Forums » [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau:

[Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau  

Lancé par Kagawa - 75 réponses - Page 3



Hinata897628
Hinata897628
Bon Genin

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Nerwan a écrit:

On dit "Le cerveau", "L'esprit" etc... Pour éviter les confusion vu qu'on parle d'un concept ou d'une partie du corps et pas d'autre chose

Ah ok, mais ça me fait quand même bien marrer (je rigole de trucs pas forcément drôles mais ça c'est parce que je viens d'une autre de planète et mon cerveau est pas pareil wink )

Nerwan a écrit:

Le reste de ton corps n'est qu'une extension de chair que tu peux remplacer

C'est pour ça qu'on doit taper sur les humains et pas sur les objets, parce que ces derniers, contrairement aux humains, ben ils se réparent pas tout seuls.

Pourquoi tu lis ça ???? Ça n'a aucun intérêt.

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

@Hinata > L'important est de ne pas s'enfermer dans des certitudes absolues comme Nerwan le fait. Il faut savoir être humble et avouer qu'on ne sait rien de l'univers, de comment l'être humain a été conçu car il est infiniment compliqué.

Présumer savoir est une maladie. Prends d'abords conscience que tu es malade, alors tu pourras recouvrer la santé (Lao-Tseu, sage chinois)

Il ne faut pas s'enfermer dans des "vérités absolues" alors qu'on ne sait clairement rien de ce bas-monde.

Tout les cerveaux semble être identiques dans la forme, mais comme tu dis il y a "quelque chose" qui fait qu'on l'utilise tous différemment. Pourquoi sommes nous si différend ? C'est une question philosophique importante. Nait-on différend mentalement ? La personnalité serait-elle inné?

Selon moi il y a un juste milieu, on a un noyau de personnalité inné, qui évolue à chaque expérience de ta vie. Je crois qu'on aura jamais la réponse précise à ce sujet, comme pour le reste finalement ^^

Dans tout les cas il faut se débarrasser de nos préjugés et de nos certitudes absolues. Il faut douter de tout ce qu'on considère comme acquis (par exemple j'étais certain que l'esprit est immatérielle, mais en douter ne me fait pas de mal. J'ai évoluer et maintenant j'avoue que je n'en sais rien. Merci à Nerwan. D'ailleurs il ferait bien de douter de toutes ses certitudes aussi).

 

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Et bien, je saches que je doute de mes certitudes comme tu dis, Lord Kaporall. Le principe d'un postulat scientifique et d'une théorie, c'est que pour être vrais, ils doivent être éprouvés et on doit chercher à les réfuter pour soit les infirmer soit les endurcir. La question de la matérialité de l'esprit, c'est un postulat scientifique endurci et endurci depuis des décennies voire des siècles et c'est devenu une règle générale autant en philosophie qu'en science.

L'origine même du mot Esprit est une alternative à l'Âme qui exprime une entité immatérielle. Le principe même de l'esprit c'est qu'on lui retire toutes ces caractéristiques mystiques et immatérielles contre-productives à la philosophie et à l'avancée scientifique wink

Mais comme je te l'avais dis, le fait que l'esprit soit matériel n'implique pas une suppression de son approche théologique. Nous pouvons déterminer et connaître sa nature, mais nous ne savons rien de ce qu'il advient de la mort, et c'est là qu'interviennent religion et métaphysique. Moi-même j'ai longtemps réfléchis sur l'esprit et ce que tu considères à tort des opinions de ma part, moi j'appelle ça avis et déduction logique à partir d'observations scientifiques.

Lord Kaporall a écrit:

Il faut savoir être humble et avouer qu'on ne sait rien de l'univers, de comment l'être humain a été conçu car il est infiniment compliqué.

Au final, nous ne savons pas comment il a été conçu et je te l'accorde volontiers, mais nous savons tout à fait de quoi il est conçu.

Fu-addict mania.

mickathebest
mickathebest
Chuunin

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Comment j'ai fait pour rater un des topics les plus intéressants qu'il m'ait été donné de lire, où se mélangent des avis qui traduisent encore mieux le fond de ma pensée que je n'aurais pu le faire moi même, et d'autres qui me désespèrent et me donnent l'impression que certaines personnes sont absolument impossibles à ramener à la raison.
Une vraie perle.

Uchiwa Reharl, roxburgh, Nerwan > Merci, ça fait vraiment plaisir de vous lire, je me sens vraiment moins seul xD Je suis tellement confronté à des Lord Kaporall et entouré, encerclé même par ce genre de personnes, que je finissais par me sentir seul au monde sad

Shinryu et Kerr Smith >

Oui, transcendance... Le mot gentil pour dire « masturbation égocentrique pour ne pas avoir l'impression d'être un tas de merde, et croire que le monde tourne autour et grâce à nous ».

Ce qui résume à 100% la façon dont je vois les choses.

C'est à l'homme de se trouver une raison d'exister, et de se donner une valeur, des vertus, des principes etc.
Et le premier pas pour y arriver, c'est d'arrêter de croire que la raison de son existence ne dépend pas de lui et a toujours été là, de réduire aussi un peu son égo, à croire que nous sommes des élus, des créations ultimes d'un être parfait, non nous sommes juste une branche de l'arbre géant qui a poussé sur terre. Une branche qui part en couilles, certes. C'est ptet rabaissant à vos yeux, mais c'est naïf et prétentieux de se croire assez valeureux aux yeux d'un être divin pour mériter une vie éternelle après la mort etc.

En parlant de ça, petite contradiction je trouve, quand je ne sais plus qui dit que ce qui fait la valeur de la vie est le fait qu'elle ne soit pas infinie, mais qu'on finit par crever. Avoir un second round après réduit en réalité la valeur de la vie du coup, bof no problème si j'me loupe, j'ai encore l'éternité pendant ma seconde vie ~
Bref hs un peu beaucoup.

Chapitre 1, Verset 1 : "L'Homme était un poisson rouge".
Verset 2 : "Le monde sort d'une pochette surprise"
Verset 3 : "Les autres croyances sont stupides"

Chapitre 1, Verset 1 : "Nous sommes tous issus d'une famille de consanguins, descendants de deux guignols complètement débiles, nous fermons les yeux sur toutes les "preuves" qui sautent aux yeux dans l'observation du génome des animaux, le système de reproduction et de mutations qui permet l'évolution, sur les squelettes d'homo sapiens et compagnie."

Verset 2 : "Le monde sort d'une pochette surprise sortie de l'imagination de dieu".

Verset 3 : "On doit être tolérants sur les croyances, surtout musulmanes, parce que les juifs et chrétiens ils ont une version un peu trafiquée, et puis les faits scientifiques, bah on peut les nier et cracher dessus, après tout c'est pas sacré, et on n'insulte surtout pas la personne qui a passé 20 ans de sa vie a essayé de démontrer ce fait et en fait profiter toute l'humanité."

Lord Kaporall a écrit:

@Hinata > L'important est de ne pas s'enfermer dans des certitudes absolues comme Nerwan le fait. Il faut savoir être humble et avouer qu'on ne sait rien de l'univers, de comment l'être humain a été conçu car il est infiniment compliqué.

Commencer à lire cette phrase a provoqué la naissance d'un grand sourire sur mon visage, un peu ridicule devant mon écran, mais merci pour la blague XD
L’hôpital qui se fou de la charité disait Katy Perry page 1 ou 2?

Dit le mec qui s'enferme dans son spiritualisme qui l'a délivré de l’athéisme et qui n'essaye même pas de comprendre les arguments de Nerwan qui se casse le cul à essayer de lui montrer la voie. XD
Parce que la moitié de ce que dit Nerwan passe à la trappe sans qu'il s'attarde dessus m'enfin.

Et non, on ne sait pas rien. Arrête de répéter ça tu seras gentil, c'est gavant, ne crache pas sur les chercheurs merci. Il y a beaucoup de choses qu'on en sait pas encore, une infinité peut être, mais on sait BEAUCOUP de choses, et surement pas grâce à dieu, ni à des gens qui se contentent de dire que tout le mérite lui est attribué.

Et on continue d'en savoir de plus en plus, si on te dit qu'on sait modifier l'humeur et qu'on débute dans la "manipulation" de l'esprit, c'est qu'on y arrive. Va dans une pharmacie un jour, ça changera totalement ta vision du monde. On a inventé des médicaments qui agissent sur l'esprit "immatériel" tu seras impressionné.

Présumer savoir est une maladie. Prends d'abords conscience que tu es malade, alors tu pourras recouvrer la santé (Lao-Tseu, sage chinois)

Si seulement tu pouvais dire ça à tous les cerveaux croyants et les convaincre de se soigner XDDD

Il ne faut pas s'enfermer dans des "vérités absolues" alors qu'on ne sait clairement rien de ce bas-monde.

=> TU ne sais absolument rien, nous on sait des choses, merci l'école, merci la fac, merci les chercheurs.

Tout les cerveaux semble être identiques dans la forme, mais comme tu dis il y a "quelque chose" qui fait qu'on l'utilise tous différemment. Pourquoi sommes nous si différend ? C'est une question philosophique importante. Nait-on différend mentalement ? La personnalité serait-elle inné?

Semblent identiques mais ne le sont pas, ce quelque chose comme l'a dit Nerwan je crois, c'est la fabrication de ce cerveau, sa construction depuis le ventre de ta mère et après ta naissance, part ton environnement, par ton apprentissage, et par tes gènes qui en sont quand même la base. Voilà ce qui en fait un cerveau unique. Surement pas l'âme à mon avis, enfin pas besoin en tout cas pour l'expliquer.

Selon moi il y a un juste milieu, on a un noyau de personnalité inné, qui évolue à chaque expérience de ta vie. Je crois qu'on aura jamais la réponse précise à ce sujet, comme pour le reste finalement ^^

Un noyau déjà différent de part tes gènes et ta naissance, et qui se modifie en fonction d'une infinité de paramètres, qui fait que deux jumeaux (deux clones quoi) ont des pensées différentes.

Dans tout les cas il faut se débarrasser de nos préjugés et de nos certitudes absolues. Il faut douter de tout ce qu'on considère comme acquis (par exemple j'étais certain que l'esprit est immatérielle, mais en douter ne me fait pas de mal. J'ai évoluer et maintenant j'avoue que je n'en sais rien. Merci à Nerwan. D'ailleurs il ferait bien de douter de toutes ses certitudes aussi).

