Forums » Pour ou contre l'euthanasie ?:

Pour ou contre l'euthanasie ?  

Lancé par Zorfis - 22 réponses - Page 1



Zorfis
Zorfis
Bon Genin

  • 59 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Pour ou contre l'euthanasie ?

Oui encore moi ^^ alors voila la question pour ou contre l'euthanasie ? pour ma part je suis pour , oui je ne vois pas pourquoi des gens qui souffrent atrocement n'auraient pas le droit de mourir si elles le veulent en faite empecher ceci c'est pour moi vraiment être ...  sadique ! hmm A vous la parole ...

si on apprend par coeur comment marcher on avance pas ;)

vive Naruto!
vive Naruto!
Genin

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Zorfis a écrit:

Oui encore moi ^^ alors voila la question pour ou contre l'euthanasie ? pour ma part je suis pour , oui je ne vois pas pourquoi des gens qui souffrent atrocement n'auraient pas le droit de mourir si elles le veulent en faite empecher ceci c'est pour moi vraiment être ...  sadique ! hmm A vous la parole ...

Surtout si la personne n'a plus de chance de survie. Mais en même temps si l'un des membres de ma famille souhait mourir j'y réfléchirait longtemps hmm avant de dire d'accord.

Namari Melo amin

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Bonjour,

L'euthanasie est un tabou dans la société car en rapport avec beaucoup de critère.

Je suis pour, tout comme l'avortement. Les gens ont droit de mener leurs vie, leurs souffrance, et choisir l'état de leur mort comme bon leur semble.

Mais en même temps si l'un des membres de ma famille souhait mourir j'y réfléchirait longtemps  avant de dire d'accord.

Dans cette mesure, si je jugeais moi même que ma mère ou mon frère n'avait plus aucune chance de survie ( Cancer, coma, virus incurable ) et qu'il prenait le choix de mourir, c'est moi même qui mettrait fin à sa vie.

Dernière modification par Nerwan (13-08-2010 19:41:14)

Fu-addict mania.

ITACHETTTEEE
ITACHETTTEEE
Bon Genin

  • 18 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Je dirais que si la personne qui souffre a le pouvoir de décider d'être euthanasié alors oui.
En revnache dans la plus part des cas c'est aux proches que revient ce choix pas commun. Un être humain a normalement pas le droit de choisir si une personne doit mourrir ou pas. Mais bon je ne sais pas trop...de toute facon la médecine moderne fait vivre des gens qui devraient être morts depuis des lustres mais faut voir les conditions.

Pourquoi certains n'auraient pas tout ? Il y en a qui n'ont rien. Ca fait l'équilibre.

HyeSun
HyeSun
Correcteur Fanfictions

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Et bien... Je pense que c'est au concerné de prend sa décision. Par contre, s'il n'est pas dans la possibilité de répondre, je pense que le choix de la famille est important, avec l'accord de tout le monde. Et bien sûr, je crois que l'on peut écrire un papier officiel qui indique les choix que l'on prendrait dans cette situation. ^^"

We wanna see blood, we wanna see hate - WAS mort1

mcatks
mcatks
Chuunin

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Zorfis a écrit:

Oui encore moi ^^ alors voila la question pour ou contre l'euthanasie ? pour ma part je suis pour , oui je ne vois pas pourquoi des gens qui souffrent atrocement n'auraient pas le droit de mourir si elles le veulent en faite empecher ceci c'est pour moi vraiment être ...  sadique ! hmm A vous la parole ...

je suis tout a fait d'accord moi je suis pour !mes dans des cas vraiment grave et le probleme ces quil y aurai es abus pour d'autre personne.....

 

naruto 1000
naruto 1000
Chuunin

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Pour et Contre

Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

On ne vit qu'une fois, c'est pour ça qu'il faut savoir profiter pleinement de la vie même si elle peut parfois être cruel pour diverses raisons. Donc ça sert à rien de se suicider sauf si la douleur est trop forte et que les chances de survies sont minimes

 

Orochimakriss
Orochimakriss
Modérateur

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Pour bien sur, et je suis persuadé que tout le monde en France le serait également si sa passé par referendum.

Je pense qu'être contre ou ne rien faire sa poserait un problème de dignité humaine.
L'accompagnement des malades en fin de vie c'est une hypocrisie, sa coute cher aux familles qui plus est les frais médicaux, on comprend donc que les pourries jusqu'à la moelle soient contre.

Sa n'a rien d'humain que de finir sa vie comme un légume et qu'on ne fasse rien pour simplement se donner bonne conscience de ne pas avoir commis un "meurtre". Sans parler des souffrances des malades aussi bien physique que psychique en les laissant dans leurs états.


Après il y a tout le volet tout aussi hypocrite qui consiste a se demander si la personne qui demande de mourir par euthanasie est en pleine possession de ses moyens pour prendre cette décision. Mais après tout même si elle ne l'était pas est-ce qu'elle pourrait venir s'en plaindre ensuite ?

