Forums » incompréhension, sur où va le monde!:

incompréhension, sur où va le monde!  

Lancé par claud - 44 réponses - Page 1



claud
claud
Bon Genin

incompréhension, sur où va le monde!

Je m'excuse si mes propos ont heurté la sensibibilité de certains! A tout  ceux qui on mal compris  mes propos, précisement ceux du topic qu'on à bloquer pour je ne sais pas, avant de m'insulter, allez bien relire mais écrits! J'ai rien contre ou suis pas contres ceux qui s'aimes ou les autres chacun a sa vie, chacun fait ses choix! Pour moi les goûts et les couleurs ne se discutent pas! Alors ce que je disais, c'est que penses-tu à propos des éventuels futur légalisations?  Sachant que cela ne se limite pas que en France ou quel autres pays! Donc n'interpréter pas en mal ce que j'ai dis!

01010011 00100000 01101110 01101111 00100000 01100011 01101100 01100001 01110101 01100100

W.T.P.
W.T.P.
Bon Genin

  • 50 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Ah oui il faut quand même avouer que tu t'étais mal exprimé. désolée si je t'ai insulté :s mais ton propos portait vraiment à confusion on aurait dit le message d'un gros haineux ^^'

Pour revenir au sujet. Je pense qu'il y aura de nouvelles légalisations (je pense notamment au cannabis) mais jamais je pense que ça ira jusqu'à légaliser l'inceste ou le viol vu que c'est contraire au principe de nos idéaux "Liberté, égalité, fraternité" du moins en France qui est je pense un pays voulant garder sa démocratie
Mais pour ce qui est dans les autres pays je dis pas vu que de nombreuses choses qui peuvent choquer ne sont pas illégales (pour ne pas dire légales) ...

 

claud
claud
Bon Genin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

W.T.P. a écrit:

Ah oui il faut quand même avouer que tu t'étais mal exprimé. désolée si je t'ai insulté :s mais ton propos portait vraiment à confusion on aurait dit le message d'un gros haineux ^^'

Pour revenir au sujet. Je pense qu'il y aura de nouvelles légalisations (je pense notamment au cannabis) mais jamais je pense que ça ira jusqu'à légaliser l'inceste ou le viol vu que c'est contraire au principe de nos idéaux "Liberté, égalité, fraternité" du moins en France qui est je pense un pays voulant garder sa démocratie
Mais pour ce qui est dans les autres pays je dis pas vu que de nombreuses choses qui peuvent choquer ne sont pas illégales (pour ne pas dire légales) ...

Pas grave j'ai l'habitude d'être incompris smile. Effectivement c'est ce que je pense aussi. Mais déjà par exemple, en belgique l'inceste est peut être sous le chemin d'être legaliser, ce mouvement ne risque t-il pas de gagner d'autres pays?

01010011 00100000 01101110 01101111 00100000 01100011 01101100 01100001 01110101 01100100

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

claud a écrit:

Pas grave j'ai l'habitude d'être incompris smile.

Honnêtement je ne vois pas où tu as été mal compris. Tu as mis dans le même panier des légalisations déjà faites et futures : Homosexualité, bisexualité, inceste, viol et meurtre. Tu n'as pas été mal compris, tu ne saisis juste pas la portée de tes propos et à quel point tes insultes tendent à s'enfoncer dans le fascisme. Et ne va pas me dire que tu ne voulais pas comparer ces différents actes et phénomène puisque c'est écrit noir sur blanc.

claud a écrit:

Mais déjà par exemple, en belgique l'inceste est peut être sous le chemin d'être legaliser, ce mouvement ne risque t-il pas de gagner d'autres pays?

Moi je ne comprends pas l'utilisation de "risque-t-il", qu'on utilise à tout va pour homosexualité et mariage homosexuels, sexualité en général, contraception, avortement, émancipation des femmes, inceste etc. Pour moi, ce n'est que la peur maladive et systématique des réactionnaires et traditionalistes qui s'exprime à travers ces mots (Certains complètement rongés par une tendance fascistes grandissante, d'autres simplement immergés dans le traditionalisme chrétiens de la famille, d'une morale chrétienne forte, etc...).