Mais la science se remet toujours en question mon ami, une découverte en modifie une précédente, même Einstein s'est trompé, ou avait trouvé des moitiés de vérité. Une théorie reste valable tant qu'elle este prouvée et impossible à contredire. Mais découvrir des nouvelles choses nous permet parfois d'avoir plus de recul et de revoir ce qu'on pensait pour acquis. Et on est même content de se rendre compte qu'on a mal compris la première fois et que maintenant on tient le bon truc, jusqu'à la prochaine fois.

Par contre VOUS les croyants, ne vous remettrez jamais en question, VOUS êtes persuadés d'avoir trouvé la vérité absolue dans vos bouquins sacrés, et votre religion n'admet jamais aucun tort, ou alors avec une sale grimace.
Tout ce que vous apprenez par coeur est pour vous quelque chose que vous ne pouvez pas remettre en question.
Parce qu'à chaque fois que la religion doit admettre qu'elle se trompe, elle perd du terrain, elle perd son symbole divin et intouchable.

Et entre nous, les gens qui se basent sur des faits concrets sont beaucoup plus enclins à conserver un doute sur la véracité malgré des preuves flagrantes, que les croyants qui eux n'ont aucune preuve parce que c'est une CROYANCE et pourtant ont une foi inébranlable dedans et y croient dur comme fer.
Allez chercher la logique. Ha oui c'est vrai, la logique n'est pas une vertu, les croyants croient surement pouvoir s'en dispenser.

J'ai tellement hâte, mais tellemeeeeent hâte qu'une découverte inflige un coup de massue à dieu, qu'il tombe violemment de son trône.
Bref HS haine des croyances.

Ce topic qu'on pourrait croire poser des questions sérieuses est en fait un rassemblement de fanatiques invités à proposer les théories les plus farfelues possibles, discuter de vérités scientifiques ne semble pas intéresser l'auteur qui préfère continuer de ne rien savoir. Bien heureux sont les imbéciles. Heu, les éclairés pardon.

Si dieu existe, c'est son problème. Mon dieu, mon dieu, délivrez-nous de toutes les religions.

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

mickathebest a écrit:

Par contre VOUS les croyants, ne vous remettrez jamais en question, VOUS êtes persuadés d'avoir trouvé la vérité absolue dans vos bouquins sacrés, et votre religion n'admet jamais aucun tort, ou alors avec une sale grimace.
Tout ce que vous apprenez par coeur est pour vous quelque chose que vous ne pouvez pas remettre en question.
Parce qu'à chaque fois que la religion doit admettre qu'elle se trompe, elle perd du terrain, elle perd son symbole divin et intouchable.

Voilà ton plus grand problème amigo. Tu met tout le monde dans le même sac. Tu es blindé de préjugés "tout les croyants sont comme ça" ça veut absolument rien dire. Tout le monde est différend et chaque croyant pense différemment, a des points de vue différend.

Idem quand tu me dis "nous les athés" c'est plutôt idiot de dire ça : tous les athés sont différend. Certains athés sont plus ouvert d'esprit que d'autres.

Sache que la croyance peut s'accorder avec la science, mais tu as l'air trop fermé d'esprit pour le comprendre.


Comme je te l'ai dis précédemment : j'ai remit en question tout mon savoir, jusqu'à en arriver à la conclusion ultime : je ne sais rien de l'univers. De plus je ne suis pas religieux, encore un préjugé : parce que je crois en Dieu jsuis religieux ? eh bien pas du tout.
Ton orgueil te pousse à croire que tu es supérieur aux croyants et que tu sais tout mieux qu'eux... C'est vraiment dommage pour toi. Apprend le respect et reviens sur ce topic ensuite.

mickathebest a écrit:

TU ne sais absolument rien, nous on sait des choses

Tu crois que c'est le hasard qui t'a mit au monde si j'ai bien comprit ?? En tout cas tu as un orgueil énorme : remet toi en question!!!

Ta haine t'aveugle, mais je compatis. Que penses-tu de l'amour? Tu dois surement haïr cette valeur non ?

Dernière modification par Lord Kaporall (20-05-2014 16:06:08)

 

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Lord Kaporall a écrit:

Idem quand tu me dis "nous les athés" c'est plutôt idiot de dire ça : tous les athés sont différend. Certains athés sont plus ouvert d'esprit que d'autres.

Le principe d'être athée c'est quand même un peu d'être ouvert d'esprit. Un athée par nature ne peut pas être fermé d'esprit car son but n'est pas de repousser viscéralement la religion tel un agnostique, mais de la comprendre et d'expliquer par une démonstration logique et scientifique en quoi la religion n'est pas fiable et pourquoi il ne peut nécessairement pas y croire.

C'est pour ça que l'athée ne peut pas devenir croyant, et que tu n'as jamais été athée pour commencer. Car si tu l'avais été, tu aurais compris pourquoi tu ne pourrais jamais une seule fois dans ta vie avoir d'affinité avec le mysticisme.

Lord Kaporall a écrit:

Tu crois que c'est le hasard qui t'a mit au monde si j'ai bien comprit ?? En tout cas tu as un orgueil énorme : remet toi en question!!!

Vois-le sur un autre angle : Cultives-toi. Si tu tiens à la solidité de ta foi, cultive-toi et tente de comprendre pourquoi tu as la foi. Ne te contente pas de dire que tu l'as sinon tu te rendras vite compte que ta foi est superficielle et qu'elle ne tient qu'à ton désir de suivre un dogme fiable. Mais dogme et fiable ça ne fait pas bon ménage.

Lord Kaporall a écrit:

Ta haine t'aveugle, mais je compatis. Que penses-tu de l'amour? Tu dois surement haïr cette valeur non ?

Pourquoi la haïrait-il ? Parce qu'il est athée ? L'amour ne provient pas de la religion mais de la raison. L'amour trouve une origine matérielle tout comme l'esprit.

Va donc écouter les conférences d'Alain Badiou (Un classique incontournable en philosophie) qui est un philosophe spécialiste de l'amour. Tu verras en quoi l'amour n'appartient pas au domaine de la religion. L'amour est une valeur humaine et non pas divine tout comme la haine et un athée peut parfaitement aimer, autant qu'un croyant. Puisque c'est humain, et non divin.

Dernière modification par Nerwan (20-05-2014 16:25:11)

Fu-addict mania.

Uchiwa Reharl
Uchiwa Reharl
Modérateur

  • 2514 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Nerwan a écrit:

Lord Kaporall a écrit:

Idem quand tu me dis "nous les athés" c'est plutôt idiot de dire ça : tous les athés sont différend. Certains athés sont plus ouvert d'esprit que d'autres.

Le principe d'être athée c'est quand même un peu d'être ouvert d'esprit. Un athée par nature ne peut pas être fermé d'esprit car son but n'est pas de repousser viscéralement la religion tel un agnostique, mais de la comprendre et d'expliquer par une démonstration logique et scientifique en quoi la religion n'est pas fiable et pourquoi il ne peut nécessairement pas y croire.

/fail, Nerwan.

agnostique, nom masculin
Sens 1 Personne qui pense que l'absolu est inaccessible, et qui est donc sceptique vis-à-vis de la religion et de la métaphysique.

athée, nom masculin
Sens 1 Personne qui ne croit à l'existence d'aucune divinité [Religion]. Synonyme libre Anglais atheist

L'agnostique est sceptique - il doute - alors que l'athée ne croit pas - il nie. Du coup tu mélanges la définition d'athée et agnostique. C'est étonnant de te voir te planter sur un truc aussi basique smile

Lord Kaporall a écrit:

je ne sais rien

Quote for Truth, Jon Snow.

Dernière modification par Uchiwa Reharl (20-05-2014 16:23:22)

Cousin officiel de Light Body et grand frère de Gaara-No

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Nerwan a écrit:

Le principe d'être athée c'est quand même un peu d'être ouvert d'esprit. Un athée par nature ne peut pas être fermé d'esprit car son but n'est pas de repousser viscéralement la religion tel un agnostique, mais de la comprendre et d'expliquer par une démonstration logique et scientifique en quoi la religion n'est pas fiable et pourquoi il ne peut nécessairement pas y croire.

C'est pour ça que l'athée ne peut pas devenir croyant, et que tu n'as jamais été athée pour commencer. Car si tu l'avais été, tu aurais compris pourquoi tu ne pourrais jamais une seule fois dans ta vie avoir d'affinité avec le mysticisme.

Je suis né dans une famille athé et toute ma vie jusqu'à l'été dernier j'ai été athé. Je ne croyais pas en Dieu mais bien en la science. J'étais convaincu que l'esprit était dans le cerveau, le premier post de ce topic en témoigne ^^ Je me moquais des gens qui croyaient que l'esprit est immatériel.

D'ailleurs je ne suis toujours pas religieux, il y a bien trop de croyances débiles dans toutes les religions (les anges, les démons, le diable, l'histoire d'adam et êve qui tiens pas du tout la route etc etc!!!)

Je reste simplement Déiste à ma manière, selon ma conception d'une force supérieure qui comme un horloger aurait établi les lois scientifiques que nous connaissons du monde. Si j'te disais que je doute plus de ma propre existence que celle de Dieu... lol

Tu as tord quand tu dis que les athés sont tous ouvert d'esprit, ma famille et mes amis (tous athés) ne se posent aucune question philosophique ni existentielle, ils s'en tiennent à vivre simplement (on parle du temps, de la bouffe...).
Ils sont loin d'être ouvert d'esprit !! hmm

Mais bien évidemment il y a des athés qui se posent des questions, remettent en question leur certitude et apprennent l'humilité. Ce n'est pas le cas de mickathebest tu en conviendras.


Nerwan a écrit:

Pourquoi la haïrait-il ? Parce qu'il est athée ? L'amour ne provient pas de la religion mais de la raison. L'amour trouve une origine matérielle tout comme l'esprit.

Parce qu'il est ancré dans la haine envers les croyants... Il n'a aucun respect, aucune tolérance envers eux. Ces valeurs sont primordiales dans la vie : amour, paix, respect, miséricorde, tolérance, solidarité etc...