Je pense qu'une loi devrait être voté pour autoriser la pratique de l'euthanasie pour des cas incurable ou de très grande souffrance de maladies, en demandant l'accord de la personne concerné et celui de sa famille ainsi que de médecins. Un choix concerté en quelque sorte.


On ne choisit pas de vivre en considérant que c'est un cadeau mais peut-on au moins choisir de partir dignement sans souffrance ?

Pourquoi ne pourrait-on pas raisonnablement renoncer à vivre ? Doper une personne pour la maintenir en vie c'est une torture psychique et physique. Arrivé a un certain seuil c'est pas tenable, certaines personnes âgées n'attendent que de mourir, ils ont vécu pleinement, on était heureux et ils voudraient partir en conservant de belles images dans leurs mémoires sans peurs et sans craintes et sans devoir subir x opérations pour ne pas souffrir. Pourquoi ne pas se dire " J'ai pleinement vécu maintenant je décide qu'il est l'heure de partir et de partir dignement et non pas sur un lit d'hôpital ou séquestré dans sa propre chambre sans voir un rayon du soleil ou l'air souffler sur son visage.

Pourquoi vouloir s'attacher a quelque chose d'éphémère comme si c'était éternelle ? Parce que la vie est si précieuse ? Mais quand la vie a fait son temps quand est-il ?


Si je prend l'exemple hasardeux des Saumons, ils parcourent un long trajet depuis leur naissance, de la rivière d'ou ils sont nés jusqu'en pleine mer, pour retourner ensuite dans leur rivière natale bravant tout les danger et dépassant leurs limites pour se reproduire, et finalement ainsi fait ils se laissent mourir, leur système immunitaire s'affaibli brutalement et ils meurent, et ils meurent pourquoi ? Parce que leur tâche est accompli.
Alors ne peut-on nous pas, nous, espèce dominante laisser de côté notre orgueil en nous disant simplement " j'ai rempli ma vie comme il se doit, je prend maintenant le choix de me retirer " en toute simplicité ?



PS : Si l'espoir fait vivre, c'est la peur de mourir qui nous maintient en vie sinon beaucoup serait candidat au suicide. L'espoir c'est pour ceux qui peuvent encore rêver.

 

Suiin
Suiin
Excellent Genin

  • 316 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Nerwan:

"Je suis pour, tout comme l'avortement. Les gens ont droit de mener leurs vie, leurs souffrance, et choisir l'état de leur mort comme bon leur semble."

Pour le suicide ok (c'est pas interdit), mais l'euthanasie c'est une autre personne qui fait le boulot. menons nos vies, mais ne désignons pas nos assassins.

Itachette:

"la médecine moderne fait vivre des gens qui devraient être morts depuis des lustres mais faut voir les conditions."

Il y a déjà des lois sur l'acharnement thérapeutique. On peut refuser les traitement médicaux.
Abandonner les soins c'est pas provoquer la mort...

Tu parles aussi de la décision de se faire tuer par une personne. Mais cette Décision est-elle obligatoire pour la personne qui va tuer? s'il n'y a personne dans l'entourage? les institutions publiques seraient obligés de tuer sur commande? Qui? Les médecins? ça serait le comble...
C'est plus le droit de mourir, c'est le droit de réclamer la mort, celui qui vient me réclamer ça j'lui ris au nez, si je veux mourir je me tue, si je peux pas je n'aurais pas l'audace de l'imposer à un autre, et si je tombe si bas, je ne m'estimerais pas le droit de le lui demander, je ne lui estimerais pas le droit de me tuer.

Orochimakriss:

"Je pense qu'être contre ou ne rien faire sa poserait un problème de dignité humaine. "

Je pense que c'est l'inverse. L'euthanasie est contraire à l'esprit de la dignité humaine.
Mourir dignement...
Voila le topo: on souffre atrocement, on veut finir sa vie dignement en mourant. Ok, mais ça implique que sa vie est moins digne qu'une autre.

Donc il y aurait des vies moins dignes que les autres. Il faut les euthanasier pour restaurer la dignité humaine globale, c'est plus un droit mais une mission de service publique^^.

Soit... alors il faut aussi autoriser le suicide et dépénaliser non-assistance à personne en danger, incitation au suicide etc...

Quand un mec voudra se jeter du pont, on lui dira de se grouiller, on est pressé.
Non, avec l'euthanasie on l'aidera.

En tout cas pour arriver à l'euthanasie, même très stricte, il faut vraiment beaucoup réformer, autoriser notamment l'incitation au suicide et pire, autoriser qu'on accorde des violences faites sur soi.
Ça n'a l'air de rien, mais les conséquences sont ignobles et touchent des sujets bien plus sérieux que la fin de vie (notamment la lutte contre le cannibalisme...).

En fait c'est un bon sujet démagogique pour tous ceux qui aiment vivre dans l'illusion. Il n'y a pas de mort merveilleuse, on souffre tous, on est tous condamnés.