De toute façon, pourquoi parle-t-on de légalisation ? Ni l'homosexualité ni l'inceste ne sont interdit par la loi. Deux membres du même sexe comme deux membres d'une même famille peuvent se fréquenter au regard de la loi, en toute impunité. Dans l'immédiat, ces deux sexualité même si elles sont acceptées (et ce depuis très longtemps) ne trouvent, comme je l'ai dis dans l'ancien topic, aucun écho dans la loi. Le mariage homosexuel depuis pas longtemps, les années 2000, l'inceste non. Mais parce qu'il n'y a pas d'institution officialisant le statut de l'homosexualité comme de l'inceste ne signifie en rien que ces deux types de relation sont prohibées. D'ailleurs pour exemple, je ne trouve rien de choquant à ce que deux cousins soient amoureux et se fréquentent.

L'inceste tout comme l'homosexualité se pratique depuis longtemps. Tout comme l'homosexualité ne conçoit pas, l'inceste peut concevoir mais avec des risques de malformation. En somme, au-delà de tout aspect moral qui prime autant sur l'inceste que l'homosexualité, on réprouve ces sexualités principalement car il n'y a pas de conception correcte de la vie et parce que les valeurs familiales judéo-chrétiennes traditionnelles sont jetées par dessus bord. En attendant, deux cousins peuvent être fous amoureux l'un de l'autre à même titre que deux homosexuels.

Nous nous accordons pour dire que l'inceste peut poser des problème de génétique. Il y a un petit pourcentage de risque qu'un potentiel enfant conçu de l'union ait un problème (physique ou mental), mais de toutes façon, m'est avis que l'homme sur terre ne construit pas ses sociétés, sa manière de voir le monde et bien d'autres concepts autour de la procréation et de la pérennité génétique. Cela fait bien longtemps que nous avons abandonné ce besoin et nous ne pouvons nous réduire à de simples récipients de gênes.

Dernière modification par Nerwan (15-04-2014 19:59:33)

Fu-addict mania.

claud
claud
Bon Genin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Nerwan a écrit:

claud a écrit:

Pas grave j'ai l'habitude d'être incompris smile.

Honnêtement je ne vois pas où tu as été mal compris. Tu as mis dans le même panier des légalisations déjà faites et futures : Homosexualité, bisexualité, inceste, viol et meurtre. Tu n'as pas été mal compris, tu ne saisis juste pas la portée de tes propos et à quel point tes insultes tendent à s'enfoncer dans le fascisme. Et ne va pas me dire que tu ne voulais pas comparer ces différents actes et phénomène puisque c'est écrit noir sur blanc.

claud a écrit:

Mais déjà par exemple, en belgique l'inceste est peut être sous le chemin d'être legaliser, ce mouvement ne risque t-il pas de gagner d'autres pays?

Moi je ne comprends pas l'utilisation de "risque-t-il", qu'on utilise à tout va pour homosexualité et mariage homosexuels, sexualité en général, contraception, avortement, émancipation des femmes, inceste etc. Pour moi, ce n'est que la peur maladive et systématique des réactionnaires et traditionalistes qui s'exprime à travers ces mots (Certains complètement rongés par une tendance fascistes grandissante, d'autres simplement immergés dans le traditionalisme chrétiens de la famille, d'une morale chrétienne forte, etc...).

De toute façon, pourquoi parle-t-on de légalisation ? Ni l'homosexualité ni l'inceste ne sont interdit par la loi. Deux membres du même sexe comme deux membres d'une même famille peuvent se fréquenter au regard de la loi, en toute impunité. Dans l'immédiat, ces deux sexualité même si elles sont acceptées (et ce depuis très longtemps) ne trouvent, comme je l'ai dis dans l'ancien topic, aucun écho dans la loi. Le mariage homosexuel depuis pas longtemps, les années 2000, l'inceste non. Mais parce qu'il n'y a pas d'institution officialisation le statut de l'homosexualité comme de l'inceste ne signifie en rien que ces deux types de relation sont prohibées. D'ailleurs pour exemple, je ne trouve rien de choquant à ce que deux cousins soient amoureux et se fréquentent.

L'inceste tout comme l'homosexualité se pratique depuis longtemps. Tout comme l'homosexualité ne conçoit pas, l'inceste peut concevoir mais avec des risques de malformation. En somme, au-delà de tout aspect moral qui prime autant sur l'inceste que l'homosexualité, on réprouve ces sexualités principalement car il n'y a pas de conception correcte de la vie et parce que les valeurs familiales judéo-chrétiennes traditionnelles sont jetées par dessus bord. En attendant, deux cousins peuvent être fous amoureux l'un de l'autre à même titre que deux homosexuels.