Mais ces valeurs doivent sonner "religion" je suppose dans sa tête, on verra bien sa réponse ^^

 

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Uchiwa Reharl a écrit:

L'agnostique est sceptique - il doute - alors que l'athée ne croit pas - il nie. Du coup tu mélanges la définition d'athée et agnostique. C'est étonnant de te voir te planter sur un truc aussi basique smile

Baah, l'agnostique est sceptique et c'est tout à fait normal, mais seulement dans le sens où il ne peut pas accepter la religion car c'est un dogme qui les oppresse. L'athée va au-delà du simple scepticisme puisqu'il suit un processus de démantèlement du mysticisme et du dogmatisme religieux pour consolider sa pensée et comprendre pourquoi il doute de la religion. Donc dire que l'agnostique doute, je suis entièrement d'accord, mais dire que l'athée nie je ne suis pas sûr. Je dirais que l'athée est à terme le résultat logique de la pensée agnostique.

Vois le un peu comme le scepticisme de Pascal : Il doute de tout jusqu'à son existence même, mais peut à terme déterminer jusqu'à l'infaillible qu'il existe et construire un "scepticisme dogmatique". Il lui faut un travail sur la matérialité pour y arriver, et je pense que le processus est le même avec un athée - Même si on sait que Pascal était un croyant carrément fanatique.

... Par contre si je me suis vraiment planté là-dessus, alors autant pour moi, je plaide coupable et je t'autorise à me punir (Kakashi_59 a dit sur le topic des Homophobes que tu étais pro-Satanique alors si tu me punis s'il-te-plait ne me flagelles pas). Au pire on s'en fout, il suffira d'intervertir les signifiants ; les signifiés seront toujours là pour alimenter le discours x)

Lord Kaporall a écrit:

Tu as tord quand tu dis que les athés sont tous ouvert d'esprit, ma famille et mes amis (tous athés) ne se posent aucune question philosophique ni existentielle, ils s'en tiennent à vivre simplement (on parle du temps, de la bouffe...).
Ils sont loin d'être ouvert d'esprit !! :hmm:

Dans le cadre de mon argument, cela signifie que ta famille n'est pas athée mais qu'elle est simplement agnostique. On me signale dans l'oreillette par un certain Uchiha que j'aurais inversé les signifiants, mais peu importe, le constat reste le même.

Si l'athée est un individu qui travaille sa pensée et sa compréhension du pourquoi il ne peut pas adhérer à la religion, alors celui qui repousse ou doute viscéralement dieu sans se poser de question et sans chercher à déterminer la nature de son doute n'est pas un athée. C'est un agnostique.

...Ou l'inverse. AAAAH FUCK YOU REHARL è_é

Lord Kaporall a écrit:

Ces valeurs sont primordiales dans la vie : amour, paix, respect, miséricorde, tolérance, solidarité etc...

Chez un hippie certainement.

Mais sincèrement, la majorité des hommes n'ont strictement que faire de la tolérance, de la solidarité, de la miséricorde, du respect et encore moins de la paix. Même parmi les croyants.

Ce que nous retire la science quelque part, c'est un peu ce qu'a dit Naruto_Best en page 1 : la poésie. Mais bon, c'est un peu de la mauvaise foi quelque part car nous n'avons jamais eu cette poésie pour commencer.

Uchiha Reharl a écrit:

Lord Kaporall a écrit:

je ne sais rien

Quote for Truth, Jon Snow.

Ou Socrate :p

Dernière modification par Nerwan (20-05-2014 16:54:50)

Fu-addict mania.

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Nerwan a écrit:

Chez un croyant ou un hippie certainement. Mais sincèrement, la majorité des hommes n'ont strictement que faire de la tolérance, de la solidarité, de la miséricorde, du respect et encore moins de la paix. Même parmi les croyants d'ailleurs.

Entièrement d'accord. Religion ou pas, ces valeurs sont délaissés et les conséquences sont là. Des peuples crèvent de faim pendant que d'autres se gavent, la planète est dans une situation écologique critique mais le monde s'en tape, etc.

Il faut revaloriser ces qualités chez l'homme et en faire des objectifs de vie. Si tout le monde était solidaire les uns des autres, partisans de la paix et respectueux entre eux : le monde serait parfait.

Ce n'est pas le cas, et d'après moi cela vient du capitalisme ("Recherche du profit au détriment des autres". C'est cette mentalité qui a changer la donne)

Mais on s'égare du sujet désolé ! C'est le dernier HS de ma part.


A vous les athés > Comment expliquez-vous le fait que les jumeaux soient identiques physiquement ? Le hasard encore une fois ?
Comment expliquez-vous l'origine du big bang, d'ou vient l'énergie qui lui a permit le développement de l'univers ??? D'après beaucoup d'athés : il n'y avait rien. Le néant... Et d'un coup boum le bigbang sorti de nulle part et la vie commença.

Voilà la réponse rationnelle des êtres supérieurement intelligent : le hasard!!!

 

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Lord Kaporall a écrit:

Ce n'est pas le cas, et d'après moi cela vient du capitalisme ("Recherche du profit au détriment des autres". C'est cette mentalité qui a changer la donne)

N'égaies pas ma flamme anti-capitaliste s'il te plait... N'ouvres pas la boite de pandore =x

Lord Kaporall a écrit:

Comment expliquez-vous le fait que les jumeaux soient identiques physiquement ? Le hasard encore une fois ?

La science présente des réponses pour ce qui est dans notre domaine actuel de savoir. Pour les jumeaux, c'est assez simple de savoir pourquoi ils sont physiquement identique : Ils sont issus du même spermatozoïde et du même ovule. Un seul corps se divise pour donner naissance à deux corps, ils sont donc de la même provenance, de la même nature physique, ils sont génétiquement totalement identique. Le fait qu'ils seront mentalement différents relève ici de la conscience, mais dans tous les cas il te suffira de te cultiver un peu pour trouver réponse à tes questions là-dessus.

De même pour le hasard qui n'est au final qu'un calcul mathématique alliant des milliards de probabilités. Nous pouvons concevoir l'abstraction, mais la calculer avec précision est dans l'actualité de nos moyens scientifiques hors de portée.

Lord Kaporall a écrit:

Comment expliquez-vous l'origine du big bang, d'ou vient l'énergie qui lui a permit le développement de l'univers ???

Mais tout trouve réponse et théorie scientifique. Le hasard bien entendu car il est moteur de nombreux phénomène, mais nous avons déjà de nombreuses hypothèses sur le big bang comme celle qu'avant d'être un vide, il était un plein particulaire sous tension si dense qu'elle a provoqué un conflit. Et d'autres théories en veux-tu en voilà, et la théorie des cordes, et encore bien d'autre postulats.

Lord Kaporall a écrit:

D'après beaucoup d'athés : il n'y avait rien. Le néant... Et d'un coup boum le bigbang sorti de nulle part et la vie commença.

Voilà la réponse rationnelle des êtres supérieurement intelligent : le hasard!!!

Allez s'il-te-plait, ne tombe pas dans la mauvaise foi. Tu cris à la généralité des croyants tous dogmatisés mais toi même tu commences à tomber dans la généralité. Le hasard c'est l'équivalent scientifique et fiable de la conception religieuse du destin, et combien de croyants te répondent le destin ? Tous.

Sauf que le hasard permet sa recherche et son analyse car il est neutre. Le hasard motive la recherche et tous comme le reste des notions scientifique, il permet le développement humain dans l'univers. Le destin lui condamne l'humain à son inertie et son impuissance face à l'immatériel, car les voies du seigneur sont impénétrables.

Ce que tu insinues, c'est que le fait qu'on ne saches pas implique qu'on ne saura jamais. C'est totalement stupide. On ne connait pas encore l'origine du big bang.

Pas encore.

Dernière modification par Nerwan (20-05-2014 17:46:06)

Fu-addict mania.

zero[Mort]
zero[Mort]
Bon Chuunin

  • 3054 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Lord Kaporall a écrit:

Il faut revaloriser ces qualités chez l'homme et en faire des objectifs de vie. Si tout le monde était solidaire les uns des autres, partisans de la paix et respectueux entre eux : le monde serait parfait.

Ce n'est pas le cas, et d'après moi cela vient du capitalisme ("Recherche du profit au détriment des autres". C'est cette mentalité qui a changer la donne)

C'est l'inverse smile

Le capitalisme existe car c'est dans nos valeurs humaines, c'est dans notre mentalité, et cette mentalité constitue une des bases de notre être.

Au final personne ne veut un monde "parfait" comme tu le décris, car il nous empêche de grimper et d'être supérieur au autres, de profiter d'eux. Tout le monde veut être supérieur. Ceux qui pensent ne pas le vouloir, ceux qui pensent être anti-capitaliste, ce sont en grande majoritée ceux qui au fond savent qu'ils ne pourront pas tirer leur épingle du jeu qu'est la vie tel qu'elle est aujourd'hui. Les perdants.
Ceux qui restent sont des gens qui se mentent à eux-même, qui s'auto-masturbent sur leur humanité, leur compassion, leur envie du bien, d'égalité et de la paix. Ce genre de mentalité n'existe que dans la tête des gens, et uniquement pour se faire du bien à soit-même. Se sentir bon, gentil, tolérant, ect... se voiler la face quoi.

Moi dans tout les cas le monde que tu décris me dégoute yikes

Dernière modification par zero[Mort] (20-05-2014 18:14:08)

Weasels And Sharks

mickathebest
mickathebest
Chuunin

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Lord Kaporall a écrit:

Voilà ton plus grand problème amigo. Tu met tout le monde dans le même sac. Tu es blindé de préjugés "tout les croyants sont comme ça" ça veut absolument rien dire. Tout le monde est différend et chaque croyant pense différemment, a des points de vue différend.

Idem quand tu me dis "nous les athés" c'est plutôt idiot de dire ça : tous les athés sont différend. Certains athés sont plus ouvert d'esprit que d'autres.

Sache que la croyance peut s'accorder avec la science, mais tu as l'air trop fermé d'esprit pour le comprendre.

Je généralise par rapport au "statut", pas par rapport aux gens. Le fait est que la science se remet en question, un scientifique qui refuse de revenir sur une chose démontrée 50 ans avant est un mauvais scientifique.

Or un croyant qui doute de la véracité des propos des livres sacrés est un mauvais croyant, un bon croyant doit avoir foi en dieu et buter son fils s'il lui demande.

C'est juste la définition basique qui oppose le croyant au scientifique.

Et je n'ai pas dit que science et croyance sont incompatibles, elles ne s'opposent pas forcément, mais c'est clairement le cas avec la façon de croire que je vois partout ici sur ces topics.
Jamais votre façon de croire ne pourra s'accorder avec la science, elles sont contradictoires.