On va pas imposer à la société de nous tuer pour que lorsque la dure réalité nous rattrape on fasse un ultime renie de la vie et de la mort (en prétendant qu'on va mourir dignement pour avoir vécu dignement) au nom de je ne sais quelle dignité qui reconnait que vous n'êtes plus digne d'être protégé dans votre existence.

CCL: Nous disposons de nos vies mais on ne peut pas déléguer cette possession de soi, on ne peut pas réclamer sa mort.

Dernière modification par Suiin (14-09-2010 21:05:07)

""que la justice soit forte, que la force soit juste""

Nerwan
Nerwan
Correcteur Fanfictions

  • 3146 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Suiin, je suis en désaccord avec ton raisonnement avec la dignité humaine. Pour la simple et bonne raison que cette indignité que l'on ressent à être mutilé et qui nous pousse à demander l'euthanasie n'est pas un état statufié par autrui.

C'est un état dont nous même sommes seuls juges. L'euthanasie n'est pas sur norme ou critère, mais sur demande. C'est ça qui rend le débat si ardu. Après c'est pas foncièrement le fait de choisir nos assassins qui choque, c'est surtout le fait de mourir avec accord de la société.

Surtout que ces personnes qui demandent l'euthanasie sont dans l'impossibilité de se donner la mort soi même. Si elles pouvaient se suicider, je pense qu'elles le feraient, sinon, quelle signification de demander l'euthanasie.

Dernière modification par Nerwan (15-09-2010 00:00:01)

Fu-addict mania.

Orochimakriss
Orochimakriss
Modérateur

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Suuin je comprend pas ton raisonnement. C'est pas le propos de dire qu'une vie est plus digne qu'une autre, c'est un choix qu'on fait dans une situation décrite précisément et encadré par la loi. C'est à dire qu'à un moment donné, dans une situation bien déterminé en accord avec sa famille et les médecins, on puisse avoir le choix de mettre un terme à sa vie.
Du coup je vois pas la raison de dire qu'il faut autoriser le suicide et dépénaliser la non-assistance à personne en danger ou l'incitation au suicide etc, c'est hors propos.

On parle de cas particulier non pas de généralité. Et pour être très clair la dessus on pourrait très bien imaginer que ce recours a l'euthanasie pourrait être demandé à la justice.

Il n'y a pas a dépénaliser la non-assistance à personne en danger, la personne n'est pas en danger elle est condamné à mourir dans la maladie et par la maladie. La maladie dans ce cas est une condamnation à mort, tout ce que tu peux dire c'est du pipi de chat. On accompagne la personne pour ne pas qu'elle souffre si elle est condamné, on l'a condamne donc nous même a rester allongé dans une chambre a attendre que la maladie l'emporte. C'est dingue de parler de suicide quand on pratique la torture.

En faite t'as 2choix :
- Tu subis la maladie dans la souffrance et tu en meurs parce qu'elle est incurable
- Tu subis la maladie dans la non souffrance et tu en meurs parce qu'elle est incurable

Et dans les 2 cas tu ne vie pas, t'attends juste de mourir en étant cloitré chez toi comme un fantôme, en te ressassent les bons moment de ta vie et ce que tu ne pourras plus faire. Psychologiquement sa doit être très durs.

Et encore faut-il que le traitement qu'on te donne fonctionne a la perfection et que tu ne ressentes rien de la maladie ce qui est pas toujours le cas dans les stades avancé de la maladie.

Avec les traitements et l'avancement de la maladie t'es inconnaissable face un miroir, ça sa doit vraiment être le pire. 

On pourrait quand même avoir un 3èm choix, celui de ne pas mourir par la maladie.

Donc tout ton blabla sa vaut quedal, si on est pas capable de déterminé un cadre juridique pour l'euthanasie parce qu'on chipote sur 2-3 mots, on est capable de rien.

Bon après tu peux t'amuser si sa te chante a C/c une ligne de mon poste pour faire du contre poste qui n'est pas constructif si tu veux.


CCL: Nous disposons de nos vies mais on ne peut pas déléguer cette possession de soi, on ne peut pas réclamer sa mort.

J'ai un pote il vient de se manger une mine, un reste de la 2nd GM. On est à 2H de marche de tout civilisation, mon téléphone est HS le siens aussi, j'ai pas de quoi lui faire un garrot à ses jambes qu'il a perdu je suis en short et T-Shirt. Je dois appeler les secours j'en ai pour 2heures de route + 30minutes le temps de revenir avec les secours. Mon pote est mort à mon retour il c'est vidé de son sang. Il m'a réclamé de mettre fin a ses jours parce qu'il souffrait énormément et que les secours étaient pas près de se pointer mais je ne l'ai pas fais parce que sinon j'aurais été condamné par la justice neutral

Plus sérieusement ta phrase veut rien dire, on peut très bien considérer l'autre comme l'objet de son suicide.
On condamne pas les médicaments pris par un suicidé...
Et on ne doit pas considéré l'objet du suicide comme un criminel ou l'objet du crime parce qu'il ne s'agit pas de crime mais de suicide.