Nous nous accordons pour dire que l'inceste peut poser des problème de génétique. Il y a un petit pourcentage de risque qu'un potentiel enfant conçu de l'union ait un problème (physique ou mental), mais de toutes façon, m'est avis que l'homme sur terre ne construit pas ses sociétés, sa manière de voir le monde et bien d'autres concepts autour de la procréation et de la pérennité génétique. Cela fait bien longtemps que nous avons abandonné ce besoin et nous ne pouvons nous réduire à de simples récipients de gênes.

Ce que t'as dit est fort bien et contibue quand même à la discution mais je te fais remarquer que le sujet ne porte pas que sur la sexualité!

01010011 00100000 01101110 01101111 00100000 01100011 01101100 01100001 01110101 01100100

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

claud a écrit:

Ce que t'as dit est fort bien et contibue quand même à la discution mais je te fais remarquer que le sujet ne porte pas que sur la sexualité!

Sur quoi pourrait-il porter d'autre ?

Fu-addict mania.

claud
claud
Bon Genin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Nerwan a écrit:

claud a écrit:

Ce que t'as dit est fort bien et contibue quand même à la discution mais je te fais remarquer que le sujet ne porte pas que sur la sexualité!

Sur quoi pourrait-il porter d'autre ?

Il en a d'autres, comme la moralitée, la politique, le crime et autres.  Avant hier, j'ai assister a la bastonnade qui a conduit à la mort d'un présumé voleur. Les auteurs de ce fait qui étaient les proprio de la maison en question, on plédé la légitime defense! Bref, il a voler oui, mais méritait-il de mourir? Et j'ai oublié son titre mais j'avais suivit un film ou les états accordais dans l'année un jour où le crime était légal. Je sais que c'est une fiction et que il quasi impossible que cela se realise mais si cela avait été le cas, qu'en penserez-vous?

01010011 00100000 01101110 01101111 00100000 01100011 01101100 01100001 01110101 01100100

Light body
Light body
Bon Genin

  • 4294 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

En même temps,tout est question de morale!!!

Un viol est un crime que si l'autre y était opposé. Si la “soi-disante“ y était favorable,au début,et que par après,elle se sent mal dans peau,peut-on vraiment lui accorder le bénéfice de porter plainte?!

Un vol est un crime que si on commet le vol chez autrui. Pourtant rien ne se perd,hein.. Le gain profite à n'importe qui...! D'ailleurs,un père de famille qui braque une banque pour payer les études de son fils,c'est un mal pour un bien?

Un beau-père qui tombe éperdument amoureux de sa belle-fille(qui n'est donc pas sa fille biologique). C'est catégorisé dans l'inceste(il me semble),or ils ne sont “réellement“ de la même famille...

L'homosexualité,c'est mal car ça n'a pas d'avenir. Deux hommes ou deux femmes ne peuvent procréer ensemble. Pourtant,est-ce boen de forcer quelqu'un à se diriger vers une sexualité qui ne l'attire pas sous-prétexte que la population diminuerait?!

Fin bref,en conclusion,c'est au niveau de l'ethique. Il n'y a pas de mal ou de bien,mais juste deux avis opposés!

 

won-man
won-man
Excellent Genin

  • 1120 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

claud a écrit:

Nerwan a écrit:

claud a écrit:

Ce que t'as dit est fort bien et contibue quand même à la discution mais je te fais remarquer que le sujet ne porte pas que sur la sexualité!

Sur quoi pourrait-il porter d'autre ?

Il en a d'autres, comme la moralitée, la politique, le crime et autres.  Avant hier, j'ai assister a la bastonnade qui a conduit à la mort d'un présumé voleur. Les auteurs de ce fait qui étaient les proprio de la maison en question, on plédé la légitime defense! Bref, il a voler oui, mais méritait-il de mourir? Et j'ai oublié son titre mais j'avais suivit un film ou les états accordais dans l'année un jour où le crime était légal. Je sais que c'est une fiction et que il quasi impossible que cela se realise mais si cela avait été le cas, qu'en penserez-vous?

Non il ne mérite pas de mourir mais j'estime que quand quelqu'un s'introduit chez toi à la base il ne te veut pas du bien, la seule inconnu c'est l'intention du malfaiteur. Quelqu'un rentre chez toi par effraction, tu ne sais pas pourquoi il vient, ca se trouve il veut simplement te voler quelque chose mais il peut aussi être là pour s'en prendre à toi ou ta famille. Donc les gens font ce qu'ils peuvent pour rester en sécurité , cela peut inclure l'homicide.