Une croyance qui rejette une vérité scientifique ne peut pas s'accorder avec, c'est incompatible, même le plus débile des abrutis peut le comprendre.

(Je parle des trois types de croyants qu'on voit majoritairement ici, enfin 3 fois le même type je devrais dire mais ils n'aiment pas qu'on le dise big_smile mais le raisonnement s'étend à n'importe quel type de croyance, et visiblement ta croyance, même si ne fait pas partie de ces trois là reste incompatible avec la science, vu ce que tu nous sors.)

Comme je te l'ai dis précédemment : j'ai remit en question tout mon savoir, jusqu'à en arriver à la conclusion ultime : je ne sais rien de l'univers. De plus je ne suis pas religieux, encore un préjugé : parce que je crois en Dieu jsuis religieux ? eh bien pas du tout.
Ton orgueil te pousse à croire que tu es supérieur aux croyants et que tu sais tout mieux qu'eux... C'est vraiment dommage pour toi. Apprend le respect et reviens sur ce topic ensuite.

Conclusion ultime, bravo, j'espère que t'as pas cherché trop longtemps.
Bah désolé pour toi si tu ne sais rien, perso j'en sais un minimum sur l'univers.

Et ce en quoi tu crois, en fait je m'en fous un peu, ce que je vois c'est ta façon de t'exprimer et tes propos, et vu ce que tu dis, tu rentres clairement dans la "généralisation" que je fais. Que tu sois religieux ou pas.

J'sais pas si j'ai trop d'orgueil mais au moins, perso je ne zape pas les arguments du parti adverse et j'essaye de répondre à chacun d'eux, ce que toi tu ne fais pas. Donc de nous deux, celui qui prend vraiment en compte l'avis de l'autre.. x) J'me demande qui a le plus de respect.

Tu crois que c'est le hasard qui t'a mit au monde si j'ai bien comprit ?? En tout cas tu as un orgueil énorme : remet toi en question!!!

Ta haine t'aveugle, mais je compatis. Que penses-tu de l'amour? Tu dois surement haïr cette valeur non ?

Dis moi, qui est le plus orgueilleux, prétentieux, entre celui qui dit "je suis là par hasard, sans vraie raison, juste de la chance' et celui qui dit " non je suis bien plus important que ça, mon existence à une raison divine, c'est dieu qui veut que j'existe". Qui a les plus grosses chevilles dis moi?

Les croyants sont beaucoup trop orgueilleux pour admettre que leur vie n'a rien d'incroyable ou de miraculeux.

Je hais la stupidité des religions donc je dois nécessairement faire tout le contraire de ce qu'elles sont sensées demander? T'as une logique vraiment étrange mon gars.

Non personnellement je trouve que l'amour, la tolérance, la compassion a mille fois plus de valeur chez quelqu'un pour qui ça vient naturellement, que chez quelqu'un à qui on propose un ticket pour le paradis ou qui le fait parce que sa religion dit que c'est bien.

Mais bien évidemment il y a des athés qui se posent des questions, remettent en question leur certitude et apprennent l'humilité. Ce n'est pas le cas de mickathebest tu en conviendras.

Et baaah perdu. Je remets surement plus en question mes convictions que toi. Surtout que je n'ai absolument jamais dit détenir la vérité absolue, la réponse à tout, ni la certitude que dieu n'existe pas.

L'univers est extrêmement complexe et dépasse de beaucoup notre niveau de compréhension actuel, et toutes les lois physiques, chimiques, et j'en passe, je me demande aussi pourquoi elles sont ainsi et d'où elles sortent.
Mais je refuse la réponse facile et naïve "ça me dépasse, c'est tellement parfait que forcément ça vient de dieu".
Moi je préfère me dire "je suis encore trop stupide pour comprendre, mais on comprendra un jour".
C'est parce que ça semble parfait et miraculeux que ça l'est, c'est pas parce que ça semble trop gros pour le hasard que ça n'en est pas. C'est juste que ça dépasse l'entendement de l'être humain.

Mais l'être humain comme tu dis a un égo un peu trop gros, et se dire qu'il n'est pas encore capable de comprendre est trop difficile à digérer pour certains. Alors on préfère se dire, bwarf c'est dieu, j'ai la réponse, fin.
Non, on n'en a juste aucune idée, arrêtez d'inventer des conneries pour nier votre ignorance.

Parce qu'il est ancré dans la haine envers les croyants... Il n'a aucun respect, aucune tolérance envers eux. Ces valeurs sont primordiales dans la vie : amour, paix, respect, miséricorde, tolérance, solidarité etc...

Mais ces valeurs doivent sonner "religion" je suppose dans sa tête, on verra bien sa réponse ^^

Non, je hais les croyances, pas les croyants. J'ai pitié des croyants, c'est différent.
Et pas toute croyance sans distinction, juste les plus nawak et dignes du père noël, qu'on voit partout et qui font passer l'homme pour un illuminé.

Et non, je le redis, la religion n'a pas inventé ces valeurs et j'ai surement pas besoin d'elle pour me dire qu'elles sont importantes, pas besoin qu'on me tienne la main perso.


'zero[Mort a écrit:

C'est l'inverse smile

Le capitalisme existe car c'est dans nos valeurs humaines, c'est dans notre mentalité, et cette mentalité constitue une des bases de notre être.

Au final personne ne veut un monde "parfait" comme tu le décris, car il nous empêche de grimper et d'être supérieur au autres, de profiter d'eux. Tout le monde veut être supérieur. Ceux qui pensent ne pas le vouloir, ceux qui pensent être anti-capitaliste, ce sont en grande majoritée ceux qui au fond savent qu'ils ne pourront pas tirer leur épingle du jeu qu'est la vie tel qu'elle est aujourd'hui. Les perdants.
Ceux qui restent sont des gens qui se mentent à eux-même, qui s'auto-masturbent sur leur humanité, leur compassion, leur envie du bien, d'égalité et de la paix. Ce genre de mentalité n'existe que dans la tête des gens, et uniquement pour se faire du bien à soit-même. Se sentir bon, gentil, tolérant, ect... se voiler la face quoi.

Moi dans tout les cas le monde que tu décris me dégoute yikes

Faux, réponse ultra simpliste et juste représentative de TON état d'esprit et d'autres abrutis.
L'égoïsme, la compétition, l'envie de supériorité n'ont pas plus de force chez les gens que la compassion, la gentillesse, la générosité. Tu choisis en fonction de ta personnalité et ton entourage.

C'est surtout le système capitaliste qui s'entretient lui même et se protège en lobotomisant les gens et les rassurant dans l'idée que celui qui ne cherche pas la compétition en écrasant les autres est un faible qui n'a rien compris à la vie. C'est cette façon de penser qui me donne envie de vomir.
On ferme les yeux sur les trucs dégueulasses qu'on inflige aux autres, et ce système pourri nous encourage à le faire, à ignorer, consommer et entretenir ce système où ceux qui profitent sont les gros porcs friqués qui dominent le monde.

Personnellement, j'ai la capacité d'écraser énormément de personnes, rien que dans ma scolarité, d'exploser les gens avec mes notes, pourtant je prends la peine d'en aider à réviser, et il est arrivé qu'une de ces personnes ait au final une meilleure note que moi. Sans que je n'en tire absolument rien en retour.
Pourtant sans mon aide et le temps que j'ai perdu à réexpliquer des choses (même si ça m'a servi un peu), j'étais certain de battre la personne.

Bah non désolé, ya des gens pour qui écraser les autres sans réfléchir n'est pas leur unique motivation et qui savent se comporter en être humain.
Ha oui je crois qu'il faut t'expliquer, l'humain n'est pas qu'un tas d'orgueil et d'égoïsme, c'est aussi un être capable de compassion et de générosité.

Mais t'as l'air de baser ta vie sur ton seul égoïsme, c'est cool pour toi, mais fais pas passer tout le monde pour des merdes insensibles alors que c'est le cas seulement d'une partie du monde, et qu'en plus on pousse beaucoup de ces personnes à se comporter ainsi, alors que si on les sensibilisait sur les conséquences dégoutantes de leur égoïsme à gerber, ces personnes auraient un peu plus de mal à se regarder dans une glace. Et certaines auraient assez d'humanité en elles pour cracher sur le capitalisme.

Dernière modification par mickathebest (20-05-2014 19:01:15)

Si dieu existe, c'est son problème. Mon dieu, mon dieu, délivrez-nous de toutes les religions.

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

@Zero > Tu préfères élever tes gosses dans un monde ou c'est chacun pour sa gueule, 1% de la planète se partage 50% des richesses et tu trouves ça normal?

Si un monde plus équitable ou tout le monde peut se nourrir à sa faim te dégoute, je peux plus rien pour toi effectivement hmm

Tu es tellement manipulé par le capitalisme que tu as finit par le vénérer, tu es persuadé que tout le monde recherche à être "supérieur aux autres". Mais contrairement à ce que tu penses la compassion envers ceux qui souffrent n'est pas dans un but d'"auto-masturbation". Tu n'as rien comprit au vrai sens du mot solidarité/compassion.

Un monde ou tout le monde pense aux bien-être de son voisin de la même manière que son propre bien-être te dégoute ? Alors remet toi en question. Peu de gens veulent être amis d'un égoiste dans ton genre.

Il n'y a pas de plus grande erreur que se croire supérieur d'autrui, et pas de plus grande erreur que de sous-estimer son adversaire. Et pour finir pas de plus grande erreur que de croire avoir un adversaire.

Dernière modification par Lord Kaporall (20-05-2014 19:40:41)

 

roxburgh
roxburgh
Excellent Genin

  • 135 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Comment expliquez-vous le fait que les jumeaux soient identiques physiquement ? Le hasard encore une fois ?

Ils ne sont pas identiques, ils ont le même patrimoine génétique.

Comment expliquez-vous l'origine du big bang, d'ou vient l'énergie qui lui a permit le développement de l'univers

Méconnaissance de ce qu'est le big bang. Le big bang est le moment où un moment de l'expansion de l'univers où un certain nombre de rayonnements ont été émis et sont perceptibles encore actuellement. En l'absence d'autres rayonnements, et au vu des conditions particulières à ce moment, les modèles peinent à simuler ce qu'il y avait avant cet instant. Mais le moment n'est qu'un moment de l'expansion de l'univers qui se poursuit encore aujourd'hui.

la planète est dans une situation écologique critique

Non. Je vais pas te faire un cours sur la résilience des écosystèmes ou les biais dans l'analyse de la possible crise d'extinction actuelle.

