais ce n'est pas en leur mettant un couteau sous la gorge ( mariage pour tous ) que cela va faire accélérer la chose, au contraire.
Comme il a été dit, je n'ai rien contre le mariage pour tous, concrètement je m'en bas les couilles de qui se marie avec qui, mais les méthodes qu'ils ont employé pour se faire "reconnaître" me dégoûtent au plus haut point.

C'est la communauté homosexuelle qui veut être "intégré", donc elle doit bien comprendre que tout ne se passe en un clin d'oeil. Quand tu demandes une faveur à quelqu'un, tu ne dis pas à la personne en question d'aller plus vite à ce que je sache, là le principe est le même.

Je remarque juste que des gens préfèrent avoir une justice lente plutôt qu'une rapide. Pour sauvegarder les impressions et pour ne pas froisser l'ego.

Oh doux Marie Jésus Joseph... Toi qui balances le mot fascisme à tout va, tu devrais être le plus à même de savoir qu'une justice rapide a souvent tendance à tomber vers le fascisme non ?
Là tu dis  "je m'en fiche de comment cela est fait et de qui ça peut choquer, du moment que cela est fait".
Balaie le fascisme devant ta porte avant d'essayer de balayer celui des autres u_U'.

Dernière modification par Taijutsu94 (27-04-2014 13:24:16)

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatchoum

Kerr Smith
Kerr Smith
Shodai Jounin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Nerwan a écrit:

le système doit changer et accompagner l'évolution d'une société. Si le système n'évolue pas, il y a un dysfonctionnement, les membres ne s'y reconnaissent plus et on entre aussitôt dans un milieu fascisant.

Ca me fait doucement rire venant de ta part, tu es l'un des premiers à dire que les minorités religieuses doivent s'adapter à la société et non l'inverse. Si ne pas reconnaitre une forme de sexualité est liberticide, alors la laicité l'est aussi.

Arrêtes donc de vouloir interdire les plats hallal à la cantine et la construction de minarets, reste un tant sois peu cohérent dans tes discours.

 

sharkai
sharkai
Chuunin

  • 391 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Putain c'est génial à quelle rapidité les droitsdelhommistes de base répètent les mots "c'est fasciste d'être contre gniagniagnia" pour bien se faire voir sur internet.
EDIT: je ne parle pas spécialement de ce topic, mais sur internet en général.

Taijutsu94, t'es la voix de la raison haha ! La surmédiatisation du phénomène est à vomir, sans parler des arguments à deux balles employés par Françoise lycéenne gauchiste en 1ère L "mais ils ont le droit de s'aimer, il leur faut ce mariage". Une nouvelle loi est une réponse à un PROBLEME avant tout, et tout comme le dit Taijutsu94 j'ai pas l'impression que les homos soient lapidés h24.
Vous allez me dire que ça n'a rien avoir?

A la base j'étais "pour" ce mariage, je me suis dit "tiens ça peut être cool si ça fait des heureux". Puis ensuite je me suis dit que c'est la réaction typique qu'on attend de nous, et c'est là qu'on se doit d'être sceptique. Pourquoi maintenant, pourquoi tout de suite? Il y avait pas d'autres problèmes plus urgents à régler? Ah, pardon, c'est vrai que ma suspicion prouve que je suis un vieux con conservateur.
Cette loi du mariage masque les vrais problèmes actuels, et a pour but de légitimer le pouvoir en place: "ce sont de gentils politiciens qui veulent aider les opprimés ! Regardez à quel point ils veulent aider les homos". Ça me rappelle un peu l'intervention française en Afrique, qu'ils ont justifié par des raisons humanitaires !

Comme dit plus haut, ça aurait été plus classe de procéder plus lentement. Il est EVIDENT que la population ne s'adapte pas du jour au lendemain, et c'est exactement ça qui est utilisé: on provoque des réactions, on alimente des conflits, et on a de quoi divertir le spectateur de TF1.