Je pense que quand on parle de violation de propriété , les risques sont d'autant plus grands et donc les mesures nécessaire sont plus grandes aussi. Dans la rue c'est pas pareil , quelqu'un t'agresse, t'arrache ton sac, tu cours et le rattrape, si tu le tue là c'est clairement exagéré ! dans le cadre d'une maison , un endroit clos et là ou peut résider ta famille , il n'y a pratiquement pas d'option de fuite possible ( qui s'enfuit de sa propre maison ? ) donc s'est l'affrontement au pire des cas.


Le film dont tu parles s'appelle "American Nightmare"

Vigilante ® - Yousha wa shinai yo... [ Professeur de Japonais #1 ]

MissSangoH
MissSangoH
Bon Genin

  • 26 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Un viol est un viol si l'une des personnes n'est pas consentante, l'autre doit arrêter à tout moment quand sont partenaire ne veut plus. Néanmoins, si la personne regrette APRES, alors elle ne pourra pas porter peinte, sa requête ne sera pas accepté ou tout du moins, il n'y aura pas de poursuite fondé !

Un vol est un vol que ce soit pour payer les études de son fils ou non. On ne peut pas toujours se cacher derrière la bonne cause pour tenter de justifier ses actes, car si on autorise ce père à voler, on autorise tout le monde à le faire et bonjour la galère ! La loi ne fait pas dans le cas par cas et c'est très bien comme ça, ce n'est certainement pas le fait de punir le vol qui est à dénoncer dans ce type d'affaire à mon goût !

Pour le beau père qui tombe amoureux de sa belle-fille, il y aura juste un empêchement à mariage. Il pourront vivre ensemble s'il le souhaite mais ne pourront pas se marier. De plus l'empêchement à mariage n'est pas fondé sur l'inceste, mais bien sur le respect de la tranquillité des familles, et c'est justement fondé à mes yeux. Prenons l'exemple du couple qui a un enfant, et ou la mère et donc, le grand père tombe amoureux. La situation est des plus compliqué et choquante pour l'enfant, dont le grand père devient ainsi le beau père, et le père biologique, le demi-frère.

Criquette : semi célébrité, business women, future femme de médecin & mère d'un enfant kidnappé

claud
claud
Bon Genin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

MissSangoH a écrit:

Pour le beau père qui tombe amoureux de sa belle-fille, il y aura juste un empêchement à mariage. Il pourront vivre ensemble s'il le souhaite mais ne pourront pas se marier. De plus l'empêchement à mariage n'est pas fondé sur l'inceste, mais bien sur le respect de la tranquillité des familles, et c'est justement fondé à mes yeux. Prenons l'exemple du couple qui a un enfant, et ou la mère et donc, le grand père tombe amoureux. La situation est des plus compliqué et choquante pour l'enfant, dont le grand père devient ainsi le beau père, et le père biologique, le demi-frère.

Mais pourquoi les empêcher de se marier si déja l'on accepte le fait qu'il s'aiment et sortent ensemble? Tu trouves pas que tu te contre dit un peu?                                                                                     Apparament pour moi c'est bien d'accepter le fait de se dépasser, de faire évoluer la mentalité mais si c'est pour que cela aille jusqu'à dépasser plus que les limites c'est du n'importe quoi!

01010011 00100000 01101110 01101111 00100000 01100011 01101100 01100001 01110101 01100100

Light body
Light body
Bon Genin

  • 4294 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

MissSangoH a écrit:

Un vol est un vol que ce soit pour payer les études de son fils ou non. On ne peut pas toujours se cacher derrière la bonne cause pour tenter de justifier ses actes, car si on autorise ce père à voler, on autorise tout le monde à le faire et bonjour la galère ! La loi ne fait pas dans le cas par cas et c'est très bien comme ça, ce n'est certainement pas le fait de punir le vol qui est à dénoncer dans ce type d'affaire à mon goût !

Ce que je voulais dire,c'est dans le cas où le type n'est pas pris! Oui,sous-prétexte que c'est interdit par la loi ou Dieu,il devrait arrêter l'activité qui lui permet d'éduquer son fils(surtout qu'il n'est pas pris. Comme dirais l'adage:“pas vu,pas pris!“)?!

Et comme je l'ai dit plus haut,rien ne se perd.
Par ex:Un client achète du boeuf à un vendeur. L'argent sort de la poche du client puis va vers la poche du vendeur,puis le vendeur sortira l'argent par la suite pour aller vers d'autres poches et ainsi de suite pour retourner vers le client originel.
Le vol même chose,ça sort “de force“ d'une poche et ainsi de suite pour “retourner“ sûrement vers la victime(sans qu'elle s'en rende contre)....
Donc peut-on réellement prendre le vol comme un crime si l'objet du crime peut nous avoir été “restitué“?!