Voilà la réponse rationnelle des êtres supérieurement intelligent :

L'émergence.

capitalisme ("Recherche du profit au détriment des autres"

Sans être un spécialiste je suis persuadé que tu donnes la définition de l'égoïsme, plutôt que celle du capitalisme.

Il ne faut pas s'enfermer dans des "vérités absolues" alors qu'on ne sait clairement rien de ce bas-monde.

Tu dis donc que tous tes opposants s'enferment dans leur idée et refusent arbitrairement d'accepter tes conceptions mystiques?

Si je te demandais un avis juridique, est ce que tu me le donnerais ou est ce que tu me conseillerais de voir un avocat, c'est à dire quelqu'un qui a étudié le droit pendant cinq ans?

Alors quand tu veux débattre de la conscience et de son immatérialité, est ce qu'il vaut mieux que tu crois ce que tu penses sans en démordre, ou écouter les arguments des autres qui se basent sur des décennies de travail de recherche médicales?

Qui rejette l'opinion des autres ici, qui s'enferme dans sa vérité? Je suis persuadé que tu as à peu près globalement le même niveau en sciences et en droit, pourtant je suis sur qu'en cas de problème juridique tu iras voir l'avocat, alors que dans le domaine scientifique tu te bornes à tes maigres connaissances. Ou plutôt comme tes connaissances sont faibles, tu estimes devoir trouver une autre réponse, sans prendre la peine de vraiment fouiller la réponse scientifique. Ce que tu ferais aussi avec l'avocat, si tu n'avais pas un risque financier (ce qui serait tout à fait justifié, puisqu'un avocat est un risque financier).

Balaye devant ta porte.

topic killer

Hinata897628
Hinata897628
Bon Genin

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Hum... Vous pouriez peut-être trouver une réponse simple qui convient à tout le monde au lieu de se foutre sur la gueule? Je pense que ça serait plus simple...
Par exemple pour commencer on peut dire que Dieu est tout comme l'esprit, on ne sait pas avec certitude si il existe, et, d'ailleurs, Dieu et l'esprit pourraient (j'ai dis pourraient, hein, ne m'impliquer pas dans votre conflit...) être la même chose, une partie de l'esprit (ou du cerveau comme vous voulez) l'a inventé et y croit et c'est bien une preuve que Dieu existe puisque des gens y croient.
Donc voilà, arrêtez de vous foutre sur la gueule pour des sujets comme ça (après vous pouvez ne pas être d'accord avec moi mais NE M'IMPLIQUEZ PAS DANS VOTRE CONFLIT SVP j'ai horreur des conflits).
Après c'est sûr qu'il y a des reponses plus rationelles que d'autres et pour ça je vous laisse voir.

Pourquoi tu lis ça ???? Ça n'a aucun intérêt.

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Roxburgh > On ne sait pas ce qu'il y avait avant le big bang tu le confirmes toi même. Donc tu confirmes mon argument : on ne sait rien de l'univers...

Pour ce qui concerne l'esprit est-ce que tu te fou de ma gueule là ?? Relis mes anciens messages, j'ai affirmer que je ne savais pas si c'était matériel ou immatériel. En quoi est-ce que je suis enfermé dans une croyance d'une vérité absolue ?? Tu te fou de ma gueule c'est pas possible autrement ^^
A l'inverse tu es sûr et certain que c'est matériel. Alors c'est moi qui suit enfermé dans ma croyance? x)

mickathebest a écrit:

Non personnellement je trouve que l'amour, la tolérance, la compassion a mille fois plus de valeur chez quelqu'un pour qui ça vient naturellement, que chez quelqu'un à qui on propose un ticket pour le paradis ou qui le fait parce que sa religion dit que c'est bien.

Sur ce sujet tu as bien évidemment raison. Je ne crois d'ailleurs pas au paradis ni en l'enfer mais ça ne m'empêche pas de croire que le hasard ne peut pas avoir fait un univers si compliqué. Tu dis n'être pas certain que Dieu n'existe pas, et j'avoue que tu m'impressionnes ^^ Tu es peut-être plus ouvert d'esprit que ce que je pensais. Alors je te présente toute mes excuses !!
Il y a selon moi forcément une force surpuissante derrière tout ça. Je ne crois pas du tout que ça soit le Dieu présenté par les religieux. Tout est trop parfait.

mickathebest a écrit:

Bah désolé pour toi si tu ne sais rien, perso j'en sais un minimum sur l'univers

C'est ce que je te reproche, on a tous plus ou moins les mêmes connaissances des faits scientifiques. Ce n'est pas parce que je suis croyant que je n'y connais rien en sciences hein. Seulement les sciences ne suffisent pas à expliquer l'origine de l'univers et de l'existence. Une succession de hasard n'est pas une explication suffisante à l'infini complexité de l'univers. C'est pourquoi je dis que je ne sais rien sur son origine... Et quand tu me dis que tu en sais un minimum, tu en sais selon les limites des possibilités de l'esprit humain, que les croyants possèdent tout comme toi.

Mais il y a des réalités qui dépassent notre entendement à n'en pas douter. L'être humain n'est pas ce qu'il y a de plus intelligent dans l'univers ça c'est sûr. J'dirais même qu'il est ce qu'il y a de plus con ^^

---------------------------------------------------------------------------

On en revient comme d'habitude à l'existence de Dieu, moi qui voulait discuter de l'inconscient / subconscient; La personnalité humaine, comment sont déterminés ses goûts, ses préférences !??

Doit-on ouvrir un topic sur l'existence de Dieu??

 

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Lord Kaporall a écrit:

A l'inverse tu es sûr et certain que c'est matériel. Alors c'est moi qui suit enfermé dans ma croyance? x)

Ce n'est pas une croyance, c'est un fait.

Lord Kaporall a écrit:

Mais il y a des réalités qui dépassent notre entendement à n'en pas douter. L'être humain n'est pas ce qu'il y a de plus intelligent dans l'univers ça c'est sûr. J'dirais même qu'il est ce qu'il y a de plus con ^^

Pourtant notre quête en tant qu'entité est de tout comprendre de l'univers. Pour des êtres plutôt "cons", nous y arrivons bien. Jusqu'à preuve du contraire, nous sommes les êtres les plus intelligents de l'univers connu.

Dernière modification par Nerwan (20-05-2014 21:17:35)

Fu-addict mania.

zero[Mort]
zero[Mort]
Bon Chuunin

  • 3054 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Lord Kaporall a écrit:

...

Tu vis p-t dans un monde ou l'égoisme n'existe que depuis l'invention du mot capitalisme.

Moi je vis sur la terre et son histoire et sa réalité me donnent raison wink

mickathebest a écrit:

Faux, réponse ultra simpliste et juste représentative de TON état d'esprit et d'autres abrutis.
L'égoïsme, la compétition, l'envie de supériorité n'ont pas plus de force chez les gens que la compassion, la gentillesse, la générosité. Tu choisis en fonction de ta personnalité et ton entourage.

Désolé, je pensais qu'on parlais de la terre et de l'histoire de l'humanité, je ne savais pas qu'on parlait du monde de Peter Pan.
Tu peux jouer les héros et faire des louanges à ton monde inventé tant que tu veux, la réalité me donne raison.

Personnellement, j'ai la capacité d'écraser énormément de personnes, rien que dans ma scolarité, d'exploser les gens avec mes notes, pourtant je prends la peine d'en aider à réviser, et il est arrivé qu'une de ces personnes ait au final une meilleure note que moi. Sans que je n'en tire absolument rien en retour.
Pourtant sans mon aide et le temps que j'ai perdu à réexpliquer des choses (même si ça m'a servi un peu), j'étais certain de battre la personne.

Tu vis dans une illusion, il n'y a RIEN dont on le tire absolument rien.
Les gens comme toi qui aiment se bercer d'illusions ont tendance à restreindre l'idée du profit au choses materiel, ou à des situations ou il est question "d'anéantir" les autres, or c'est là que votre erreur commence. Tout a un but, on ne fais rien sans, et même si ce n'est pas de facon consciente.
Tu n'as pas aider ces gens sans aucun sentiment, si tu n'éprouvait aucune sorte de plaisir/ satisfaction à les aider tu ne l'aurais pas fait. D'ailleurs, en prenant la position du maître tu leur étais bien plus supérieur qu'en les voyant comme des "rivaux" que tu devais battre wink Ah et rien que la facon dont tu racontes ton histoire prouve noir sur blanc que tu aimes te sentir supérieur donc relis toistp...

Et de toute facon, l'individu ne peut pas entretenir le bien du groupe s'il n'entre-tiens pas le siens avant tout.

Bah non désolé, ya des gens pour qui écraser les autres sans réfléchir n'est pas leur unique motivation et qui savent se comporter en être humain.
Ha oui je crois qu'il faut t'expliquer, l'humain n'est pas qu'un tas d'orgueil et d'égoïsme, c'est aussi un être capable de compassion et de générosité.

Celui qui est généreux l'est aussi parce qu'il se sent bien en l'étant, et parce qu'il attends quelque chsoe en retour. La partie du cerveau qui agit quand tu fait quelque chose pour quelqu'un est la même qui agit que quand tu attends / obtiens quelque chose, c'est lié wink

Mais t'as l'air de baser ta vie sur ton seul égoïsme, c'est cool pour toi, mais fais pas passer tout le monde pour des merdes insensibles alors que c'est le cas seulement d'une partie du monde, et qu'en plus on pousse beaucoup de ces personnes à se comporter ainsi, alors que si on les sensibilisait sur les conséquences dégoutantes de leur égoïsme à gerber, ces personnes auraient un peu plus de mal à se regarder dans une glace. Et certaines auraient assez d'humanité en elles pour cracher sur le capitalisme.

Certaines ressentiraient juste le besoin de cracher sur le capitalisme car ils ne se sentent pas bien en l'aprouvant, c'est lié à leur propre être avant tout.

D'ailleurs dieu sait que les anti-capitaliste sont ceux qui en général sont le moins respectueux envers ceux qui ne pensent pas comme eux / n'ont pas compris ce que eux pensent avoir compris. C'est aussi une facon de se sentir supérieur.