A en entendre certains, on pourrait présumer que l'homo a forcément ce fantasme de faire comme l'hétéro. Si ça c'est pas homophobe... Pour résumer je répète que c'est, pour beaucoup, la FAÇON d'amener ces choses sur le tapis qui dérange.

Dernière modification par sharkai (01-05-2014 20:57:20)

Gloire à l'Allemagne !

Reflection
Reflection
Chuunin

  • 1123 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Kerr Smith a écrit:

Nerwan a écrit:

le système doit changer et accompagner l'évolution d'une société. Si le système n'évolue pas, il y a un dysfonctionnement, les membres ne s'y reconnaissent plus et on entre aussitôt dans un milieu fascisant.

Ca me fait doucement rire venant de ta part, tu es l'un des premiers à dire que les minorités religieuses doivent s'adapter à la société et non l'inverse. Si ne pas reconnaitre une forme de sexualité est liberticide, alors la laicité l'est aussi.

Arrêtes donc de vouloir interdire les plats hallal à la cantine et la construction de minarets, reste un tant sois peu cohérent dans tes discours.

La laïcité n'a initialement pas été mise en place dans l'optique de ne pas reconnaître telle ou telle religion, même si un grand nombre d'hypocrites s'entêtent à l'utiliser dans ce sens; rien qu'ici on a eu l'occasion de voir plusieurs exemples - big up les copains !
Donc non elle n'est pas liberticide, bien au contraire: la laïcité est garante d'une égalité des religions devant la loi, de sorte à priver chacune d'elles de l'opportunité de se servir de la loi pour tuer la concurrence. Mais sinon je parle bien en principe; dans les faits c'est autre chose...

D'ailleurs le plus souvent, le problème relève de bêtise et non pas d'un manque de liberté: les minarets par exemple sont culturels, ils n'ont jamais été religieux.
Si un musulman te soutien le contraire c'est qu'il n'a pas compris sa religion et devrait être piqué, ça rendrait service à tout le monde, lui le premier.

T94 a écrit:

Comme il a été dit, je n'ai rien contre le mariage pour tous, concrètement je m'en bas les couilles de qui se marie avec qui, mais les méthodes qu'ils ont employé pour se faire "reconnaître" me dégoûtent au plus haut point.

C'est le but.
Hollande s'en branle que des gays (à savoir moins de 0.7% des couples français) puissent se marier, il tient néanmoins à faire croire que c'est le cas afin de nous faire oublier que plus de 10% des Français ne trouvent pas de boulot. Entre autres. :/

Edit: Voilà, sharkai a tout dit.

Putain c'est génial à quelle rapidité les droitsdelhommistes de base répètent les mots "c'est fasciste d'être contre gniagniagnia" pour bien se faire voir sur internet.

On appelle ça la liberté d'expression, sale facho rétrograde !

Dernière modification par Reflection (01-05-2014 21:07:13)

22.10.14.26

Kerr Smith
Kerr Smith
Shodai Jounin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Reflection a écrit:

Donc non elle n'est pas liberticide, bien au contraire: la laïcité est garante d'une égalité des religions devant la loi, de sorte à priver chacune d'elles de l'opportunité de se servir de la loi pour tuer la concurrence. Mais sinon je parle bien en principe; dans les faits c'est autre chose...

En principe c'est surement trés intéressant, mais dans les faits il vaudrait mieux s'en tenir à une comparaison qu'à une simple définition byzantine.
Ce qui, je n'en doute pas, est à la portée de tout le monde. Mais oui c'est vrai que les choses sont différentes entre l'idée de base et ce qu'on essai d'en faire actuellement. Ou du moin, comment certains l'utilisent à des fins extrémistes ...