N'aller pas croire que j'approuve le vol. Au contraire,d'un point de vue personnel et religieu,je suis 100% contre. Mais à part pour la “morale“(c-à-d c'est mal de faire du mal a autrui),est-ce un crime?


Pour le beau père qui tombe amoureux de sa belle-fille, il y aura juste un empêchement à mariage. Il pourront vivre ensemble s'il le souhaite mais ne pourront pas se marier. De plus l'empêchement à mariage n'est pas fondé sur l'inceste, mais bien sur le respect de la tranquillité des familles, et c'est justement fondé à mes yeux. Prenons l'exemple du couple qui a un enfant, et ou la mère et donc, le grand père tombe amoureux. La situation est des plus compliqué et choquante pour l'enfant, dont le grand père devient ainsi le beu père, et le père biologique, le demi-frère.

Donc il faudrait interdir les familles  homoparentales? L'enfant se sentant anormale d'avoir deux papas et pas les autres?
Pareil pour les familles monoparentales hein! Ou le mariage entre personne de couleurs différentes?! L'enfant serait partagé entre deux nations? Ça serait problèmatique pour lui de choisir  entre la culture africaine et française?


Si sous-prétextes que l'enfant aurait des problèmes psycologiques,on devrait interdir deux personnes de s'aimer et de conclure cette union par un mariage?!
Là encore,à part pour la morale,je ne vois pas où est le problème.. Est-ce un crime d'aimer?!

 

MissSangoH
MissSangoH
Bon Genin

  • 26 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Light body a écrit:

Et comme je l'ai dit plus haut,rien ne se perd.
Par ex:Un client achète du boeuf à un vendeur. L'argent sort de la poche du client puis va vers la poche du vendeur,puis le vendeur sortira l'argent par la suite pour aller vers d'autres poches et ainsi de suite pour retourner vers le client originel.
Le vol même chose,ça sort “de force“ d'une poche et ainsi de suite pour “retourner“ sûrement vers la victime(sans qu'elle s'en rende contre)....
Donc peut-on réellement prendre le vol comme un crime si l'objet du crime peut nous avoir été “restitué“?!

Je ne suis pas sûr que ceux qui ce soit fait voler retrouve aussi facilement la toute "valeur" de leur bien. Ex : mes grands parents se sont fait cambrioler, et dans le lot, la bague de mariage de ma grand mère que mon grand père biologique, décédé depuis plusieurs années lui avez offerte. L'assurance à beau l'avoir dédommagé d'une somme, je suis désolé, mais elle s'en foutait un peu, ça ne restitue pas la vraie valeur de l'objet à ses yeux ! Dons si une chose perdu et une chose perdu dans ce sens. De plus je ne pense pas que ce soit les maisons ultra sécurisé et tout le reste qui soit victime de vol. La misère vol à la misère, donc pas pardonnable.

De manière plus générale, de toute façon, un voleur ne sait pas s'il va se faire prendre ou pas, alors forcément s'il ne se fait pas prendre, bha on peut rien y faire de toute façon, super pour lui et son fils mais ça laissera des séquelles sur les personnes qui se sont fait cambrioler (peur de rentrer chez soit, angoisse, cauchemars et j'en passe...). De plus, comme quelqu'un l'a, il me semble, cité, on ne connait pas les ambitions de la personne qui pénètre chez nous, et cette personne peut très bien être armés et au final commettre un homicide alors qu'il voulait juste cambrioler pour les études de son fils. Alors non, dans aucun cas, le vol ne peut être permis et toléré.

claud a écrit:

Mais pourquoi les empêcher de se marier si déja l'on accepte le fait qu'il s'aiment et sortent ensemble? Tu trouves pas que tu te contre dit un peu?                                                                                     Apparament pour moi c'est bien d'accepter le fait de se dépasser, de faire évoluer la mentalité mais si c'est pour que cela aille jusqu'à dépasser plus que les limites c'est du n'importe quoi!

Je ne comprends pas ton point de vu en ta dernière phrase, trouves tu que ce mariage devrait être accepté ou l'inverse ? ^^

Light body a écrit:

Donc il faudrait interdir les familles  homoparentales? L'enfant se sentant anormale d'avoir deux papas et pas les autres?
Pareil pour les familles monoparentales hein! Ou le mariage entre personne de couleurs différentes?! L'enfant serait partagé entre deux nations? Ça serait problèmatique pour lui de choisir  entre la culture africaine et française?