Dans ta facon de répondre au religieux on voit aussi que tu en fais parti des gens qui parfois aiment se placer au dessus des autres, dans tout tes pavés il y a plusieurs éléments qui le prouvent. Bienvenu au club des humains big_smile

Dernière modification par zero[Mort] (20-05-2014 21:21:28)

Weasels And Sharks

mickathebest
mickathebest
Chuunin

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

zero[Mort] a écrit:

Désolé, je pensais qu'on parlais de la terre et de l'histoire de l'humanité, je ne savais pas qu'on parlait du monde de Peter Pan.
Tu peux jouer les héros et faire des louanges à ton monde inventé tant que tu veux, la réalité me donne raison.

La réalité, c'est que ce système ne plait pas forcément à tout le monde, et sa plus grande force réside dans le fait qu'il soit déjà en place et que les personnes qui en profitent font en sorte qu'il le reste.
Avec ce système, la majorité est perdante parce que pauvre, donc même à partir de là il pue la merde. Les gens ne sont pas tous des connards non, ceux qui ont le pouvoir, oui.
C'est clair que ce n'est pas du Peter Pan, mais demande toi à cause de qui surtout.

Tu vis dans une illusion, il n'y a RIEN dont on le tire absolument rien.
Les gens comme toi qui aiment se bercer d'illusions ont tendance à restreindre l'idée du profit au choses materiel, ou à des situations ou il est question "d'anéantir" les autres, or c'est là que votre erreur commence. Tout a un but, on ne fais rien sans, et même si ce n'est pas de facon consciente.
Tu n'as pas aider ces gens sans aucun sentiment, si tu n'éprouvait aucune sorte de plaisir/ satisfaction à les aider tu ne l'aurais pas fait.

Je suis d'accord sur le fait que toute action entreprise a une finalité positive, en même temps faut être con pour faire un truc qu'on ne veut pas, sans raison.
Ce qui compte, c'est qu'est ce qu'on fait, pourquoi et pour le bénéfice de qui.

Évidemment que ça me fait plaisir de les aider, de les voir réussir et d'avoir été utile à ça. Mais si tu ne vois pas de distinction entre l'égoïsme qui te pousse à aider les autres pour ton plaisir personnel, et celui qui te pousse à les écraser, peu importe les conséquences pour eux, toujours pour ta satisfaction personnelle...
L'égoïsme n'est pas nécessairement mauvais, il l'est dans l'excès et quand c'est au détriment des autres, en gros, ta façon de penser.

D'ailleurs, en prenant la position du maître tu leur étais bien plus supérieur qu'en les voyant comme des "rivaux" que tu devais battre wink Ah et rien que la facon dont tu racontes ton histoire prouve noir sur blanc que tu aimes te sentir supérieur donc relis toistp...

Bah oui j'étais supérieur, j'avais compris et pas eux, et alors? La différence entre toi et moi, c'est que je considère que la personne supérieure doit aider l'inférieure, pas profiter de son infériorité pour l'écraser encore plus.
Et oui j'aime ma facilité à comprendre beaucoup plus vite que la moyenne, qui crache sur les facilités?
Mais je sais aussi prendre du recul et admettre que je n'ai aucun mérite de posséder ces capacités, qu'il n'y a aucun mérite à tirer de l’innée, et qu'il se mesure sur les efforts et le travail fourni, et sur ça je suis loin derrière ces personnes que j'aide. Donc oui je leur suis supérieur par ma compréhension et mes capacités, mais inférieur dans la motivation, le travail et le courage de bosser, qui à mes yeux à mille fois plus de valeur.
Et même si ça m'arrive d'éprouver du plaisir à voir ces capacités mises en avant, admirées etc, je sais que c'est de l'orgueil très mal placé. Oui je reste humain, après, reste à savoir si je suis un mouton ou si je réfléchis.

Celui qui est généreux l'est aussi parce qu'il se sent bien en l'étant, et parce qu'il attends quelque chsoe en retour. La partie du cerveau qui agit quand tu fait quelque chose pour quelqu'un est la même qui agit que quand tu attends / obtiens quelque chose, c'est lié wink

Peut être, sauf que je préfère voir quelqu'un heureux d'avoir été généreux que quelqu'un heureux d'avoir agit en connard. Le problème du capitalisme n'est pas de faire du profit, c'est de devoir écraser les autres pour en faire.

Certaines ressentiraient juste le besoin de cracher sur le capitalisme car ils ne se sentent pas bien en l'aprouvant, c'est lié à leur propre être avant tout.

D'ailleurs dieu sait que les anti-capitaliste sont ceux qui en général sont le moins respectueux envers ceux qui ne pensent pas comme eux / n'ont pas compris ce que eux pensent avoir compris. C'est aussi une facon de se sentir supérieur.

Dans ta facon de répondre au religieux on voit aussi que tu en fais parti des gens qui parfois aiment se placer au dessus des autres, dans tout tes pavés il y a plusieurs éléments qui le prouvent. Bienvenu au club des humains big_smile

Développe? En quoi moins respectueux? Et puis c'est un peu le défaut de tout le monde, qui ne se croit pas mieux que les autres d'avoir la soi-disante bonne façon de penser?

Mais j'vois pas en quoi tu prouves que le système est bien et que tout le monde le désire inconsciemment.
Tu ne fais que pointer du doigt l'égoïsme des gens, néfaste ou pas, et tu nies les autres qualités qui compensent/s'y opposent, ou alors tu les justifies aussi par de l'égoïsme mais sans me donner tort, pour le coup.

Dans ma façon de répondre aux religieux, j'me sens pas supérieur, c'est surtout que je déteste les croyances qui sont toujours rabâchées ici avec leur propagande de merde, mais sinon cite moi ces éléments, que je vois un peu mieux ce que t'essayes de dire?


Lord Kaporall a écrit:

Sur ce sujet tu as bien évidemment raison. Je ne crois d'ailleurs pas au paradis ni en l'enfer mais ça ne m'empêche pas de croire que le hasard ne peut pas avoir fait un univers si compliqué. [...]
Il y a selon moi forcément une force surpuissante derrière tout ça. Je ne crois pas du tout que ça soit le Dieu présenté par les religieux. Tout est trop parfait.

On dirait que tu ne lis pas ce qui te déranges ou que tu l'ignores volontairement. Je me cite :

L'univers est extrêmement complexe et dépasse de beaucoup notre niveau de compréhension actuel, et toutes les lois physiques, chimiques, et j'en passe, je me demande aussi pourquoi elles sont ainsi et d'où elles sortent.
Mais je refuse la réponse facile et naïve "ça me dépasse, c'est tellement parfait que forcément ça vient de dieu".
Moi je préfère me dire "je suis encore trop stupide pour comprendre, mais on comprendra un jour".
C'est parce que ça semble parfait et miraculeux que ça l'est, c'est pas parce que ça semble trop gros pour le hasard que ça n'en est pas. C'est juste que ça dépasse l'entendement de l'être humain.

Mais l'être humain comme tu dis a un égo un peu trop gros, et se dire qu'il n'est pas encore capable de comprendre est trop difficile à digérer pour certains. Alors on préfère se dire, bwarf c'est dieu, j'ai la réponse, fin.
Non, on n'en a juste aucune idée, arrêtez d'inventer des conneries pour nier votre ignorance.

Trop parfait pour venir du hasard ça ne veut rien dire, c'est surtout trop bien foutu pour notre compréhension, c'est différent. Peut être qu'il y a une entité derrière tout ça, douée de conscience ou pas, peu importe, mais pas forcément. Ce qui nous parait impossible, en général parait impossible uniquement parce qu'on est incapables de comprendre.

C'est ce que je te reproche, on a tous plus ou moins les mêmes connaissances des faits scientifiques. Ce n'est pas parce que je suis croyant que je n'y connais rien en sciences hein. Seulement les sciences ne suffisent pas à expliquer l'origine de l'univers et de l'existence. Une succession de hasard n'est pas une explication suffisante à l'infini complexité de l'univers. C'est pourquoi je dis que je ne sais rien sur son origine... Et quand tu me dis que tu en sais un minimum, tu en sais selon les limites des possibilités de l'esprit humain, que les croyants possèdent tout comme toi.

Mais il y a des réalités qui dépassent notre entendement à n'en pas douter. L'être humain n'est pas ce qu'il y a de plus intelligent dans l'univers ça c'est sûr. J'dirais même qu'il est ce qu'il y a de plus con ^^

Plus ou moins? Mouais, ya quand même des grosses différences entre ceux qui s'intéressent aux différentes théories d'actualité, et ceux qui ne savent même pas en quoi consiste le big bang.
Elles n'expliquent pas encore tout oui, mais certaines choses. Et on progresse. Donc ne dis pas que tu ne sais rien u_u

Plus intelligent sur terre en tout cas, ce qui n'empêche en rien d'être con, ça va de paire.

Dernière modification par mickathebest (21-05-2014 00:53:15)

Si dieu existe, c'est son problème. Mon dieu, mon dieu, délivrez-nous de toutes les religions.

Taijutsu94
Taijutsu94
Bon Genin

  • 1403 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Pour les jumeaux, c'est assez simple de savoir pourquoi ils sont physiquement identique : Ils sont issus du même spermatozoïde et du même ovule. Un seul corps se divise pour donner naissance à deux corps, ils sont donc de la même provenance, de la même nature physique, ils sont génétiquement totalement identique. Le fait qu'ils seront mentalement différents relève ici de la conscience, mais dans tous les cas il te suffira de te cultiver un peu pour trouver réponse à tes questions là-dessus

Si l'on élevait des jumeaux homozygotes exactement dans le même environnement, penserais-tu qu'il agirait exactement de la même façon ? Etant donné que vous réduisez l'esprit à de "simples connexion", avec le même matériel biologique de départ, on devrait arriver au même résultat non ?

Et vos explications sur les drogues/substances qui altéreraient l'esprit ne sont en rien des preuves.
Notre cerveau nous fait éprouver des choses/ fait faire des choses, sans pour autant que notre esprit soit en accord avec.
Lorsque vous êtes triste, est-ce que vos pensées sont forcément tristes ? Bien sûr que non. On peut être triste mais avoir des pensées heureuses. Et elle est là la limite entre le cerveau et l'esprit.
Lorsque vous êtes soûle, vos pensées sont toujours présentes non ? Oui vous faites des choses que vous regretterez le lendemain, mais ça ne vous empêche pas de penser que ces choses là sont mal, vous ne pouvez simplement pas les contrôler car c'est bien le cerveau qui contrôle votre corps, et non votre esprit.