Reflection a écrit:

D'ailleurs le plus souvent, le problème relève de bêtise et non pas d'un manque de liberté: les minarets par exemple sont culturels, ils n'ont jamais été religieux.
Si un musulman te soutien le contraire c'est qu'il n'a pas compris sa religion et devrait être piqué, ça rendrait service à tout le monde, lui le premier.

Bwarf, ça reste à voir. Si un musulman me soutient que la plupart des critiques font une quelconque distinction entre les deux, j'aurai tendance à croire que c'est une plus grosse tare.

Dernière modification par Kerr Smith (02-05-2014 00:17:42)

 

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Le plus gros problème de notre civilisation actuelle est le capitalisme. On voit que depuis le début de ce modèle il mène au chaos, à une rivalité entre les peuples, les entreprises voir même les familles.

C'est le principe général du capitalisme le problème : "La recherche du profit pour soi" et très souvent au détriment des autres.

Le bilan est désastreux : un milliard d’individus qui ne mangent pas à leur faim, plusieurs autres milliards qui triment du matin jusqu’au soir pour une retraite passée à l’hospice, une planète en très grave danger (beaucoup de chercheurs disent que la fin du monde approche à grand pas, des grosses pénuries d'eaux arrivent, des cataclysmes etc...)
La démocratie perdue, des guerres, des famines et des souffrances, voilà où nous a conduit un système dont on n’osait même pas, il n’y a pas si longtemps, remettre en cause la primauté sur les autres systèmes.

La rentabilité a tué le beau et l’utile, affame les peuples et détruit la planète, le capitalisme a engendré la haine entre les hommes et  va même jusqu’à les considérer comme de simples marchandises , il a annihilié leur volonté et corrompu leur conscience. Voilà tout ce que le capitalisme est capable de nous sortir en guise de bilan, et voilà ce dont le monde prend conscience aujourd’hui…


Alors qu’en établissant un autre mode de fonctionnement pour nos sociétés (par exemple l'entraide...), nous nous apercevrions que l’abondance de la Nature est inépuisable dès qu’elle n’est plus contrainte par la recherche du profit. Car si les énergies fossiles sont en quantité limitée, les énergies propres sont infinies : et tant que le soleil brille ou que nous n’avons pas totalement déréglé le climat, tant qu’on pourra encore semer des graines reproductibles, tant que nous n’aurons pas encore pollué toute l’eau pour nos plantations ou que nous n’exterminerons pas toutes les espèces de la faune et de la flore, alors la vie pourra se reproduire des millions d'années durant...

Dans la religion du Money-Théisme, le plus grand commandement est : Tu ne penseras pas. Tu dépenseras.

Dernière modification par Lord Kaporall (02-05-2014 23:56:11)

 

mickathebest
mickathebest
Chuunin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Le soucis du capitalisme c'est qu'il se suffit à lui même, et qu'il empêche lui même tout autre système.
La conséquence du capitalisme, c'est que ceux qui en profitent sont au sommet du monde, ont tous les pouvoirs.
Et pour changer de système, il faut du pouvoir, pour avoir du pouvoir il faut de l'argent, et pour avoir de l'argent il faut être au sommet, et quand on y est, on ne veut pas que le système change.

Il suffit de montrer aux gens que c'est la merde ailleurs, que tout ne va pas si mal ici et puis personne ne s’énerve trop fort. Si ça commence à merder un peu trop fort, on fait une concession, ou on attire l'attention ailleurs (merci les pd) et puis ça passe crème.

Et merci à l'URSS de fournir un exemple, non que dis-je une preuve démontrant sans contestation possible qu'un système basé sur l'entraide plutôt que le profit perso est voué à l'échec.

Mais bon, quand la paye tombe, qu'on est chaud pour s'offrir un nouveau jeu delamorkitu et préparer les vacances, tous ces problèmes deviennent secondaires big_smile

PS : Arrêtez avec vos referendum par-ci, referendum par là. A ce que je sache on ne demande pas aux moutons de voter pour choisir la direction, on va tous brouter au même endroit.
Puis quand on voit le level de bêtise, j'me demande ce qui est le pire, laisser des gros porcs pleins de fric nous pigeonner et gérer ça eux mêmes ou demander l'avis des français...