Fin bon, j'aime pas parler de suicide dans ces cas là, ce ne sont pas des suicides, pas plus que des suicidaires.
Ils ne sont pas dépressifs ou psychologiquement abattus. Je préfère quelque chose de plus poétique, ils mettent fin à leurs jours smile

 

Immortel2
Immortel2
Genin

  • 13 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

moi je suis pour et pour la meme facon que vous je trouve sa degeulasse quyest des gens qui souffrent et qui demandent qua mourir(du genre ceux qui sont paralyses a vie et en plus ceux qui le sont depuis leurs plus jeunes age) donc pour moi leuthanasie cest peut etre triste pour les proche mais je suis sur que la personne euthanasiée serait contente de mourir.

J'aime pas les mauvaises graines.

Suiin
Suiin
Excellent Genin

  • 316 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Nerwan:

"Pour la simple et bonne raison que cette indignité que l'on ressent à être mutilé et qui nous pousse à demander l'euthanasie n'est pas un état statufié par autrui."

C'est bien vrai, mais tu parles de dignité personnelle, je suis tout à fait d'accord, mais si on parle de dignité humaine, alors on dit pas que ça implique de tuer ceux qui sont dans des états déplorables.

Parce que c'est bien la dignité humaine qui est l'assiette des arguments de ceux qui demande d'ouvrir un droit à l'euthanasie, si euthanasier les relents de mort c'est restaurer la dignité humaine alors ou va-on?

Je suis d'accord avec ce que tu dis, choisir de mourir relève de l'estime de soi, mais encore une fois, décider de mourir ne doit pas engager les autres.


Tu vois actuellement, le corpus de devoir pour garantir la vie d'autrui est assise sur la dignité humaine. On peut trouver cela étrange, que l'on me doivent la vie, mais concrètement ça fait bien des beaux devoir comme aider quelqu'un dans le besoin.

On est tous responsable de la vie de chaque autre.

Si quelqu'un demande a mourir, je doit être contraint de le soutenir?
Si non, alors on a pas un droit acquis d'obtenir la mort par un autre, on va pas forcer l'Etat à faire ce sale boulot, ni personne d'autre.

"Surtout que ces personnes qui demandent l'euthanasie sont dans l'impossibilité de se donner la mort soi même. Si elles pouvaient se suicider, je pense qu'elles le feraient, sinon, quelle signification de demander l'euthanasie."

Dis ça à Chantal Sébir, le dernier monstre à afficher en date, elle avait tous ses moyens.
On l'a choisi pour relancer le débat juste parce qu'elle était horrible à voir...
ça en dit long sur la superficialité du sujet.
Si une personne que j'aime suffisamment était dans un état indigne d'elle même venait à me demander de la tuer, je le ferais peut être
Mais je ne le revendiquerais ni comme un droit, ni comme un devoir, juste comme un besoin de soulagement, pour elle et pour moi.
Orochimakriss:

"Du coup je vois pas la raison de dire qu'il faut autoriser le suicide et dépénaliser la non-assistance à personne en danger ou l'incitation au suicide etc, c'est hors propos."

-Pour pouvoir décider que quelqu'un vous tue, il faut avoir le droit clair et précis de décider de sa mort: droit au suicide

-pour assister à la mort de quelqu'un plein de compassion et tout, il faut abolir la non-assistance à personne en danger.

-Pour que la famille et les médecins ai leur mot à dire sur la décision de mourir d'un gars, il faut abolir l'incitation au suicide...

C'est pas hors propos, c'est les paliers direct à franchir avant même de parler d'euthanasie,
mais les gens aiment ne pas penser aux contours de leurs avis.

"Il n'y a pas a dépénaliser la non-assistance à personne en danger, la personne n'est pas en danger elle est condamné à mourir dans la maladie et par la maladie."

Oui et justement le devoir actuel pour tous (moral et juridique) c'est de l'aider au mieux.

tu dis par la maladie... quand quelqu'un se propose d'en finir avec le malade (il fait de l'incitation au suicide) il faut protéger le malade d'un autre danger que la maladie.

Bien sûr tout le monde meurt, ça ne donne pas le droit de tuer.

Bien sûr certains veulent mourir, ça n'implique pas qu'on soit obligé de s'en charger.
Et la morale voudrait qu'on l'en empêche plutôt...

Donc parler de dignité je trouve cela mal venu de ta part, ça signifiait bien clairement que cette personne n'était plus digne de vivre...

"C'est dingue de parler de suicide quand on pratique la torture. "

C'est interdit aussi...
Faut pas aller dans ce genre de chemin parce que la torture étant l'un des rares crimes hiérarchisé, en disant cela j'te dis qu'on peut commettre bien d'autres crimes que tuer quelqu'un...