Si sous-prétextes que l'enfant aurait des problèmes psycologiques,on devrait interdir deux personnes de s'aimer et de conclure cette union par un mariage?!
Là encore,à part pour la morale,je ne vois pas où est le problème.. Est-ce un crime d'aimer?!

Pour le mariage d'une belle-fille et d'un beau père, essayé de vous mettre en situation, je suis désolé, mais vraiment ça créé des complications familiales, imaginez vous un peu la situation pour l'enfant. Si vous ne voyez pas le problème à ce que votre papy devienne soudainement papounet et papounet devienne le frangin, je ne sais que faire pour vous. D'autant plus que dans cette situation, la famille est disloqué, je pense que le père biologique ne va pas trop apprécier la nouvelle et que la famille sera déchiré, ce qui n'est pas le cas d'une famille monoparentale ou homosexuelle (le couple homo peut certes avoir des soucis avec d'autre membres, type grands parents ou cousins... qui n'accepteraient pas cette tendance, mais là, je trouve ça moins grave personnellement. Je ne vois pas ma famille paternelle et je m'en fou, par contre si mon papy devenait mon père, là j'aurai du mal excusez moi!).

Non, bien sûr que non, personne n'est venu dire qu'aimer est mal et personne ne viendra jamais le dire je suppose.
Après niveau législation, c'est juste pour montrer que le droit ne le reconnait pas. l'Etat n'interdit aucun amour à proprement parler à partir du moment ou il y a consentement (dans le cas de la pédophilie, l'enfant est considéré comme trop jeune pour être consentent il me semble). C'est juste qu'il n'ouvre pas l'accès à cette institution. L'état n'est pas oppressif sur ce point (comparait aux lois ouvertement anti-homo en Russie par exemple). Il aurait très bien pu être oppressif, néanmoins, le droit cherche à couvrir les situations existantes, et celle-ci est une situation qui existe bel et bien. Donc, il laisse la possibilité que cela se fasse, mais pas par l’institution du mariage, qui entre autre poserait pas mal de problème je pense au niveau de la succession et de la garde de l'enfant, mais n'étant pas d'une science infuse dans ce domaine du droit, je ne peux pas vous parler de tous les enjeux de cette problématique.

Pour l'inceste à plus proprement parlé, c'est un tabou très générale. Un de mes profs de philo de l'année dernière avait dit que c'était d'ailleurs le seul interdit qui était commun à tout Etat. Donc je ne pense pas qu'un mariage incestueux puisse voir le jour de sitôt.

Dernière modification par MissSangoH (16-04-2014 01:08:36)

Criquette : semi célébrité, business women, future femme de médecin & mère d'un enfant kidnappé

claud
claud
Bon Genin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

MissSangoH a écrit:
Je ne comprends pas ton point de vu en ta dernière
phrase, trouves tu que ce mariage devrait être
accepté ou l'inverse ? ^^
                                                                               Bah là je sais plus quoi repondre de peur de me contre dire ^^'

01010011 00100000 01101110 01101111 00100000 01100011 01101100 01100001 01110101 01100100

naruto 1000
naruto 1000
Chuunin

Re: incompréhension, sur où va le monde!

La loi ne fait que s'adapter à la société et non le contraire. Il n'y a même pas de débat sur ce point là. La société change donc la loi change en même temps. Le but de la loi c'est juste d'encadrer la société, tout en ayant une finalité sociale...

Les gens qui n'acceptent pas la loi sont des autistes. Si on les écouterait, le PACS n'existerait pas, les femmes n'auraient pas le droit de voter ou de s'ouvrir un compte sans la permission du mari, la peine de mort serait autorisé...

Car oui, la réaction des gens fassent aux lois nouvelles est la même que lorsqu'on a autorisé les femmes à avoir un compte bancaire, ça vous parait "normal" mais il y a 50 ans c'était pas normal. C'est pareil pour le mariage gay, dans 50 ans, ça paraîtra normal.

Je pense que les gens devraient éviter de débattre sur des sujets qui échappent à leur compétence, le monde s'en porterai bien mieux

Dernière modification par naruto 1000 (25-04-2014 13:28:05)

 

jun uzumaki
jun uzumaki
Chuunin

  • 127 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Plus je lis les posts ici, plus je me dis que la société dite occidentale va completement à la dérive.