La subtilité est dans le fait que le cerveau et l'esprit sont tellement imbriqués que lorsque le cerveau nous fait ressentir une émotion, il a tendance à prendre le dessus sur notre "esprit", mais il suffit d'avoir une certaine maîtrise de soi pour ne pas se laisser influencer par toutes les émotions qui nous submergent.

Et je rejoins Shinryuu sur la condescendance dont peut faire preuve Reharl à l'égard de la croyance d'autrui. Tu as une haine viscérale envers n'importe quelle croyance que ça en ait limite flippant. Ah et aussi, avoir des croyances ne veut pas forcément dire être dans une quelconque religion. Tu associes à chaque fois croyant -> religion -> guerre, c'est pas très malin.
En aucun cas je n'aimerais vivre dans un monde comme Reharl ou même Nerwan l'imaginent. Je ne considérerais jamais l'être humain comme un simple "kit" ou "tas de viande", de même que je ne considère pas les animaux comme simplement des "tas de viande". Ce n'est pas une histoire de "sacré" ou je ne sais pas quoi. Si ta mère mourait, pourquoi pleurerais-tu, vu que ce n'est "qu'un bout de viande " ?
Vous aspirez à vivre dans un monde sans valeur, soit, mais venez pas faire chier les autres parce que le reste en a.
Et ne venez pas me dire que vous en avez parce que quand je vois l'autre sous-entendre que c'est dommage de ne pas pouvoir faire des expériences sur l'être humain et son psychisme tout cela à cause des problèmes éthiques que cela sous-entend, je n'y crois pas pour un sou. Vous me faites clairement gerber et l'air de rien, autant avant les guerres étaient dues à des croyants mégalomanes, autant les futurs guerres seront dues à des scientifiques à l'esprit tordu comme vous. A vouloir tout avoir et tout savoir.

Avec ce système, la majorité est perdante parce que pauvre, donc même à partir de là il pue la merde

Non, le système n'est pas mauvais en soit, c'est juste qu'il est rempli de con qui ne veulent rien faire et espèrent avoir une vie descente. Combien de gens ont fait des études poussées parmi toute la population ?
Combien de personnes se sont réellement données les moyens de réussir ? Les gens attendent d'être dans la misère pour commencer à se bouger le cul, lol.
Il n'y a que des gens qui se contentent de leur situation et espère que le système se rabaissera à leur médiocrité, et bah non, ça ne se passe pas comme ça. Si tu as décidé d'avoir un métier de merde et le salaire associé, tu ne peux qu'en prendre qu'à toi-même. Personne ne t'as dit d'aller travailler au Macdo.
Cela me fait penser à tous les gens autour de moi que je vois arrêter la fac pour pouvoir faire la fête, pour pouvoir dormir ou parce qu'ils en ont marre ou je ne sais pas quelle connerie. Ça sera ces mêmes personnes qui dans 5 ans diront : " la vie est dure, la vie est chère, on ne fait rien pour m'aider, le système est pourri".
Si un jour je "ratais ma vie" (quoique cela puisse dire pour vous car en France raté sa vie c'est gagné 800e par mois, là où dans d'autres pays d'autres en gagne à peine 50/mois, lol) je ne m'en prendrais qu'à moi-même, je n'irais pas chercher des excuses. "le système est méchant"

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatchoum

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Taijutsu94 a écrit:

Et ne venez pas me dire que vous en avez parce que quand je vois l'autre sous-entendre que c'est dommage de ne pas pouvoir faire des expériences sur l'être humain et son psychisme tout cela à cause des problèmes éthiques que cela sous-entend, je n'y crois pas pour un sou. Vous me faites clairement gerber et l'air de rien, autant avant les guerres étaient dues à des croyants mégalomanes, autant les futurs guerres seront dues à des scientifiques à l'esprit tordu comme vous. A vouloir tout avoir et tout savoir.

C'est exactement ça. Avant les croyants tuaient les athés pour hérésie. Bientôt ça sera les athés qui tueront les croyants... Y'aura toujours des cons.

Taijutsu94 a écrit:

Non, le système n'est pas mauvais en soit, c'est juste qu'il est rempli de con qui ne veulent rien faire et espèrent avoir une vie descente. Combien de gens ont fait des études poussées parmi toute la population ?
Combien de personnes se sont réellement données les moyens de réussir ? Les gens attendent d'être dans la misère pour commencer à se bouger le cul, lol.
Il n'y a que des gens qui se contentent de leur situation et espère que le système se rabaissera à leur médiocrité, et bah non, ça ne se passe pas comme ça. Si tu as décidé d'avoir un métier de merde et le salaire associé, tu ne peux qu'en prendre qu'à toi-même. Personne ne t'as dit d'aller travailler au Macdo.
Cela me fait penser à tous les gens autour de moi que je vois arrêter la fac pour pouvoir faire la fête, pour pouvoir dormir ou parce qu'ils en ont marre ou je ne sais pas quelle connerie. Ça sera ces mêmes personnes qui dans 5 ans diront : " la vie est dure, la vie est chère, on ne fait rien pour m'aider, le système est pourri".
Si un jour je "ratais ma vie" (quoique cela puisse dire pour vous car en France raté sa vie c'est gagné 800e par mois, là où dans d'autres pays d'autres en gagne à peine 50/mois, lol) je ne m'en prendrais qu'à moi-même, je n'irais pas chercher des excuses. "le système est méchant"

Alors là détrompe toi, des bac +5 au chômage y'en a un paquet hmm De plus souvent quand tu nais dans des conditions difficiles tu ne peux pas toujours faire d'études hein, t'es obligé d'aller taffer a 14 ans pour aider tes parents à payer le loyer et la bouffe...

Mais dans tout les cas le système actuel est "chacun pour sa gueule". L'entraide / la solidarité / le respect, ces valeurs tendent à se perdre en effet. Je sais pas si tu as lu Zero un peu plus haut qui disait qu'une société ou les gens s'entraideraient le dégoutait...

Perso ce qui me dégoute c'est l'évolution de la mentalité, la recherche du bien-être général de toute l'humanité devrait être une priorité, mais à la place on a des gens qui font le plus de profit possible sur des peuples qui crèvent de faim (le textile au Bengladesh, un exemple parmit tant d'autre)

Dernière modification par Lord Kaporall (17-07-2014 14:49:29)

 

mickathebest
mickathebest
Chuunin

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Taijutsu94 a écrit:

Si l'on élevait des jumeaux homozygotes exactement dans le même environnement, penserais-tu qu'il agirait exactement de la même façon ? Etant donné que vous réduisez l'esprit à de "simples connexion", avec le même matériel biologique de départ, on devrait arriver au même résultat non ?

Exactement oui, j'y ai déjà répondu. Ce sont deux clones absolument identiques, avec le même matériel génétique. En réalité, la vie des deux jumeaux peut être vue comme deux façons de vivre d'une même personne, tu vois deux chemins possible à entreprendre dans la vie.

Et la différence dans leur façon de penser, leurs gouts, et tout le reste montre très bien l'influence du monde extérieur sur la construction du soi, et à quel point l'entourage est aussi important que la base génétique.
Leur cerveau se construit différemment, à partir des mêmes bases, dans un environnement relativement proche mais néanmoins très différent. Ils deviennent donc deux personnes distinctes, mais parce que construites différemment à partir de la même base.

Et vos explications sur les drogues/substances qui altéreraient l'esprit ne sont en rien des preuves.
Notre cerveau nous fait éprouver des choses/ fait faire des choses, sans pour autant que notre esprit soit en accord avec.
Lorsque vous êtes triste, est-ce que vos pensées sont forcément tristes ? Bien sûr que non. On peut être triste mais avoir des pensées heureuses. Et elle est là la limite entre le cerveau et l'esprit.
Lorsque vous êtes soûle, vos pensées sont toujours présentes non ? Oui vous faites des choses que vous regretterez le lendemain, mais ça ne vous empêche pas de penser que ces choses là sont mal, vous ne pouvez simplement pas les contrôler car c'est bien le cerveau qui contrôle votre corps, et non votre esprit.

La subtilité est dans le fait que le cerveau et l'esprit sont tellement imbriqués que lorsque le cerveau nous fait ressentir une émotion, il a tendance à prendre le dessus sur notre "esprit", mais il suffit d'avoir une certaine maîtrise de soi pour ne pas se laisser influencer par toutes les émotions qui nous submergent.

Là tu fais juste la distinction entre le conscient et l'inconscient, et entre une pensée lucide et une qui ne l'est pas.
J'ai du mal à trouver les mots pour exprimer mon point de vue, j'y reviendrai ptet après ou quelqu'un te répondra ptet mieux que moi.

En aucun cas je n'aimerais vivre dans un monde comme Reharl ou même Nerwan l'imaginent. Je ne considérerais jamais l'être humain comme un simple "kit" ou "tas de viande", de même que je ne considère pas les animaux comme simplement des "tas de viande". Ce n'est pas une histoire de "sacré" ou je ne sais pas quoi. Si ta mère mourait, pourquoi pleurerais-tu, vu que ce n'est "qu'un bout de viande " ?
Vous aspirez à vivre dans un monde sans valeur, soit, mais venez pas faire chier les autres parce que le reste en a.

Tu as mal compris, personne ne crache sur les valeurs de l'homme, on crache sur l'origine de ces valeurs.
Enfin personnellement, je trouve que c'est à l'homme de se fabriquer ses propres valeurs, on n'a pas à lui dire à partir de rien "que l'homme vaut mieux que ça". Non l'homme ne vaut rien, l'homme n'est qu'un tas de viande, et n'a rien de sacré, de noble ou quoi que ce soit. C'est à lui de prendre l'initiative de se comporter comme tel, de faire honneur à l'avantage qu'il a sur les autres espèces, l'avantage presque miraculeux qui lui permet de se comporter de façon noble.

Ce que moi je critique, c'est qu'on dise de base que l'homme est grand, l'homme est ceci, cela. Comme si son existence avait une raison mystique, une raison qui explique sa supériorité sur le règne animal. La seule chose qui nous différencie d'un chien, c'est notre matière grise. Point. Le reste, notre noblesse, notre grandeur d'esprit, notre comportement civilisé, on l'a inventé. C'est une très bonne chose, mais ce n'est pas de base une caractéristique de l'homme. Pas une caractéristique génétique en tout cas. Le fait de dire que l'homme est un tas de viande essaie simplement de calmer l'égo de certains.