"- Tu subis la maladie dans la souffrance et tu en meurs parce qu'elle est incurable
- Tu subis la maladie dans la non souffrance et tu en meurs parce qu'elle est incurable"

Tant que tu meurs par la maladie...

"Et dans les 2 cas tu ne vie pas, t'attends juste de mourir en étant cloitré chez toi comme un fantôme, en te ressassent les bons moment de ta vie et ce que tu ne pourras plus faire. Psychologiquement sa doit être très durs."

Voila enfin quelque chose de bien réaliste sur la mort. Etre euthanasié risque pas de changer la donne, juste de responsabiliser quelqu'un d'autre.

"Et encore faut-il que le traitement qu'on te donne fonctionne a la perfection et que tu ne ressentes rien de la maladie ce qui est pas toujours le cas dans les stades avancé de la maladie."

Raison de plus pour améliorer le secteur médical et les soins palliatifs pas pour faire la recherche sur les meilleurs substances létales...
Aussi loin qu'on remonte dans l'histoire l'euthanasie n'a jamais été un droit, c'est pas un retour en arrière que de vouloir se débarrasser des mourants, c'est une déviance morale gravissime.
Ce qui change avec le temps c'est qu'on supporte plus le moindre mal. On veut même plus souffrir de la mort

"Avec les traitements et l'avancement de la maladie t'es inconnaissable face un miroir, ça sa doit vraiment être le pire."

Oui c'est triste, c'est la mort...il faut tuer les gens à cause de ça?

"Donc tout ton blabla sa vaut quedal, si on est pas capable de déterminé un cadre juridique pour l'euthanasie parce qu'on chipote sur 2-3 mots, on est capable de rien."

Aparement si, on est capable de l'empecher à ceux qui ne comprennent pas qu'on ne tue pas son prochain et surtout, que ce n'est JAMAIS un devoir.

"Bon après tu peux t'amuser si sa te chante a C/c une ligne de mon poste pour faire du contre poste qui n'est pas constructif si tu veux."

Tu veux pas discuter avec moi? sad

"Plus sérieusement ta phrase veut rien dire, on peut très bien considérer l'autre comme l'objet de son suicide. "
"On condamne pas les médicaments pris par un suicidé..."

Non on ne condamne personne pour le suicide. On ne condamne pas les outils d'un meurtre, t'es sûr que c'est moi qui dit des choses non constructives?

"Ils ne sont pas dépressifs ou psychologiquement abattus. Je préfère quelque chose de plus poétique, ils mettent fin à leurs jours "

Oui moi aussi, mais les poètes ne font pas la loi, et je suis d'accord avec cela aussi.

Je le rappel, le droit d'obtenir la mort pour quelqu'un, c'est l'obligation de tuer pour un autre

Je reprends ton exemple de la mine qui dévaste mon pote, je ne le tue pas non plus, mais pas parce que j'ai peur des conséquences, c'est moral c'est tout.
Je ne veux pas être contraints de le tuer.

Je ne tuerais que pour défendre un autre. Pas pour dissimuler les aléas de la vie et la dureté de la mort.
Ou par faiblesse peut être.

CCL (parce que je suis long je le sais^^):
Moi aussi je veux bien soulager celui qui n'a plus que la souffrance à connaitre, en raccourcissant sa vie faute de moyens.
Mais pensez au prix à payer.

Il faut systématiser la mort des gens, les hopitaux seraient des abatoirs .
Casser ce beau concepte du droit à la vie, en octroyant le droit à [obtenir] la mort.
Il faut abandonner la première des priorités de l'Etat: sauver tout le monde.
Il faut obliger certains à en tuer d'autres.

On a le droit d'imposer sa vie...ce serait un vice que le droit d'imposer sa mort

Dernière modification par Suiin (15-09-2010 15:05:04)

""que la justice soit forte, que la force soit juste""

HyeSun
HyeSun
Correcteur Fanfictions

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Je n'ai pas beaucoup d'arguments là dessus, mais je sais juste que mon avis est simple et clair : je suis pour. Et rien ne me fera changer d'avis. Ca me fait mal au coeur quand je vois ces gens qui vont mal, qui n'ont que pour seule envie de mourir, qu'ils seraient prêts à tout pour ça et que personne ne veut leur accorder cette simple chose. Quand on entends aux infos une mère qui a tué son fils parce qu'il le lui avait demandé, qu'il était sérieusement handicapé, je n'apelle pas cela un "meurtre" mais un cadeau.

We wanna see blood, we wanna see hate - WAS mort1

nandatte
nandatte
Correcteur Fanfictions

  • 707 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

HyeSun a écrit:

Cliquez pour afficher le texte caché. Attention, Spoil.


Comme quoi y a pas besoin d'argumenter trois plombes pour aller à l'essentiel wink

Suiin : Tu as ton opinion, et je ne la prends pas en défaut, mais arrête d'utiliser le sophisme, et particulièrement les syllogismes pour étayer tes propos. On a vraiment la constante impression que tu fais de la provocation, alors que tu es certainement sincère dans tes convictions. Merci d'avance de revoir point par point ton argumentaire (à moins que ne préfères t'isoler dans une position où la langue de bois est le pilier de ton raisonnement).