On me parle de "traditionalisme", de personnes "reactionnaires", de "peur maladive" mais... j'aimerais savoir: Est-ce être traditionaliste que de vouloir conserver les bases de la vie en société?

En tant qu'observateur extérieur, j'ai l'impression que votre société se perd dans la définition de ce qui est "bien" ou "normal" de ce qui ne l'est pas. Est-ce parceque plusieurs personnes font quelque chose que cette chose est "bien" et doit être légalisée??

Après avoir rejeté les textes qui ont gouverné votre société pendant des millénaires (bible), sur quoi vous basez vous pour définir les règles de votre morale? le bon sens? 

je me pose beaucoup de question sur l’évolution de votre société, j'espère que quelqu'un pourra me donner des réponses satisfaisante.
Après je suis peut être conditionné par mon propre environnement, mais au moins, j'ai l'impression de savoir d'où je viens et surtout où je vais

Morning, i'm your most beautiful dream/ Mikazuki-Shusai

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

jun uzumaki a écrit:

Est-ce être traditionaliste que de vouloir conserver les bases de la vie en société?

Est-ce que le bleu est bleu ?

Fu-addict mania.

d-wide
d-wide
Special Genin

  • 181 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Nerwan a écrit:

jun uzumaki a écrit:

Est-ce être traditionaliste que de vouloir conserver les bases de la vie en société?

Est-ce que le bleu est bleu ?

Est-ce que le fait que le bleu soit bleu change quelque chose au fait que le bleu est raisonable?

Mikazuki-Shusai/En guerre,nul gagnant, juste une fille recroquevillée contre le cadavre de sa mere

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

d-wide a écrit:

Est-ce que le fait que le bleu soit bleu change quelque chose au fait que le bleu est raisonable?

Je pense que tu n'as pas compris ma réponse à jun. Il a la réponse à sa question dans la question elle-même. Le traditionalisme c'est justement le fait de vouloir conserver les bases de la vie en société, de vouloir sauvegarder le fondement, quelque que soit sa nature. Le traditionalisme est bleu à même titre que la volonté de conserver les bases de la vie en société l'est.

Dans ce sens, ta question serait de savoir si le traditionalisme est raisonnable. Et je ne pense pas que c'était le but de ta question.

Fu-addict mania.

d-wide
d-wide
Special Genin

  • 181 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

@Nerwan

J'ai compris ta réponse et toi Tu as bien compris ma question mais tu n'y a pas répondu.

Dernière modification par d-wide (26-04-2014 09:49:33)

Mikazuki-Shusai/En guerre,nul gagnant, juste une fille recroquevillée contre le cadavre de sa mere

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

D'accord. Et bien dans ce cas je ne trouve le traditionalisme absolument pas raisonnable. Et je pense que les raisonssont évidentes ; le système doit changer et accompagner l'évolution d'une société. Si le système n'évolue pas, il y a un dysfonctionnement, les membres ne s'y reconnaissent plus et on entre aussitôt dans un milieu fascisant.

Fu-addict mania.

Taijutsu94
Taijutsu94
Bon Genin

  • 1403 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Et je pense que les raisons sont évidentes ; le système doit changer et accompagner l'évolution d'une société

Les personnes auxquelles tu fais références ne sont pas le système, ce ne sont que de petites minorités. Tu ne peux pas dire que le système n'évolue pas simplement car 1 à 4% de la population ne s'y reconnaissent pas dedans, c'est absurde. Et c'est ça le réel soucis de l'histoire, tu prends comme référence les 1-4% sans te préoccuper du 96% restant et c'est con.
En société, c'est toujours la majorité qui l'emporte et c'est comme ça. Ce n'est pas à la majorité de devoir s'adapter aux minorités (comportementales je précise), mais bien l'inverse. Mais je ne dis pas que les minorités ne doivent pas être écouté. De toute manière, elles sont toujours écoutées et quelque chose est fait pour que la situation s'arrange.  C'est simplement qu'elles veulent toujours plus, elles n'en ont jamais assez. Elles veulent être considérées comme l'égal de la majorité, mais si elles sont dénommés "minorités", c'est bien pour une raison.
Il est faux de dire que la place des homosexuels n'a pas évolué ces derniers années. Le système a fait des efforts pour intégrer les homosexuels, mais il faut bien comprendre que les efforts ça marche dans les deux sens.