Et ne venez pas me dire que vous en avez parce que quand je vois l'autre sous-entendre que c'est dommage de ne pas pouvoir faire des expériences sur l'être humain et son psychisme tout cela à cause des problèmes éthiques que cela sous-entend, je n'y crois pas pour un sou. Vous me faites clairement gerber et l'air de rien, autant avant les guerres étaient dues à des croyants mégalomanes, autant les futurs guerres seront dues à des scientifiques à l'esprit tordu comme vous. A vouloir tout avoir et tout savoir.

Non, je suis contre l'expérimentation sur les animaux autant que sur les hommes. Je suis aussi contre le traitement des animaux qu'on élève pour bouffer. Pas de généralité please, comme pour les croyances.
Évidemment qu'on aimerait pouvoir le faire, ça ne veut pas dire qu'on en a l'intention.
Après comme partout ya toujours des tarés, des religieux extrémistes et des scientifiques sans scrupule.


Non, le système n'est pas mauvais en soit, c'est juste qu'il est rempli de con qui ne veulent rien faire et espèrent avoir une vie descente. Combien de gens ont fait des études poussées parmi toute la population ?
Combien de personnes se sont réellement données les moyens de réussir ? Les gens attendent d'être dans la misère pour commencer à se bouger le cul, lol.
Il n'y a que des gens qui se contentent de leur situation et espère que le système se rabaissera à leur médiocrité, et bah non, ça ne se passe pas comme ça. Si tu as décidé d'avoir un métier de merde et le salaire associé, tu ne peux qu'en prendre qu'à toi-même. Personne ne t'as dit d'aller travailler au Macdo.
Cela me fait penser à tous les gens autour de moi que je vois arrêter la fac pour pouvoir faire la fête, pour pouvoir dormir ou parce qu'ils en ont marre ou je ne sais pas quelle connerie. Ça sera ces mêmes personnes qui dans 5 ans diront : " la vie est dure, la vie est chère, on ne fait rien pour m'aider, le système est pourri".
Si un jour je "ratais ma vie" (quoique cela puisse dire pour vous car en France raté sa vie c'est gagné 800e par mois, là où dans d'autres pays d'autres en gagne à peine 50/mois, lol) je ne m'en prendrais qu'à moi-même, je n'irais pas chercher des excuses. "le système est méchant"

Le système capitalisme ne se résume pas à "fais des efforts et tu réussiras". C'est tellement facile de dire ça, si seule la volonté comptait ça se saurait.

De plus le capitalisme encourage la compétition, ça semble bien dans le sens où ça pousse à se dépasser, à faire le max, mais ça ferme les yeux sur le fait qu'il faut écraser les autres pour monter, comme le dit zéro, et ça c'est contraire aux valeurs humaines que tu sembles vouloir défendre.

Un système basé sur l'entraide n'aurait aucune chance? Vraiment?

En gros ceux qui sortent de fac, ambiance cool et entraide vont rater leur vie, ceux qui sortent de prépa, esprit de compétition, concours, vont réussir leur vie? Non c'est juste que le système favorise la compétition, et pour trouver l'élite on sait où chercher. Le système pénalise les non compétiteurs, c'est tout.

Dernière modification par mickathebest (22-05-2014 14:36:43)

Si dieu existe, c'est son problème. Mon dieu, mon dieu, délivrez-nous de toutes les religions.

Taijutsu94
Taijutsu94
Bon Genin

  • 1403 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Exactement oui, j'y ai déjà répondu. Ce sont deux clones absolument identiques, avec le même matériel génétique. En réalité, la vie des deux jumeaux peut être vue comme deux façons de vivre d'une même personne, tu vois deux chemins possible à entreprendre dans la vie.

Quand je parle de même environnement, c'est exactement le même environnement, d'un point de vue scientifique. Quand on parle de même environnement pour des cultures, on parle de même température, même pression atmosphérique, même habitat etc.
Je sais très bien que dans la vie de tous les jours car on ne pourra jamais obtenir ces conditions en situation réelles et donc le résultat voulu.

Là tu fais juste la distinction entre le conscient et l'inconscient, et entre une pensée lucide et une qui ne l'est pas.

Nullement, quand tu es drogué tu n'es pas inconscient, tu n'es juste pas maître de tes actes. Quand tu dors ou est dans le coma, là tu es inconscient.

Enfin personnellement, je trouve que c'est à l'homme de se fabriquer ses propres valeurs, on n'a pas à lui dire à partir de rien "que l'homme vaut mieux que ça"

D'accord c'est à l'Homme de se fabriquer ses propres valeurs, mais en quoi cela est gênant de dire que l'Homme est ci, ça de nature ? Cela ne peut qu'être bénéfique car cela pousse les gens à agir dans ces caractéristiques décrites. (qui sont la plupart du temps "positive".
La déclaration universelle des droits de l'homme nous dit que tout Homme est digne et doit être traité comme tel, quelque soit sa religion/couleur de peau/origine. Irais-tu dire que c'est mauvais de dire ça ?

De plus souvent quand tu nais dans des conditions difficiles tu ne peux pas toujours faire d'études hein, t'es obligé d'aller taffer a 14 ans pour aider tes parents à payer le loyer et la bouffe...

Mais dans tout les cas le système actuel est "chacun pour sa gueule". L'entraide / la solidarité / le respect, ces valeurs tendent à se perdre en effet. Je sais pas si tu as lu Zero un peu plus haut qui disait qu'une société ou les gens s'entraideraient le dégoutait...

Un système basé sur l'entraide n'aurait aucune chance? Vraiment?

N'importe quoi, totalement n'importe quoi. Où est-ce que vous avez vu qu'il n'y avait aucune entraide ? Il existe des TAS d'organisme qui vous aide à vous en sortir, sérieux ça me fout les nerfs de voir des arguments pareils. Les gens ne veulent pas chercher, ils veulent que les aides leur tombent du ciel. Pour ceux qui sont pauvres ? Il y a les bourses, les APL, les allocs, il y a des tas de trucs.
Arrêtez de vous plaindre simplement parce que vous connaissez mal le système. L'argument du "on ne naît pas tous dans les mêmes conditions" est de la grosse daube. Perso j'ai grandi dans la misère la plus totale, mais avec toutes les aides qu'il existe, j'ai pu avoir une scolarisation des plus normales. Pourquoi ? Parce que ma mère s'est bougé le cul pour les trouver ces aides. Les aides sont partout, ouvrez les yeux au lieu de vous plaindre sérieux.

Ne me parlez pas que dans ce système, l'entraide n'existe pas, alors que le principe même de la protection sociale (représenté par la Sécurité Sociale en France) repose sur l'entraide.

Il y a entraide et entraide, il faut aider son prochain mais il y a des limites. Personne ne se lèvera à votre place pour que vous puissiez gagner de l'argent.

Le système capitalisme ne se résume pas à "fais des efforts et tu réussiras". C'est tellement facile de dire ça, si seule la volonté comptait ça se saurait.

Bien sûr que non, mais il ne faut pas être con non plus. Par exemple de nos jours les 3/4 de ceux qui sont en lycée générale tentent de réussir sur le marché du commerce : si tout le monde fait cela, évidemment que tout le monde ne sera pas pris. Mais ce n'est pas la faute du système, ce sont ces personnes qui se sont enfougués dans un univers où tout le monde ne peut pas être pris, à eux d'assumer le risque. C'est bien beau d'avoir un Bac+5 phytothérapie, mais si personne ne veut être soigné à l'aide de plante, ne t'étonnes pas que ton bac +5 ne te servent à rien. Il faut être réaliste putain, comme l'a dit Zéro, on n'est pas dans Peter Pan.
Perso, je suis en PACES, mon numérus clausus est de 200 (pour la filière médecine), si je ne suis pas parmi les 200 et que je suis recalé, je ne vais pas aller me plaindre que c'est injuste alors que j'ai travaillé autant voire plus que tout le monde. Je savais de base que les places étaient restreintes, donc il ne faut pas s'attendre à tout n'importe quoi.

En gros ceux qui sortent de fac, ambiance cool et entraide vont rater leur vie, ceux qui sortent de prépa, esprit de compétition, concours, vont réussir leur vie? Non c'est juste que le système favorise la compétition, et pour trouver l'élite on sait où chercher. Le système pénalise les non compétiteurs, c'est tout.

Evidemment que ceux qui continuent leur étude ont plus de chance de réussir. Rien qu'avec ta phrase, ça illustre bien l'univers dans lequel vous vivez.
Ca ne veut rien dire être "non compétiteurs" pour moi donc je ne pourrais même pas rebondir dessus.
Pour en revenir à la PACES, oui c'est une compétition pour l'entrée, mais ça ne nous empêche pas de nous entraider entre nous, de se poser des questions etc.

Ca veut dire quoi pour vous "écraser les autres" ? Parce que concrètement, je ne vois strictement pas où vous voulez en venir. Mais si cela désigne les relations patrons/salarié... Lol.

Si les gens n'étaient pas autant obnubilé par l'argent que son voisin a, le système s'en porterait mieux. Mais non, ça se sent obligé de regarder l'argent d'autrui pour comprendre à quel point on a "raté sa vie". Pitoyable x 1000

Dernière modification par Taijutsu94 (22-05-2014 15:28:39)

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatchoum

Lord Kaporall
Lord Kaporall
Special Genin

  • 143 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: [Philosophie] L'esprit, la pensé, le cerveau

Taijutsu94 je comprend ton point de vue. En effet en France on s'en sort pas trop mal mais regarde la situation mondiale. Comme je l'ai dis il y a des patrons qui exploitent des peuples en les payants moins d'1€ / jours pendant qu'eux se font des fortunes incroyables (milliardaires par exemple). [j'avais prit l'exemple du Bengladesh]

Si tu trouves ça normal c'est qu'il y a un problème... C'est ça que j’entends par "écraser les autres". Tu ne vois donc pas les inégalités entre naitre en France ou tu peux facilement toucher le smic + Des aides sociales et naitre dans certains pays d'afrique subsaharienne ou tu galères à trouver de l'eau potable ???

Oui on a une chance incroyable d'être né en France. Man ouvre les yeux.

Tu as raison par contre quand tu dis qu'il faut se contenter de ce que l'on a, enfin quand on peut vivre avec le nécessaire vital. Ce n'est pas le cas dans tous les pays. Mais on vie dans une surabondance de bien inutile, et au lieu de gaspiller notre argent pour quedal on ferait mieux de venir en aide à ceux qui en ont besoin...

 

Pied de page des forums