Faites l'amour pas l'arène !

Suiin
Suiin
Excellent Genin

  • 316 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Nandatte:
Je saisis pas trop ce que tu demandes.
Tu me dis que je fais du sophisme mais que je suis sincère.

Et surtout tu dis que tu arrives a voir mon syllogisme, alors tout ce que j'ai dit doit être aussi clair pour toi que pour moi.

Mais tu parles de problème dans mon argumentaire et de langue de bois, si tu me précisais les problèmes je serais ravis d'aller à l'essentiel
parce qu'il y a tellement à dire que je doit bien sûr parler de façon général, et la rhétorique (j'aime grossir les choses ça parle mieux) c'est tout de même pas de trop dans un débat^^.

Par contre je cherches pas à plier les autres à mes opinions, le sujet m'intéresse c'est tout, avant de me reprocher de m'"insoler" dans une position il serait élégant de donner la tienne.

(mais je reste choqué pour le reproche du syllogisme hmm c'est admirable d'en avoir un avant de se faire une opinion, je devrais avoir des compliments pas des reproches sad

Dernière modification par Suiin (16-09-2010 02:11:13)

""que la justice soit forte, que la force soit juste""

Orochimakriss
Orochimakriss
Modérateur

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Suiin a écrit:

Si quelqu'un demande a mourir, je doit être contraint de le soutenir?
Si non, alors on a pas un droit acquis d'obtenir la mort par un autre, on va pas forcer l'Etat à faire ce sale boulot, ni personne d'autre.

En même temps si quelqu'un est en danger, t'es contraint de l'aider alors je vois pas le problème.
C'est l'inverse, c'est pas pour autant un vice.

Enfin bon, tu généralises de trop comme si sa concerné toute la population et pour le moindre mal. C'est pas non plus comme si demain tout le monde serait près à mourir sous prétexte qu'il souffre. On parle de cas précis.

Je sais pas si tu te souviens de l'actualité, le femme atteint d'un cancer a un stade de métastase qui a fait polémique sur l'euthanasie et qui finalement ne lui octroyant pas le droit de mourir , c'est suicidé.
Ou encore de Vincent Humbert aveugle muet et tétraplégique suite a un accident qui demandait le droit de mourir.
On est libre de disposer de sa vie, la vie c'est la mort et la mort sans doute avant tout, la vie est faite pour mourir.
Ne pas leur permettre d'abréger leurs souffrances je ne sais même pas si c'est pas moins moral que de leurs permettre de mourir.
T'es bien d'accord qu'a leur stade ils ne vivent plus, alors ils sont quoi ? Ni vivant - ni mort, ils ne vivent plus et on ne leur donne pas le droit de mourir. C'est absurde.

On nous a sortie une belle loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, ou on préfère les laisser mourir a petit feu plutôt que de leur permettre de mourir définitivement. J'ai l'impression qu'on se cache devant l'éthique et la morale à 2francs, c'est de l'hypocrisie. Pourquoi ne pas aller jusqu'au bout...

 

Suiin
Suiin
Excellent Genin

  • 316 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Orochimakriss:

"En même temps si quelqu'un est en danger, t'es contraint de l'aider alors je vois pas le problème.
C'est l'inverse, c'est pas pour autant un vice."

Justement, je pointe du doigt le fait qu'avec l'euthanasie on passe à une logique inverse à celle qui est actuelle, c'est une sacrée déviance que de passer de l'obligation de sauver à l'obligation de tuer (pour une même catégorie de personne: les suicidaires, quel que soit leurs motifs).

"Enfin bon, tu généralises de trop comme si sa concerné toute la population et pour le moindre mal. C'est pas non plus comme si demain tout le monde serait près à mourir sous prétexte qu'il souffre. On parle de cas précis."

C'est là ou je suis d'accord avec vous, au cas par cas,  mais le droit de chacun concerne l'ensemble de la société puisque on est alors tous obligé de respecter de droit concernant peu de personnes comme tu dis.
Tu vois donc mon probleme d'interet général, on va instituer une obligation général de tuer accordé à peu de personnes. Et comme je le disais aussi, on va démanteler un ensemble de lois qui, elles, sont courantes (autour du suicide) et protège les vies.

"Je sais pas si tu te souviens de l'actualité, le femme atteint d'un cancer a un stade de métastase qui a fait polémique sur l'euthanasie et qui finalement ne lui octroyant pas le droit de mourir , c'est suicidé. "

Oui Chantal Sébir^^ j'en parlais à Nerwan, elle avait un cancer!!!
Quelle idée de réclamer à l'Etat de la tuer alors qu'elle pouvait le faire... D'ailleurs elle l'a fait comme une grande.
Mais si tu considères que tous les cancereux ont le droit de réclamer la mort, alors là....j'ai raison de généraliser.