Car oui, la réaction des gens fassent aux lois nouvelles est la même que lorsqu'on a autorisé les femmes à avoir un compte bancaire, ça vous parait "normal" mais il y a 50 ans c'était pas normal. C'est pareil pour le mariage gay, dans 50 ans, ça paraîtra normal.

Les gay "répugnent" depuis 2000 ans, ce n'est pas parce que la loi dira que le mariage gay est normal, que les gens considérons cela comme tel. Ce n'est pas la loi qui dicte les moeurs.

Dernière modification par Taijutsu94 (26-04-2014 20:46:28)

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatchoum

Light body
Light body
Bon Genin

  • 4294 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

naruto 1000 a écrit:

C'est pareil pour le mariage gay, dans 50 ans, ça paraîtra normal.

L'homosexualité ne date pas d'hier hein..
Le cas le plus célèbre qui me vient à l'esprit,c'est celui d'Alexandre Le Grand(353-256 av J.C,non?).
Déjà que les critiques sur le film de sa vie étaient justement basées sur sa “bisexualité“.

Il y aurait même des relations homosexuelles qu'on pourrait prêter aux dieux grecs(j'en suis pas très sûr néanmoins!).

Et pour que ça soit “normal“,il faut aussi que la religion l'accepte. Et cela n'est pas demain la veille... Rien que mercredi,un prête à l'église a manifesté son mécontentement dûe à l'autorisation du mariage pour tous.


Un autre exemple:En Ouganda,le président a refusé sévèrement d'approuve le mariage homosexuel. Au contraire,il a décrété une loi qui “punit“ ceux qui commettent toute forme d'acte homosexuel(se travestir y compris)!

Puis franchement,déjà qu'à notre époque,il existe encore des formes de racisme(si,si,certaines familles rompent parce que leur fille ou fils a épousé une personne de “couleur“),xénophobie et etc..  Tu penses réellement que l'homophobie disparaîtra un jour....?!

Dernière modification par Light body (26-04-2014 22:17:20)

 

Rhaegal
Rhaegal
Chuunin

  • 281 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

Taijutsu94 a écrit:

Les gay "répugnent" depuis 2000 ans, ce n'est pas parce que la loi dira que le mariage gay est normal, que les gens considérons cela comme tel. Ce n'est pas la loi qui dicte les moeurs.

C'est quelque peu ironique de dire ça, étant donné qu'avant ces 2000 ans la société se trouvait dans la situation inverse. Les romains antiques n'avait pas de définitions différentes pour l'amour du sexe opposé ou du même sexe, la bisexualité était un comportement tout à fait courant et non questionné. Ensuite on a eu l'arrivée du christianisme, avec la fin de l'Empire Romain, qui ont étés suivies par des lois répressives (car les hommes qui baisent comme des femmes c'est pas bien). De l'épée au bucher, les pratiques homosexuels ont étés chassées tandis que la religion montait en puissance et instaurait une nouvelle attitude sociale.
Je dirais que la loi ne dicte pas nos mœurs, mais les mœurs des générations futures.

Dernière modification par Rhaegal (26-04-2014 23:34:31)

 

Taijutsu94
Taijutsu94
Bon Genin

  • 1403 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: incompréhension, sur où va le monde!

C'est quelque peu ironique de dire ça, étant donné qu'avant ces 2000 ans la société se trouvait dans la situation inverse. Les romains antiques n'avait pas de définitions différentes pour l'amour du sexe opposé ou du même sexe, la bisexualité était un comportement tout à fait courant et non questionné

Non. J'étais sûr que cet argument allait être ressorti.
Les Romains avaient certes des pratiques homosexuelles mais c'est tout.
Personne à l'époque ne demandait à ce que les relations hommes-hommes soient mis sur le même pied d'égalité que les relations homme-femmes. Ils avaient des pratiques homosexuelles mais c'était simplement physique, c'était un plaisir comme un autre (pour la plus grande majorité).
De nos jours, les homosexuels ne demandent pas à pouvoir forniquer avec qui ils veulent, ils veulent que leur relation soit considéré avec les mêmes critères qu'une relation homme-femme, ce qui n'existait pas à l'Antiquité.
Donc essayer de prendre les Romains comme exemple ne sert pas du tout leur cause, car eux-même ne pensaient même pas à se marier entre hommes, bien qu'ils avaient des pratiques homosexuelles. Ca revient limite à dire " Vous pouvez baiser entre vous, mais faites comme les Romain, ne demandez pas plus".

Dernière modification par Taijutsu94 (26-04-2014 23:59:18)

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatchoum

Pied de page des forums