Edit : Lord Kaporall > C'était ironique... Je me moquais justement des gens qui sont assez naïfs pour s'en servir d'exemple pour "prouver" que ça ne peut pas fonctionner.

Dernière modification par mickathebest (05-05-2014 20:38:42)

Si dieu existe, c'est son problème. Mon dieu, mon dieu, délivrez-nous de toutes les religions.

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

mickathebest a écrit:

Et merci à l'URSS de fournir un exemple, non que dis-je une preuve démontrant sans contestation possible qu'un système basé sur l'entraide plutôt que le profit perso est voué à l'échec.

Un système basé sur l'entraide en URSS ? C'est une blague ou quoi ^^ ça n'a jamais existé... Tu parles de Staline ? C'est pas du tout un système d'entraide ça... Le communisme n'a jamais été appliqué correctement. Demande toi si Marx était d'accord avec Staline hmm Bien évidemment que non. Staline était simplement un escroc venu au pouvoir grâce à la tromperie.

Il n'a rien a voir avec le communisme originel. Ce qu'il a instauré c'est la terreur, la misère. Marx voulait une société sans aucune classe supérieure à une autre : il cherchait l'égalité. Tandis que Staline à développer le culte de sa personnalité, il a éliminé ses opposants, forcé les gens à le suivre etc etc...

Cependant je pense comme toi : une entraide générale est utopique, principalement à cause des conséquences du capitalisme sur la mentalité des gens. Il faudrait que absolument chaque individu souhaite de tout coeur participer au bien-être global à travers un tel système. Il est évident qu'utiliser la terreur pour cela n'allait pas fonctionner -_-''

Que les gens arrivent à se satisfaire de ce qu'ils possèdent déjà, en se rendant compte qu'ils n'ont plus besoin de rien (matériellement parlant) sera déjà une évolution extra-ordinaire. On vit dans une surabondance de bien matériel inutile qui nous fait croire à tord que le bonheur se résume à avoir le dernier Iphone 8, le dernier PC alienware, la dernière vago hype du moment, etc... Alors qu'on se rend bien compte que ce n'est pas le cas.

L'un des plus gros problème lié au capitalisme c'est l'égocentrisme auquel il faut prendre garde.

 

Lüge
Lüge
Etudiant

  • 635 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Rhaegal a écrit:

Spartan~117 a écrit:

Il n'y a rien qui te gêne là-dedans ?

Je ne peux pas dire si ça me gène ou pas, certes c'est une minorité qui l'emporte, mais c'est aussi un grand pas dans les droits de l'homme. On pourrait citer d'autres arguments pour et contre, mais ma connaissance ridicule sur le sujet ne me permet pas de faire pencher mon avis d'un côté ou de l'autre.

Les droits de l'homme (mais ont ne parle jamais de ceux de la femme) sont bafoués.

Je suis un peu lasse de voir que des problèmes et jamais de solution. C'est bête, on ne fait même plus la différence entre l'égalité et l'équité. Tant que le monde restera aussi con jamais le monde ne vivra d'amour.

Dernière modification par Lüge (27-11-2017 22:29:10)

Tu non stultus habe.

Necrosis
Necrosis
Bon Genin

  • 49 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Le monde va là ou tu l'y mènes (attention à la déchirure)

Dépénalisation voyons !


j'argumente
tu agrumentes
il argu mente
nous agrumentons
vous récoltez
ils industrialisent




Les erreurs suivantes doivent être corrigées pour que le message puisse être envoyé :

    Les messages doivent être agrumentés, nous vous invitons à relire les règles. Pour le dialogue, le bar est à votre disposition.

Celui qui est entrain de tomber, garde toi toujours d'essayer de le rattraper.

Pied de page des forums