"Ou encore de Vincent Humbert aveugle muet et tétraplégique suite a un accident qui demandait le droit de mourir."

Je sais plus si c'est lui, mais j'me rappel d'un cas similaire, ou un proche l'avait "soulagé", il a été condamné. Peine symbolique mais peine quand même.
Bien sûr on a tous de la compassion pour lui, on le comprend, mais faut pas passer à l'extreme inverse entre une pénalisation dure à l'ouverture d'un droit absolu qui multipliera les meurtres et obligerait la société à accepter de tuer.
Ok il y a des cas ou le procureur est dur, mais j'te détruit toutes les lois en prenant des exemples d'abus de poursuites, y compris le meurtre lui même (tiens par exemple, on a poursuivi quelqu'un pour avoir voulu tuer un mort....il a été condamné....véridique hmm ).

"Ne pas leur permettre d'abréger leurs souffrances je ne sais même pas si c'est pas moins moral que de leurs permettre de mourir."

Ce n'est pas mon propos, je parle pas du droit de mourir, mais de celui d'obtenir la mort (l'euthanasie quoi).
Très différent, comme je l'ai dit ça implique que quelqu'un soit obligé de tuer, et tous les autres d'accepter la décision.

Autant sur le débat sur le suicide je défendais les suicidaires, autant je ne reproche pas à ceux qui sont contre d'être contre, ils avaient même raison, puisque la morale actuelle dit qui faut être contre le suicide,
alors pourquoi pour l'euthanasie qui poserait de graves problèmes et n'a aucune légitimité (parce que je vois toujours pas en quoi je peux réclamer de quelqu'un qu'il me tue hmm) je devrais aider ceux qui veulent mourir?

"T'es bien d'accord qu'a leur stade ils ne vivent plus, alors ils sont quoi ? Ni vivant - ni mort, ils ne vivent plus et on ne leur donne pas le droit de mourir. C'est absurde."

C'est précisément le "droit de mourir" et le "droit à la mort" qui est toute la subtilité et l'essence de mon propos.
Nandatte me veut très précis mais je vais vraiment être ennuyant et on me reprochera encore plus de ventiler hmm

En simple, on a pas le droit clair de mourir (suicide) mais on ne condamne pas non plus (forcément) donc on dit que c'est une liberté, celle de disposer de ta vie (mais on l'empeche dans la mesure du possible).
Par contre le droit à [obtenir] la mort, c'est à dire l'euthanasie, est clairement refusé. Normal, comme je le disais pourquoi ta volonté de mourir devrait engager toute la société? alors que d'autre part elle empêche les gens de mourir ou du moins détourne les yeux (le silence gardé de la loi sur le suicide, admirable comme technique).

"J'ai l'impression qu'on se cache devant l'éthique et la morale à 2francs, c'est de l'hypocrisie. Pourquoi ne pas aller jusqu'au bout..."

Et a part l'ethique et la morale à 2francs, qu'est ce qui justifie qu'on puisse imposer sa mort à un autre?

Le suicide je m'en fou royalement, donc on parle uniquement des rares cas ou on prétend qu'il faille quelqu'un pour te tuer(alors me dis pas qu'on t'empeche de te tuer, on t'empeche de tuer quelqu'un d'autre même pour de bonnes intentions).
On peut déjà refuser l'assistance médicale (si on est sain d'esprit en gros).
alors j'aimerais savoir comment tu peux ne pas arriver à te tuer seul, il suffit de pas manger, les anorexiques y arrivent sans vouloir mourir hmm

Donc en fait je sais même pas ou est la nécessité d'une telle loi. On va devoir tuer les faibles qui n'ont pas la force de le faire eux même.

Et on ne poursuit pas systématiquement pour l'euthanasie, c'est même rare (parce que l'euthanasie est TRES fréquent déjà).

De toute façon c'est ni à la société, ni à l'Etat, ni à personne d'assumer la charge de vous tuer si vous n'allez pas bien, ils ont déjà à s'occuper de sauver les vies

bon sur les recommandations de Nandatte j'ai été au plus simple et tout a fait formel sans digression ni exagération rigolote comme je les aime hmm

""que la justice soit forte, que la force soit juste""

Orochimakriss
Orochimakriss
Modérateur

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Je vois, je vois. Je pense que c'est par principe qu'on demande à mourir au lieu de se suicider. Se suicider c'est partir lâchement quelque part d'une certaine façon, c'est péjoratif et c'est une forme de renoncement.
Demande à mourir c'est avoir une certaine reconnaissance de sa souffrance. C'est être un martyr de la maladie quelque part et quand on est condamné à mourir c'est pas comme si en souhaitant partir on renonçait à vivre puisse que de toute manière c'est inévitable. C'est abréger tout forme de souffrance a soi et a son entourage.

C'est là ou pour moi l'euthanasie prend tout son sens. C'est faire la distinction entre se suicider et souhaiter mourir.
On demande a mourir, sa part quand même d'un voeu de compassion. Si l'Etat doit protéger sa population, il pourrait reconnaitre son incapacité à assurer cette fonction dans certain cas en permettant aux personnes de mettre un terme à leur vie non ?

 

Suiin
Suiin
Excellent Genin

  • 316 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Orochimakriss:
peut être que c'est effectivement cette consideration qui justifie notre divergence morale et l'opposition de nos sensibilités

pour moi:
toute solennité se trouve dans le silence. par respect, grandeur d'âme et même esthétisme.
A l'inverse le martyr et la complainte m'est fortement désagréable.
Se plaindre n'est pas gage de souffrance, et la complainte n'est pas gage d'empathie.

La société est irréprochable, elle accompagne les mourants dans l'honneur et le soutien jusqu'au bout, et tout le monde ne veux pas mourir dans ses derniers instants.
Si la société s'arrète pour se plaindre de la fin de vie odieuse d'un mourant, elle dit à voix haute qu'effectivement cette personne ferait mieux d'en finir.

Quel message pour tous ceux qui meurt dans la même situation et qui veulent vivre? qu'il faut arrêter de couter cher à la sécu?
et ceux qui veulent juste ne pas étaler leur souffrance par grandeur? qu'il faut chialer pour être entendu voir admiré?

Je préfère la société qui détourne les yeux un instant à celle qui cache la souffrance naturelle de la mort avec l'artifice d'une mort douce.
Je lui demande pas pour autant de ne pas reconnaitre la triste situation de certaines conditions.
Je dis juste que quand un père, un chef ou n'importe qui qui doit vous conduire (comme la société, on l'attend d'elle) défaille, la moindre des choses c'est de pas étaler cette faiblesse, c'est contagieux.

Que les médias démagogues braquent une caméra sur la laideur des mourant pour faire chialer dans les chaumières ok, que certaines personnes qui souffrent ai besoin de parler, ou juste d'informer ok.
Mais quel manque d'égard à tous les autres mourant ou qui souffrent simplement de dire qu'il faut parfois mourir.

""que la justice soit forte, que la force soit juste""

Lüge
Lüge
Etudiant

  • 1256 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Immortel2 a écrit:

moi je suis pour et pour la meme facon que vous je trouve sa degeulasse quyest des gens qui souffrent et qui demandent qua mourir(du genre ceux qui sont paralyses a vie et en plus ceux qui le sont depuis leurs plus jeunes age) donc pour moi leuthanasie cest peut etre triste pour les proche mais je suis sur que la personne euthanasiée serait contente de mourir.

De plus si tu leurs donnent la dose d'un chat, les vieux y vont planer et non crever...

Dernière modification par Lüge (14-01-2020 23:44:47)

No Pasaran.

-sakumo-
-sakumo-
Chuunin

  • 336 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

Lüge a écrit:

Immortel2 a écrit:

moi je suis pour et pour la meme facon que vous je trouve sa degeulasse quyest des gens qui souffrent et qui demandent qua mourir(du genre ceux qui sont paralyses a vie et en plus ceux qui le sont depuis leurs plus jeunes age) donc pour moi leuthanasie cest peut etre triste pour les proche mais je suis sur que la personne euthanasiée serait contente de mourir.

De plus si tu leurs donnent la dose d'un chat, les vieux y vont planer et non crever...

Mais t'es sûr que ça sors de ton imagination ce que tu dis? Tes réponses sont juste géniales xD

Le savoir est source de souffrance et l'ignorance source de paix / Merci dY / Team Pain Au Chocolat

Lüge
Lüge
Etudiant

  • 1256 Messages | Galerie | Recueil | Offline

Re: Pour ou contre l'euthanasie ?

-sakumo- a écrit:

Lüge a écrit:

Immortel2 a écrit:

moi je suis pour et pour la meme facon que vous je trouve sa degeulasse quyest des gens qui souffrent et qui demandent qua mourir(du genre ceux qui sont paralyses a vie et en plus ceux qui le sont depuis leurs plus jeunes age) donc pour moi leuthanasie cest peut etre triste pour les proche mais je suis sur que la personne euthanasiée serait contente de mourir.

De plus si tu leurs donnent la dose d'un chat, les vieux y vont planer et non crever...

Mais t'es sûr que ça sors de ton imagination ce que tu dis? Tes réponses sont juste géniales xD

La kétamine est utilisée principalement en chirurgie vétérinaire comme anesthésique et analgésique à action rapide. On s’en sert aussi en médecine humaine, mais dans une moindre mesure.

Tout comme le PCP, une substance de la même famille, la kétamine peut provoquer des rêves saisissants et une sensation de dissociation du corps et de l’esprit. L’action psychotrope de la kétamine pousse certains à en surconsommer. Lorsqu’elle est administrée à une personne à des fins médicales, la kétamine est souvent accompagnée d’un sédatif pour contrer de tels effets.

No Pasaran.

Pied de page des forums